person_outline Me connecter close
Fermer
search
Recher.
menu
Menu

Vous
EN
English

groupRejoignez le Club.
Vous allez adorer Seytoo !


Accueil
share
@

Partager
arrow_back
Retour
Afrique du Sud: l'équipement manque au personnel et ferait l'objet de corruption au sommet - SEYTOO.COM
keyboard_arrow_rightSuivant
keyboard_arrow_leftPrécédent
save

Enregis.
share
@


Partager

Afrique du Sud: l'équipement manque au personnel et ferait l'objet de corruption au sommet

Actualités

Depuis le début de l’épidémie, 24 000 membres du personnel de santé ont été infectés en Afrique du Sud, soit près de 5% du total des contaminations dans le pays. Et 181 de ces professionnels sont morts.

Publié le 06 août 2020, Rfi
Afrique du Sud: l'équipement manque au personnel et ferait l'objet de corruption au sommet

Les nouveaux chiffres révélés par le ministère de la Santé montrent que les soignants sont fortement infectés par le virus. Dans le même temps, des scandales liés à la fourniture d’équipements de protection suscitent l'indignation.

Depuis le début de l’épidémie, 24 000 membres du personnel de santé ont été infectés en Afrique du Sud, soit près de 5% du total des contaminations dans le pays. Et 181 de ces professionnels sont morts.

Ces chiffres sont révélés alors que des syndicats du secteur dénoncent ces dernières semaines les pénuries d’équipements de protection dans certains établissements, le manque de personnel, et le besoin de plus de formations consacrées à l’épidémie. Ils menacent de se mettre en grève si ces conditions de travail ne sont pas améliorées.

De plus, les révélations de conflit d’intérêts et d’irrégularités autour de marchés publics pour fournir du matériel contre le Covid-19, suscitent l’indignation. La médiatrice de la République ainsi que l’Unité spéciale d’investigation (SIU) enquêtent sur la vente d’équipements à des prix excessifs et l’attribution de contrats à des proches de hauts cadres de l’ANC. La porte-parole de la présidence et le responsable de la santé pour la région du Gauteng ont été poussés à quitter temporairement leurs fonctions, suite à ces suspicions.

L’OMS va déployer une quarantaine d’experts dans le pays pour l’aider à répondre à la crise sanitaire. Les premiers membres de cette équipe sont arrivés ce mercredi. Le pays a passé la barre du demi-million d’infections, et compte près de 9000 morts - un chiffre sous-estimé selon les experts. Il s’agit du cinquième pays au monde le plus touché par l’épidémie, et représente plus de la moitié des cas du continent.


Partagez votre commentaire...



Dans la même rubrique



Nous vous recommandons

Vie
Réussite
Regardez
Seytoo.Africa
Actualités
Vous



À propos| Contacts| Confidentialité| Seytoo.App|English

© 2020, Seytoo, tous droits réservés. Seytoo n'est pas responsable des contenus provenant de site web externes et/ou publiés par ses visiteurs.