person_outline Me connecter close
Fermer
search
Recher.
menu
Menu

Vous
EN
English

groupRejoignez le Club.
Vous allez adorer Seytoo !


Accueil
share
@

Partager
arrow_back
Retour
Application de la loi interdisant les produits plastiques : défiance des commerçants et industriels - SEYTOO.COM
keyboard_arrow_rightSuivant
keyboard_arrow_leftPrécédent
save

Enregis.
share
@


Partager

Application de la loi interdisant les produits plastiques : défiance des commerçants et industriels

Actualités

Application de la loi interdisant les produits plastiques : défiance des commerçants et industriels

Publié le 24 juillet 2020, Sud Quotidien
  Application de la loi interdisant les produits plastiques : défiance des commerçants et industriels

Malgré les mises en garde du ministre de l’Environnement et du Développement Durable, Abdou Karim Sall, contre les contrevenants à la loi interdisant les produits plastiques, l’Association des commerçants et industriels du Sénégal (Acis) n’est pas encore prête à abandonner les sachets plastiques. En conférence de presse hier, jeudi 23 juillet, l’Acis qui dénonce l’attitude du ministre propose le ramassage et le recyclage des sachets plastiques. Elle se dit par ailleurs ouverte à des discussions avec Abdou Karim Sall.

L ’Association des commerçants et industriels du Sénégal (Acis) fustige la démarche du ministre de l’Environnement et du Développement Durable, Abdou Karim Sall, en ce qui concerne l’application de la loi n°2020-04 du 08 janvier 2020 relative à la prévention et à la réduction de l’incidence sur l’environnement des produits plastiques, une loi qui est entrée en vigueur depuis le 20 avril dernier.

Face à la presse hier, jeudi 23 juillet, l’Acis a dénoncé ce qu’elle considère comme une «précipitation» bien que ses membres aient dit être «conscients» de l’impact polluant des sachets plastiques sur l’environnement. « Nous ne pouvons pas comprendre, dans un pays comme le Sénégal qui a 85% de son PIB issu du secteur informel et 97% de la population active dans ce même secteur, qu’on veuille coûte que coûte appliquer la loi sur les sachets plastiques, juste deux mois après sa promulgation à l’Assemblée nationale au moment où des pays beaucoup plus développés se fixent un objectif d’ici à 2035», a déclaré le chargé de communication de l’Acis, Pape Modou Guèye. Il s’est aussi demandé « s’il ne serait pas beaucoup plus cohérent de protéger cette économie des plastiques qui pèse plus de 15 milliards par an, employant 10000 jeunes Sénégalais et plus de 700 chefs d’entreprise ». L’Association des commerçants et industriels du Sénégal soutient dans la foulée « qu’il n’est pas acceptable de tuer toute une économie dans un pays comme le Sénégal, au profit d’un lobby environnemental ».

A leurs récriminations, s’ajoutent la période dans laquelle la loi est entrée en vigueur. « Dans un contexte de Covid-19 où l’Etat soutient les entreprises, estil cohérent de vouloir mettre en chômage des Sénégalais du secteur qui n’ont pas été d’ailleurs prévus dans le fonds Force Covid-19 ?», s’interrogent les commerçants et industriels. Pour ne pas voir leurs entreprises tomber en faillite, ils proposent : « le ramassage et le recyclage des sachets plastiques », « de mettre une valeur ajoutée qu’ils seront prêts à supporter afin de créer une autre économie », de « faire le bilan ou l’inventaire du secteur pour savoir l’impact économique et permettre aux acteurs du secteur de changer de projet à défaut de les indemniser » mais aussi de « revoir avec les acteurs du secteur la loi » qui, à leur avis, présente beaucoup de «manquements ».

En effet, l’Association des commerçants et industriels du Sénégal se dit ouverte à des discussions avec le ministre de l’Environnement et du Développement Durable afin de s’accorder sur les solutions. Toutefois, elle se dit déterminée à aller jusqu’au bout dans son combat malgré les mises en garde du ministre Abdou Karim Sall.


Du même contributeur, Sud Quotidien


Partagez votre commentaire...



Dans la même rubrique



Nous vous recommandons

Seytoo
Life
Seytoo
Africa
Seytoo
TV
Seytoo
News
Seytoo
Club



À propos| Contacts| Confidentialité| Seytoo.App|English

© 2020, Seytoo, tous droits réservés. Seytoo n'est pas responsable des contenus provenant de site web externes et/ou publiés par ses visiteurs.