person_outline Me connecter close
Fermer
Shop Life Réussite Africa Vidéos News Chroniques Publier mon article
search
Recher.
menu
Menu

Vous
EN
English
Shop
Life
Réussite
Africa
Vidéos
News
Chroniques
English

video_libraryAbonnez-vous


Accueil
share
@

Partager
arrow_back
Retour
Coronavirus : comment l’Afrique du Sud sauve-t-elle ses nouveaux chômeurs ? - SEYTOO.COM

keyboard_arrow_rightSuivant

keyboard_arrow_leftPrécédent

save

Enregis.
share
@


Partager

Coronavirus : comment l’Afrique du Sud sauve-t-elle ses nouveaux chômeurs ?

Actualités

Afrique du Sud : 765 millions de dollars d’allocations versés aux travailleurs touchés par les mesures de confinement

Publié le 20 mai 2020, Agence Ecofin
Coronavirus : comment l’Afrique du Sud sauve-t-elle ses nouveaux chômeurs ?

La Caisse d'assurance chômage (UIF), une entité du ministère de l'Emploi et du Travail d’Afrique du Sud, a annoncé avoir versé 14,079 milliards de rands (environ 765 millions $) depuis le 16 avril 2020, aux travailleurs touchés par les mesures de confinement mises en place dans le pays pour freiner la propagation de la pandémie de covid-19.

Selon le commissaire de l'UIF, Teboho Maruping (photo), ce sont au total 2 551 236 travailleurs qui ont reçu ces allocations pendant la période de confinement.

L’Afrique du Sud demeure l’un des pays les plus touchés par la pandémie sur le continent totalisant à ce jour 16 433 cas confirmés, 7298 guérisons et 286 décès.

Le 21 avril, le président Cyril Ramaphosa a annoncé un plan de riposte supplémentaire de 26 milliards $ en vue d’atténuer les effets économiques et sociaux de la maladie. Ce montant représente environ 10% du PIB du pays.



Partagez votre commentaire...



Dans la même rubrique



Nous vous recommandons

Shop
Life
Réussite
Africa
Vidéos
News
Chroniques
English




SEYTOO.SHOP - Shopping for love.

À propos| Contacts| Confidentialité| Seytoo.App|English

© 2021, Seytoo, tous droits réservés. Seytoo n'est pas responsable des contenus provenant de site web externes et/ou publiés par ses visiteurs.