menu
search
EN
Life
Réussite
Africa
Vidéos
Chroniques
News

Actualités

Coronavirus : importantes précisions concernant la prise en charge des factures d’électricité par l’Etat du Sénégal

Publié le 07 avril 2020, Sud Quotidien
Coronavirus : importantes précisions concernant la prise en charge des factures d’électricité par l’Etat du Sénégal

Prise en charge des factures d’électricité des ménages : seuls les consommateurs de 250 kwh sont concernés.

La mesure relative à la prise en charge des factures d’électricité des «ménages vulnérables», envisagée par l’Etat est d’application immédiate. C’est le Ministre du Pétrole et des énergies Mouhamadou Makhtar Cissé qui a fait l’annonce hier, lundi 6 avril, lors d’une conférence de presse conjoint avec son homologue Serigne Mbaye Thiam, ministre de l’Eau et de l’assainissement. Selon M. Cissé, cette mesure concerne aussi bien les clients qui sont en «post paiement» c’est-à-dire ceux qui reçoivent des factures que les clients qui sont en prépaiement ou Woyafal.

Face à la crise du Coronavirus, le Président de la République Macky Sall a décidé de la prise en charge par l’Etat d’un bimestre de consommation d’électricité pour tous les ménages qui relèvent de la tranche sociale, c’est-à-dire ceux qui sont dans la tranche inférieure ou égale à 250 kilowatts/heure. Ainsi, 975.522 ménages vont bénéficier de ce geste du Chef de l’Etat pour un bimestre. Le ministre du Pétrole et des énergies Mouhamadou Makhtar Cissé a annoncé que cette mesure est d’application immédiate. Il faisait une conférence de presse hier, lundi 6 avril conjointement avec son homologue Serigne Mbaye Thiam, ministre de l’Eau et de l’assainissement.

«Pour ce bimestre consommé qui arrive à échéance ce mois d’avril, les factures seront prises en charge. La mesure a un effet immédiat. Donc, ceux qui ont déjà payé vont recevoir un avoir et ceux qui n’ont pas payé pourront également bénéficier d’une mise à disposition du montant qui correspond à leur consommation dans cette tranche sociale de 250 kilowatt/heure », a-t-il fait savoir.

Par ailleurs, il précise que Senelec a la particularité d’avoir deux catégories de clients, à savoir les clients qui sont en post paiement, c’est-à-dire ceux qui consomment et reçoivent une facture à la fin du mois, mais également il y a les clients à prépaiement qui utilisent le Woyofal et qui constituent à peu près 46% de la clientèle d’aujourd’hui dans cette tranche sociale. Selon le ministre, l’ensemble de ces catégories seront traités différemment parce que le mode de paiement est différent mais l’impact financier sera le même.

«Les clients en prépaiement qui sont au Woyofal, on ne peut pas revenir sur ce qui a été déjà payé, parce que c’est un prépaiement. Il suffira de leur positionner le montant qui correspond à cette consommation pour qu’ils aient un avoir et qu’ils puissent en bénéficier les mois à venir», renseigne-t-il.

Dans les modalités de mise en œuvre, le ministre indique que la Senelec va revenir par un communiqué détaillé ou par toute autre forme de communication pour toucher l’ensemble des cibles.





Vous allez apprécier ceci !


▼ Lisez plus sur Actualités

▼ Nous vous recommandons


▼ S'instruire et S'épanour par Email.





À propos| Contacts| Confidentialité| Seytoo.App|English

© 2021, Seytoo, tous droits réservés. Seytoo n'est pas responsable des contenus provenant de site web externes et/ou publiés par ses visiteurs.



Facebook

LinkedIn

Twitter

WhatsApp

Pinterest

Email

×