person_outline Me connecter close
Fermer
search
Recher.
menu
Menu

Vous
EN
English

groupRejoignez le Club.
Vous allez adorer Seytoo !


Accueil
share
@

Partager
arrow_back
Retour
Cité Claudel : 6 familles expulsées de leurs maisons par la DSCOS. - SEYTOO.COM
keyboard_arrow_rightSuivant
keyboard_arrow_leftPrécédent
save

Enregis.
share
@


Partager

Cité Claudel : 6 familles expulsées de leurs maisons par la DSCOS.

Actualités

C'est vers 6 heures du matin que des agents de la Direction de la Surveillance et du Contrôle de l'Occupation du Sol ont débarqué à la cité Claudel pour faire sortir de force six (6) familles résidant sur les lieux depuis plusieurs années. Ces dernières interpellées sur la raison de leur expulsion ont fait savoir qu’elles ont reçu une sommation illégale qui leur donne un délai de dix (10) jours pour quitter leurs habitations. Chose qu'ils n'ont pas acceptée compte tenu du court délai.

Publié le 15 août 2020, Dakaractu
Cité Claudel : 6 familles expulsées de leurs maisons par la DSCOS.

C'est vers 6 heures du matin que des agents de la Direction de la Surveillance et du Contrôle de l'Occupation du Sol ont débarqué à la cité Claudel pour faire sortir de force six (6) familles résidant sur les lieux depuis plusieurs années. Ces dernières interpellées sur la raison de leur expulsion ont fait savoir qu’elles ont reçu une sommation illégale qui leur donne un délai de dix (10) jours pour quitter leurs habitations. Chose qu'ils n'ont pas acceptée compte tenu du court délai.


Souleymane Touré, un père de famille d'une cinquantaine d'années, l'air désemparé, affirme avoir vécu dans ce lieu depuis plus de 25 ans avec sa famille. C'est un est ex agent qui a servi l'armée française plusieurs années durant et qui cohabitait avec elle. D'ailleurs, poursuit-il, c'est le cas pour toutes ces familles expulsées aujourd'hui.
« C'est le président Abdoulaye Wade, lors d’une visite de la cité après la rétrocession des bases françaises, qui nous avait autorisé à rester sur place », a raconté Souleymane.


« C'est des personnes âgées, des enfants, des élèves en classe d'examen, des pères et mères de famille qui sont mis à la rue en cette période de pandémie, de surcroît en plein hivernage », déplore Maman Sakho, excédée.

Leurs bagages et meubles sont transportés par des camions en direction du stade de l’Amitié qui est prévu pour les accueillir temporairement, nous ont-ils informé.
Ces familles expulsées de leurs maisons interpellent directement l'État pour qu'il les aide à trouver une solution à ce problème...


Partagez votre commentaire...



Dans la même rubrique



Nous vous recommandons

Vie
Réussite
Regardez
Seytoo.Africa
Actualités
Vous



À propos| Contacts| Confidentialité| Seytoo.App|English

© 2020, Seytoo, tous droits réservés. Seytoo n'est pas responsable des contenus provenant de site web externes et/ou publiés par ses visiteurs.