Seytoo — Des idées et des histoires qui inspirent. Même pour compatir, Auchan ne peut s’empêcher de mépris.
×
menu
EN

Société
Afrique
Vidéos
Chroniques
Actualités

En cliquant sur « Je m'inscris », vous acceptez la Politique de Confidentialité de Seytoo.
Créez votre compte !
keyboard_arrow_left

Préc.


Partag.



Comm.

save

Enreg.
keyboard_arrow_right

Suiv.

Afrique

Même pour compatir, Auchan ne peut s’empêcher de mépriser les Sénégalais, comme un colonisateur français

23 septembre 2021, Jolof
Même pour compatir, Auchan ne peut s’empêcher de mépriser les Sénégalais, comme un colonisateur français

Dans un communiqué publié sur son profil Linkedin, Edgard Bonté, « Président d’Auchan Retail – Interior’s » réagit aux révolutions patriotiques et souveraines au Sénégal. Il parlait du Sénégal comme s’il s’adressait à des esclaves Sénégalais qui ont faim et qui ont toujours besoin de l’aumône de la France. Voici l’extrait de son message qui nous qui démontre le mépris et l’esprit de colonisateur, digne d’un arrogant français.

« … Au Sénégal, nous faisons vivre près de 1 700 familles sénégalaises, nous permettons à plus de 500 producteurs et industriels sénégalais de se développer et d'embaucher, nous répondons, par des prix bas et des produits de qualité, aux besoins alimentaires et d'équipement des sénégalais et les millions d'euros de taxes et impôts que nous versons à l'état sénégalais chaque année contribuent au développement de ce pays… »

En tant que Sénégalais et Africain, qu’entendons-nous des propos de Edgard Bonte :

« Nous faisons vivre 1 700 familles sénégalaises… Nous répondons aux besoins alimentaires des Sénégalais. »

Nous entendons, par ces mots, que sans Auchan, 1 700 familles sénégalaises allaient mourir de faim et ne seraient pas capables de vivre sans être secourues par Auchan. Edgard présente ainsi Auchan comme le sauveteur, le Miséricordieux, qui sans son existence, 1 700 familles Sénégalaises n’allaient pas exister, que ces familles sénégalaises n’allaient jamais subvenir à leurs besoins.

Ce qu’Auchan doit comprendre, c’est qu’avant eux, le fameux riz au poisson sénégalais était meilleur, qu’il y avait moins de chômeurs Sénégalais dans les rues car nombre d’entre eux pouvaient subvenir à leurs besoins grâce à l’entreprenariat. Que les Sénégalais aient des diplômes ou pas, la plupart d’entre eux arrivaient à subvenir à leur besoin eux-mêmes, car les petits commerçants étaient partout et arrivaient bien à nourrir leur famille. Aujourd’hui, même le boutiquier du quartier peine à se nourrir, car toutes ses chances de survivre lui ont été volées. Avec tout cela, il faut dire qu’il y a bien moins de Sénégalais qui arrivent à se nourrir au Sénégal.

« Nous permettons à plus de 500 producteurs et industriels sénégalais de se développer et d’embaucher. »

Des mots qui font rire. Parler de 500 producteurs dans un pays de près de 17 millions, c’est vraiment minimiser ce pays. En plus, Edgard s’exprime comme c’était de l’aumône qu’Auchan offrait à ces producteurs et industriels, qui pourtant permettent à Auchan d’avoir de quoi vendre dans les surfaces qui appartiennent aux peuples sénégalais. Dans toute chaîne d’approvisionnement, il y a des offreurs et des demandeurs. Auchan est demandeur de produits et services que ces producteurs et industriels sénégalais offrent. Sans ces producteurs et demandeurs, Auchan serait obligé d’importer ces produits à vendre au Sénégal et se faire de l’argent. Si ce n’est pas Auchan, ce serait d’autres entreprises et supermarchés sénégalais qui allaient acheter ces produits et services pour les mettre à la disposition des consommateurs sénégalais. En fin de compte, celui qui achète ces produits, c’est le consommateur Sénégalais.

C’est donc le Sénégalais et les producteurs et industriels sénégalais qui permettent à Auchan d’exister et de faire du profit au Sénégal. Ce sont ces Sénégalais qui permettent à Auchan d’arrondir son chiffre d'affaires pour attirer ainsi plus d’investisseurs. Auchan doit donc comprendre qu’il ne crée rien, c’est une entreprise de vente au détail, ce n’est pas une entreprise de technologie comme Google. Auchan achète et vend et donc dépend des Sénégalais pour le faire. Dans une relation commerciale où tout le monde gagne, Edgard devrait faire preuve de respect et comprendre qu’il n’offre pas d’aumône aux producteurs et industriels sénégalais, c’est du business.

« Les millions d'euros de taxes et impôts que nous versons à l'État sénégalais. »

Là c’est le comble ! Quand la France ou une entreprise française parle de l’argent qu’ils versent à un pays africain, ça fait toujours rire car le monde entier comprend que, la France est une sangsue qui vit du sang de l’Afrique. Et sans le sang de l’Afrique, la France ne serait rien, car, en se fiant sur sa bande armée, la France pille plus de 500 milliards de dollars américains à l’Afrique, chaque année, sans compter l’argent que génère le Franc CFA à travers l’avantage qu’il offre aux Français.

Edgard parle comme si les taxes versées aux gouvernements, comme le font toutes autres entreprises, dans presque tous les pays du monde, de même que tout être humain. Et si Auchan paie des taxes, c’est parce que Auchan se fait une bonne somme d’argent au Sénégal. Sachant tout cela. Edgard se permet quand même d’exprimer des mots dignes de ceux d’un colonisateur qui exprime du mépris envers le peuple Sénégalais.

Que devons-nous Sénégalais conclure des propos d’Edgard, c’est que le Français ne cessera jamais d’avoir du mépris envers le peuple Africain. L’ignorance qu’enseigne la France à ces citoyens fait que les Français en général ont un regard de mépris envers l’Afrique et n’expriment aucun respect au peuple Africain. Quand on se permet de parler ainsi dans une relation commerciale, c’est qu’on a aucun respect pour le peuple Sénégalais. Si nous Sénégalais tenons à changer cela, nous devons nous même favoriser les entreprises sénégalaises et les autres entreprises internationales capables de faire preuve de respect au peuple Africain. Il n’y rien de magique sur ce qu’Auchan fait, ils achètent des produits et les revendent. Les Sénégalais peuvent faire exactement la même chose. Boycottons la France et offrons nous-mêmes les produits sénégalais aux sénégalais.

Voici un extrait de Linkedin
Auchan Senegal Edgard Bonte
Auchan Senegal Edgard Bonte
Auchan Senegal Edgard Bonte
Auchan Senegal Edgard Bonte
Auchan Senegal Edgard Bonte

Mo
Moktar

c est triste de vous lire... en rien Auchan est responsable de nos problemes economiques et social
un pays qui laisse des enfants comme esclave de nos marabouts ne peut se developer
on es la et sommes tous responsable que pensez vous que termine ces talibe qui vivent dans nos rues....tchim nous fesons honte et croyons que l on a le meilleur pays du monde. En quoi Auchan est responsable de nos miseres. nous avons ete coloniser, oui et apres l' asie la ete et pourtant ils on depasse les blancs. mais nous les negros nous sommes tjs la a pleure et on donnons excuse que le blanc nous a coloniser....si il la fait deja c que on ete des pd.
reveillez vous un pays ne s est jamais developer avec ses politiciens. vous faites honte vous pilleur au Senegal. pardone moi pr les fautes de mon cometaire . Ne perdons pas nos valeurs si se n est pas deja fait on ne voi dans les journaux que des faits d hivers. ne brulons pas notre pays ni pr maky ni pr sonko. Que Dieu Benisse le Sénégal.

Ad
Adama

@Adama, oui, Auchan n'est pas responsable. Nous memes sommes responsables de nos propres maux pour avoir combattus les investisseurs Senegalais. Cependant, il faut dire que lapolitique francaise qui se resume a creer des dictateurs pour servir ses interests, c'est ca qui emmerde le peuple Senegalais. Nous voulons que la France sorte sa main de la gestion de notre pays. Les pays anlophone se developpent parce qu'ils gerent leur propre economie et creent des partenariat benefiques pour eux avec les pays qu'il veulent. La France veut imposer la monopolie que tout soit francais au Senegal. Ca ne marche pas comme ca. Il faut que la France arrete de diviser.

▼ Nous vous recommandons