menu
search
EN
Life
Réussite
Africa
Vidéos
Chroniques
News

Africa

2021 : une guérilla populaire est-elle nécessaire pour se libérer de la France, ou resterons-nous ses esclaves éternels ?

Mis à jour le 02 mars 2021, Jolof
2021 : une guérilla populaire est-elle nécessaire pour se libérer de la France, ou resterons-nous ses esclaves éternels ?

Pourquoi notre monnaie doit-elle être contrôlée, décidée, et émise par la France ? Pourquoi nos dirigeants doivent-elles être choisis par la France ? Pourquoi la France doit-elle garder ses militaires chez nous ? Pourquoi les contrats publics doivent-elles revenir à la France ? Pourquoi sacrifions-nous les entrepreneurs Africains pour le plaisir des entreprises françaises ? Pourquoi la France refuse-elle de travailler comme tous les pays dignes comme l’Allemagne, la Suisse, l’Italie, le Japon, la Chine, etc. ? Pourquoi acceptons-nous que la France nous suce le sang ?

C’est un fait : la France ne cessera jamais d’exploiter l’Afrique volontairement, parce que sans ce vol à mains armées, sans sucer le sang des Africains, la France n’est rien. Au moment ou les autres puissances internationales ont appris a se nourrir de leurs propres efforts, la France a préféré se nourrir du sang des Africains en utilisant sa bande armée pour tuer et menacer les dirigeants Africains, et voler les ressources naturelles et les capitaux de l’Afrique.

Prenons par exemple un pays comme l’Allemagne avec qui la France se compare. L’Allemagne est le quatrième pays le plus développé au monde. Pourquoi ? Parce que l’Allemagne travaille de façon intelligente. Pour s’être focalisés sur le développement de leurs pays sur la base du travail, les Allemands arrivent aujourd’hui à vendre les meilleures voitures au monde avec des marques respectés par tous. En matière d’ingénierie, l’Allemagne est respectée pour la solidité de leurs créations. Et puisqu’ils se sont focalisés sur le travail et non le vol à mains armées comme la France le fait, l’Allemagne est respecté par le monde sans se faires des ennemies.

Mis à part l’Allemagne, il y’a le reste de l’Europe voire même du monde qui préfèrent maintenir des relations de coopérations plutôt que de voler les ressources de l’Afrique. La Chine, une superpuissance militaire et économique, n’a jamais pensé bombarder un pays de l’Afrique ou leur imposer une quelconque politique. La Grande Bretagne, autrefois puissance coloniale, préfère aujourd’hui la coopération. Tous les pays qui ont été colonisés par la Grande Bretagne sont aujourd’hui devenus libres, libres de contrôler leur propres monnaies et leur propres politiques monétaires. Par conséquent, les citoyens de ces pays n’ont aucun ressentiment envers la Grande Bretagne. Ces pays coopèrent avec la Grande Bretagne et se sont ouverts à d’autres partenaires économiques, comme tout pays libre et souverain peut se permettre de le faire.

Mais avec la France, c’est toute une autre histoire. Quand Aimé Césaire disait que « le malheur de l’Afrique est d’avoir rencontré la France », il avait absolument raison. Aujourd’hui, au lieu de travailler comme le font les autres payas, la France tue, manipule, vole, menace et suce le sang des Africains pour se nourrir. C’est comme si elle est incapable de trouver un moyen décent de se nourrir. Malgré les manifestations du peuple Africain, les écrits des mains africaines, les pleurs des patriotes africains, la pauvreté qui tuent nos enfants africains dans la mer, la France s’accroche toujours sur notre destin et continue toujours à se nourrir de notre sang comme le font des vautours. La France manipule nos élections, corrompt nos dirigeants, et les menacent si certains de ces dirigeant préfèrent s’occuper du bien-être de leurs peuples. Certains de nos dirigeants qui manquent de courage se plient aux vœux de la France, le parasite armé. Par conséquent nos peuples meurent de faims pendant que la France suce notre sang.

Nous avons tout fait, tout dit et tout écrit. Dans une situation pareille, ont doit donc se poser la question de savoir à quoi sert la vie quand on peine à être libre. A quoi sert de vivre quand on se fait sucer le sang éternellement pendant que le reste de l’Afrique savourent la liberté totale. A quoi ça sert de vivre quand la France refuse de nous lâcher juste parce qu’elle se fit à ses armes. Quelle et notre option ultime quand la vie ne sert plus à rien ? C’est dans une telle situation que nous devons songer à la guérilla populaire, car la France ne nous lâchera jamais.

Il n’y a aucun pays qui a pu obtenu la liberté totale et se débarrassé du parasite qu’est la France sans violence. Le meilleur exemple, c’est l’Algérie. Aujourd’hui l’Algérie savoure la liberté et un développement exceptionnel. L’Algérie contrôle sa monnaie, sa politique monétaire et ses ressources naturelles. Elle n’est pas arrivée à ce niveau sans le sacrifice des ancêtres Algériens. Ces ancêtres ont utilisé la guérilla, en s’organisant de façon efficace pour se débarrasser de la France. Ces héros algériens se sont sacrifiés, non pas pour leur liberté, mais pour celle de l’Algérie et de leurs enfants.

Notre vie en tant que telle aujourd’hui ne sert à rien sans la liberté absolue. Il est donc nécessaire que nous réfléchissions à la possibilité d’une guérilla populaire pour se libérer de la France. Pourquoi notre monnaie doit-elle être contrôlée, décidée, et émise par la France ? Pourquoi nos dirigeants doivent-elles être choisis par la France ? Pourquoi la France doit-elle garder ses militaires chez nous ? Pourquoi les contrats publics doivent-elles revenir à la France ? Pourquoi sacrifions-nous les entrepreneurs Africains pour le plaisir des entreprises françaises ? Pourquoi la France refuse-elle de travailler comme tous les pays dignes comme l’Allemagne, la Suisse, l’Italie, le Japon, la Chine, etc. ? Pourquoi acceptons-nous que la France nous suce le sang ? Autant de questions sans réponses logiques, et ces réponses ne viendront jamais de nos dirigeants impuissants et corrompus qui représentent totalement le contraire de Thomas Sankara.

Rappelons ce que notre prophète Sankara nous disait : « L’esclave qui n’est pas capable d’assumer sa révolte ne mérite pas que l’on s’apitoie sur son sort. Seule la lutte libère ».

Africains, organisons-nous et organisons la guérilla populaire pour enfin se libérer de la France. Agissons !





Vous allez apprécier ceci !


▼ Lisez plus sur Africa

▼ Nous vous recommandons


▼ S'instruire et S'épanour par Email.





À propos| Contacts| Confidentialité| Seytoo.App|English

© 2021, Seytoo, tous droits réservés. Seytoo n'est pas responsable des contenus provenant de site web externes et/ou publiés par ses visiteurs.



Facebook

LinkedIn

Twitter

WhatsApp

Pinterest

Email

×