person_outline Me connecter close
Fermer
search
Recher.
menu
Menu

Vous
EN
English

groupRejoignez le Club.
Vous allez adorer Seytoo !


Accueil
share
@

Partager
arrow_back
Retour
Coronavirus : des émigrés, de retour, mis en quarantine - SEYTOO.COM
keyboard_arrow_rightSuivant
keyboard_arrow_leftPrécédent
save

Enregis.
share
@


Partager

Coronavirus : des émigrés, de retour, mis en quarantine

Actualités

Le port de masque est conseillé et les spots radios sont aussi diffusés, a déclaré Dr Diouf, assurant que tout est en train d’être mené pour ’’arrêter’’ la propagation de cette pandémie.

Publié le 26 mars 2020, APS
Coronavirus : des émigrés, de retour, mis en quarantine

Quatorze personnes revenues d’Europe sont en quarantaine à Guinguinéo, a révélé le médecin-chef du district sanitaire Dr Ardo Mbaye Diouf, soulignant que ce nombre était au départ de 22 dont la majorité a été libérée au terme des quatorze jours de surveillance.

’’Ce sont des personnes qui sont suivies dans le cadre normal mais il n’y a aucun cas confirmé de covid-19 à Guinguinéo et d’ailleurs dans la région de Kaolack’’, a dit dans un entretien téléphonique avec l’Aps le médecin-chef qui a mis en place un dispositif de prévention.

’’Nous avons mis en place des mesures de prévention avec l’instauration systématique du lavage des mains au niveau de toutes les structures sanitaires et des services’’, a ajouté Dr Diouf.

Il a signalé aussi l’organisation permanente de caravanes de sensibilisation, de visites à domiciles par les acteurs communautaires et l’implication à partir de vendredi des éléments de la Croix-rouge et des étudiants de Guinguinéo qui viennent leur ’’prêter main forte’’ dans cette lutte contre le Covid-19.

Le port de masque est conseillé et les spots radios sont aussi diffusés, a déclaré Dr Diouf, assurant que tout est en train d’être mené pour ’’arrêter’’ la propagation de cette pandémie.

Les maires accompagnent cette croisade, a indiqué le médecin-chef signalant la contribution d’un million de l’édile de Guinguénéo remise au comité départemental de lutte ainsi que celles d’autres maires à hauteur de 50 mille francs Cfa ou 100 mille francs Cfa.

Il a affirmé que le Préfet a demandé aux autres maires qui devaient contribuer pour la célébration de la fête de l’Indépendance d’affecter cette somme à la lutte contre le coronavirus.


Partagez votre commentaire...



Dans la même rubrique



Nous vous recommandons

Vie
Réussite
Vous
Regardez
Actualités
Seytoo.Africa



À propos| Contacts| Confidentialité| Seytoo.App|English

© 2020, Seytoo, tous droits réservés. Seytoo n'est pas responsable des contenus provenant de site web externes et/ou publiés par ses visiteurs.