×
menu
EN
Life
Réussite
Africa
Vidéos
Chroniques
News
Covid-19Macky SallRéussirDiamond PlatnumzCarrièreOusmane SonkoToubaMariageArgentFrançafrique
En cliquant sur « Je m'inscris », vous acceptez la Politique de Confidentialité de Seytoo.

Créez votre compte !

keyboard_arrow_left

Préc.


Comm.



Partag.

keyboard_arrow_right

Suiv.

Africa

« Je ne marcherai jamais sur des cadavres pour accéder au pouvoir… » : Un message à Ousmane Sonko (Opinion)

Mis à jour le 13 avril 2021, Amadou Baidi Sall
« Je ne marcherai jamais sur des cadavres pour accéder au pouvoir… » : Un message à Ousmane Sonko (Opinion)

À Ousmane Sonko et aux Sénégalais

keyboard_arrow_left

Préc.


Comm.


Partag.
save

Enreg.
keyboard_arrow_right

Suiv.


SE
SEYDOU BADJI
1 mois

À la lecture de la contribution du démissionnaire de Pastef, le nommé Amadou Baïdi Sall, j'essaie ici, de comprendre au fond ce qu'il veut nous dire. J'attire l'attention des lecteurs que Monsieur confond les époques et les dirigeants. Nous sommes tous contents qu'il rappelle le fameux propos de son désir de ne pas marcher sur des cadavres pour aller au Palais.
Monsieur Amadou Baïdi Sall, vous avez démissionner de Pastef mais votre jugement de la situation ne traduit pas la réalité. Ousmane Sonko doit avoir le soutien du peuple dans le complot qui l'oppose au Président Macky Sall dont les emprisonnements d opposants ne sont pas pareils avec l'époque où Abdoulaye Wade était souvent traduit en justice pour des faits se justifiaient pour son arrestation. Mais le peuple avait toujours manifesté pour le sortir. Durant son opposition jusqu'au moment il prit le pouvoir en 2000, Abdou Diouf n'avait donné ordre de tirer sur la foule. Il a essayé mais le Général Tavarez a refusé. Il faut lire les mémoires de ce dernier répondant au Président Diouf.
J'estime que vous avez passé à côté. Macky Sall n'est pas Diouf ni Wade.
La justice impartiale justifie l'insurrection.
SEYDOU BADJI
Votre blogueur





▼ Nous vous recommandons