Seytoo — Des idées et des histoires qui inspirent. Coronavirus et fermeture des frontières : y a-t-il assez d.
×
menu
EN
shopping_cart

Actualités
Analyses
Lifestyle
Vidéos
Club

En cliquant sur « Je m'inscris », vous acceptez la Politique de Confidentialité de Seytoo.
Créez votre compte !
keyboard_arrow_left

Préc.


Partag.



Comm.

save

Enreg.
keyboard_arrow_right

Suiv.

Actualités

Coronavirus et fermeture des frontières : y a-t-il assez de nourriture au Sénégal ?

18 mars 2020, APS
Coronavirus  et fermeture des frontières : y a-t-il assez de nourriture au Sénégal ?

Si les consommateurs font des ‘’achats compulsifs, le niveau des stocks prévu pourrait s’épuiser très rapidement, alors que la situation ne l’exige point‘’, a-t-elle averti.

Le marché national est ‘’suffisamment approvisionné’’ en marchandises, a assuré mardi la ministre du Commerce, Aminata Assome Diatta, qui exclut que la pandémie de maladie à coronavirus puisse engendrer une pénurie de denrées alimentaires.

‘’Je voudrais (…) dire aux consommateurs que notre marché est suffisamment approvisionné’’, a-t-elle affirmé lors d’une rencontre avec les commerçants.

Aminata Assome Diatta a demandé aux commerçants et aux consommateurs d’éviter toute spéculation sur les marchandises.

Si les consommateurs font des ‘’achats compulsifs, le niveau des stocks prévu pourrait s’épuiser très rapidement, alors que la situation ne l’exige point‘’, a-t-elle averti.

Mme Diatta a tenu à rassurer consommateurs et commerçants de la surveillance des prix des denrées alimentaires sur le marché mondial.

‘’Aujourd’hui, tous nos efforts doivent concourir à la sécurité alimentaire des Sénégalais, à leur sécurité sanitaire aussi‘’, a-t-elle souligné.

Dans les prochains jours, son ministère va publier un arrêté fixant les prix du gel hydro-alcoolique vendu en pharmacie, un produit fortement demandé en raison de la pandémie de la maladie à coronavirus.
▼ Nous vous recommandons