Seytoo — Des idées et des histoires qui inspirent. Assassinats et manipulations : comment l’Occident vole-t-i.
×
menu
EN

Société
Afrique
Vidéos
Chroniques
Actualités

En cliquant sur « Je m'inscris », vous acceptez la Politique de Confidentialité de Seytoo.
Créez votre compte !
keyboard_arrow_left

Préc.


Partag.



Comm.

save

Enreg.
keyboard_arrow_right

Suiv.

Afrique

Assassinats et manipulations : comment l’Occident vole-t-il l'Afrique et comment les Africains peuvent-ils l’arrêter ?

25 septembre 2021, Jolof
Assassinats et manipulations : comment l’Occident vole-t-il l'Afrique et comment les Africains peuvent-ils l’arrêter ?

L’Occident veut que les Africains restent à jamais dans la pauvreté. C’est une question de survie pour les pays occidentaux, et ils n’arrêteront pas de voler l’Afrique tant que nous, Africains, ne les arrêterons pas.

Pendant des siècles, les pays occidentaux comptent sur leurs armes pour voler l'Afrique, déstabiliser les gouvernements et menacer les dirigeants africains et leurs familles. Ils volent les ressources africaines pour la survie des entreprises occidentales. Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi Kadhafi a été assassiné? Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi la Libye, un pays autrefois riche qui ne voulait rien de personne, nage maintenant dans la pauvreté? Où est passé le pétrole libyen? Comment se fait-il que le Niger reste un pays profondément pauvre malgré son uranium? Combien de dirigeants africains ont été assassinés pour avoir défendu les intérêts africains? Et juste après leur assassinat, certains pays occidentaux agissent comme des gardiens de la paix alors que, comme beaucoup d'Africains le savent mieux, leurs mains sont souvent sales. Selon un rapport de 2017 Global Justice, chaque année, l'Afrique perd 41 milliards de dollars qui vont directement aux pays occidentaux. Cela est dû au fait que l'Occident continue de voler l'Afrique en comptant sur ses armes et ses manipulations.

Comment l'Occident utilise-t-il son armée pour voler l'Afrique?

Les pays occidentaux ne veulent pas que d'autres pays se dotent d'armes nucléaires. Pourtant, les États-Unis, la France et le Royaume-Uni ont tous des armes nucléaires à leur disposition. L'Occident s'est organisé autour de l'OTAN (Organisation du Traité de l'Atlantique Nord). L’un des objectifs de l’OTAN est de défendre ses membres occidentaux. Cela a permis à certains pays occidentaux (par exemple: la France) de lancer des bombes sur des pays africains (par exemple: la Côte d’Ivoire) sans craindre de conséquences, alors que les pays occidentaux font tout ce qu’ils peuvent pour empêcher une Afrique unie.

Alors pourquoi l'Occident empêche-t-il l'Afrique de construire ses propres armes nucléaires? Pourquoi n'aiment-ils pas l'Afrique unie? Parce qu'ils savent qu'une Afrique unie et une armée africaine forte défendraient l'Afrique du vol de ses ressources naturelles. Lorsqu'un pays comme la France place son armée au Mali ou au Niger, à proximité des sites d’extraction des ressources naturelles, il s’agit de protéger leurs intérêts et de voler les ressources naturelles de l’Afrique. Lorsque la France a tiré sur la Côte d’Ivoire, ce n’était pas dans l’intérêt du peuple ivoirien, il s’agissait de se débarrasser d’un dirigeant africain qui défendait d’abord les intérêts des Africains. Il s'agissait de se débarrasser d'un Africain qui protégeait le vol des ressources naturelles africaines. Lorsque Kadhafi a été assassiné, il ne s'agissait pas de «sauver» le peuple libyen d'un «dictateur». Il s'agissait d'assassiner le dirigeant libyen pour éviter de donner du pouvoir à l'Afrique mais aussi pour voler le pétrole libyen.

Assassiner des Africains a été un moyen utilisé par les pays occidentaux pendant des siècles dans le but de voler les ressources naturelles africaines. Cependant, ces meurtres ne sont pas les seuls outils utilisés par l’Occident pour continuer à voler les richesses de l’Afrique. Parce que les gens sont de plus en plus sensibles à l'injustice et aux assassinats injustifiés, l'Occident utilise de plus en plus d'outils de manipulation pour dissimuler ses actions contre l'Afrique et continuer à voler ses ressources naturelles.

Comment l'Occident manipule-t-il le monde pour continuer à voler l'Afrique?

L'un des plus gros outils de manipulation utilisés par l'Occident est les médias. Avez-vous remarqué que, lorsque les médias occidentaux parlent de l'Afrique, il s'agit souvent de pauvreté, de maladie, de faim, de guerre et de tout ce que vous pouvez imaginer? Eh bien, il y a un agenda clair: faire apparaitre l’Afrique comme un continent qui a besoin d'aide, afin que l'Occident puisse «justifier» ses interventions militaires et ses «aides» toxiques.

Avant l'assassinat de Kadhafi, les médias ont été utilisés pour assassiner son personnage. Malgré le fait que Kadhafi défendait les intérêts africains et que les Libyens vivaient «au paradis» avec l’un des meilleurs systèmes de santé, les médias occidentaux ont transformé «Kadhafi en diable à éliminer» aux yeux du monde. Cela est allé jusqu'à retourner d'autres dirigeants africains contre Kadhafi malgré toute l'aide libyenne en Afrique et tous les investissements réalisés par la Libye à travers l'Afrique. L'assassinat de personnage est une tactique de manipulation classique utilisée par l'Occident pendant des décennies contre des dirigeants qui défendent les intérêts de leur propre peuple contre les intérêts occidentaux.

Hormis l'assassinat de personnages, l'Occident a souvent utilisé des virus épidémiques et pandémiques comme un outil pour «aider» l'Afrique, tout en utilisant la situation comme une opportunité de tester leurs médicaments et vaccins sur des êtres humains. Les entreprises occidentales ont même été accusées d'être celles qui apportent ces virus en Afrique dans le but de réduire la population africaine pour leurs propres intérêts ou de créer des demandes pour les sociétés pharmaceutiques. La manipulation la plus récente est celle où le chef des Nations Unies (ONU) a prédit «une catastrophe» et «des millions de décès liés au COVID-19» en Afrique. C'était comme s'ils souhaitaient, comme toujours, une catastrophe en Afrique. Pendant ce temps, les faits montrent le contraire. L'Afrique a été en mesure de mieux gérer le COVID-19 que de nombreux pays occidentaux. La manipulation «médicale» a été utilisée pendant des décennies par l’Occident pour faire avancer son propre programme et enrichir ses entreprises afin de limiter la croissance démographique de l’Afrique. Les Africains savent de mieux en mieux.

Maintenant, la question que nous devrions nous poser en tant qu'Africains est de savoir si l'Occident cessera de voler l'Afrique? Que doivent faire les Africains?

Comment l'Afrique peut-elle empêcher l'Occident de voler sa richesse?

À mon avis, c’est une question de survie pour les entreprises occidentales, et certaines comme la France ne deviendront rien si elles «arrêtent de boire le sang des Africains». Par conséquent, ils n'arrêteront jamais volontairement de voler l'Afrique dans la mesure où ils peuvent compter sur leurs armes. C'est à nous de riposter et de nous libérer des gangsters occidentaux. Mais comment?

Premièrement, l'Afrique doit construire une armée forte.

Aucun pays occidental n'ose envahir la Corée du Nord, l'Iran, la Chine, etc. Ces pays ont d'abord pu construire des armées fortes pour se protéger des agressions occidentales avant de lancer leurs économies. Les nations occidentales sont offensives. Nous avons vu la France et les États-Unis envahir des pays, tuer leur peuple et prendre le contrôle des ressources naturelles de ces pays. Ils ont osé le faire parce qu'ils comptent sur leurs forces militaires. Pourtant, ils n'ont jamais osé attaquer la Corée du Nord malgré toute la «haine» qu'ils ont contre eux. La Libye a été bombardée parce que les agresseurs occidentaux ne craignaient aucune conséquence.

Pour lancer son économie, l'Afrique a d'abord besoin d'une défense solide prête à riposter contre tout voleur. L'arme nucléaire est l'arme la plus redoutée à ce jour. Par manipulation, l'Afrique du Sud a été amenée à abandonner son programme nucléaire. Il est temps pour les Africains de penser à utiliser notre uranium et de construire nos propres armes nucléaires pour protéger l'Afrique. Si nécessaire, l'Afrique peut coopérer avec des pays comme la Chine pour doter nos forces militaires d'armes plus sophistiquées. Sans une armée forte pour nous protéger, il sera difficile de lutter contre les gangsters occidentaux. Et la pire erreur que nous commettons actuellement est d'inviter les forces militaires de l’Occident sur notre sol.

L'Afrique a besoin de son propre système éducatif amélioré

Nous avons été trompés par les systèmes éducatifs occidentaux pendant des années. Les Africains ont besoin d'un système éducatif qui fonctionne pour l'Afrique. Nous n'avons pas besoin de connaître l’histoire de la France ou les plus grands écrivains ou philosophes français. On s'en fiche. Un tel système éducatif a été créé pour les colonies françaises en Afrique afin de les maintenir endormies afin que la France puisse continuer à voler l'Afrique. Ce dont l'Afrique a besoin, c'est d'un système éducatif pour aider l'Afrique à utiliser ses propres ressources naturelles pour son propre peuple.

Le Botswana est l'un des rares pays africains à avoir un indice de développement humain (IDH) élevé, qui est un indicateur de la qualité de vie des gens dans un pays donné. Pour exploiter son propre diamant, le Botswana a appris à ses habitants à polir le diamant. Par conséquent, au lieu d'exporter son diamant brut, le Botswana le transforme et exporte des produits finis. Cela crée des emplois pour sa propre population, menant à une vie meilleure pour la population du Botswana.

Les pays africains doivent apprendre de l'exemple du Botswana. Au lieu de laisser l'Occident extorquer nos ressources naturelles, nous devons d'abord envisager de transformer nous-mêmes nos ressources et vendre des produits finis au monde. L'éducation nous aidera à acquérir les compétences nécessaires pour y parvenir.

L’unité et mentalité de « l'Afrique d’abord ».

Si la France est capable de voler l'Afrique sans en craindre les conséquences, c'est qu'elle compte non seulement sur sa propre armée, mais aussi sur d'autres nations européennes. Ce qui rend les États-Unis forts aujourd'hui, c'est l'unité. L'unité donne la force. Si cela ne depend que de l'Occident, l'Afrique sera toujours divisée. La stratégie «diviser pour mieux régner» est utilisée par l'Occident depuis des siècles. Aujourd'hui, ils l'utilisent encore de manière très déguisée.

Si nous voulons profiter de nos ressources, nous devons penser à «l'Afrique d'abord». L'Afrique possède diverses ressources naturelles dans ses pays. Au lieu de vendre nos ressources naturelles aux nations occidentales, notre premier choix devrait être d’autres pays africains. Les pays africains devraient pouvoir échanger des ressources naturelles entre eux. Si un pays comme le Sénégal n'a pas assez d'électricité, il devrait être en mesure de s'approvisionner en uranium ou en pétrole au Niger ou au Nigéria pour produire de l'électricité. En tant qu'Africains, nous devons apprendre à acheter des Africains où que nous soyons dans le monde, à moins qu'il n'y ait aucun produit fabriqué en Afrique. Nous devons aider les autres Africains à réussir, que ce soit en Afrique ou à l'étranger.

Les Chinois ont prouvé le pouvoir de se soutenir mutuellement. Même dans les pays étrangers, un médecin chinois recommanderait ses patients à un autre médecin chinois. Les chinois mangent toujours dans les restaurants chinois pour les soutenir. Ils ont compris que seuls eux-mêmes peuvent se donner du pouvoir et que le pouvoir est nécessaire au succès chinois où qu'ils se trouvent dans le monde. L'Afrique a besoin d'apprendre de l'unité chinoise. Il est inacceptable de voir la xénophobie africaine des uns envers les autres. Les pays occidentaux sont heureux quand ils voient des pays africains ou des Africains se chamailler. Nous ne devons pas accepter cela, car l’unité n’est plus une option.

Nous avons été volés pendant des siècles. Nous avons ouvert les portes aux «loups occidentaux», et pendant des siècles, ils nous volent, ils ne sont jamais satisfaits. Ils continuent de nous diviser et de nous tuer secrètement. Ils ne nous aiment pas, mais ils aiment nos ressources naturelles. La vérité est qu'ils ne s'arrêteront pas. Un pays comme la France n'arrêtera jamais de voler l'Afrique. C'est à nous de riposter et de les expulser. Il ne sera pas facile de combattre les armes à feu avec des épées. Mais, si nous unissons nos forces, choisissons le sacrifice plutôt que le confort, nous pouvons renforcer nos armées, affronter les voleurs et sortir les Africains du cercle de la pauvreté. Chaque Africain a un rôle à y jouer. Le vôtre doit commencer maintenant.
▼ Nous vous recommandons