person_outline Me connecter close
Fermer
search
Recher.
menu
Menu

Vous
EN
English
Life TV Africa News Club

Accueil
share
@

Partager
arrow_back
Retour
Coronavirus : comment le Sénégal va-t-il utiliser le remède acheté du Madagascar ? - SEYTOO.COM

keyboard_arrow_rightSuivant

keyboard_arrow_leftPrécédent
save

Enregis.
share
@


Partager

Coronavirus : comment le Sénégal va-t-il utiliser le remède acheté du Madagascar ?

Actualités

Traitement du Covid-19 : Le ministère de la Santé se penche sur l’usage de l’Artemisia

Publié le 30 avril 2020, Le Quotidien
Coronavirus : comment le Sénégal va-t-il utiliser le remède acheté du Madagascar ?

En attendant la commande du président de la République en ce qui concerne l’Artemisia au Madagascar, les autorités en charge du médicament vont se pencher ce jeudi sur le protocole d’utilisation de ce produit. Une réunion est prévue aujourd’hui pour voir les voies et moyens à emprunter pour son utilisation.

Alors que le débat sur l’efficacité du Covid Organics, mis au point par Madagascar pour guérir le coronavirus, fait rage et divise le monde scientifique, le directeur de la Pharmacie et du médicament, Pr Yérim Mbagnick Diop, a tenu à rassuré hier, dans un entretien avec la radio Xew-Xew Fm de Mbour, sur l’éventuelle utilisation de l’Artemisia au Sénégal pour soigner les malades atteints du Covid-19. Selon le directeur de la Pharmacie et du médicament, sur la base de la commande du président de la République, les techniciens de la santé vont encadrer l’utilisation de ce médicament qui aurait permis aujourd’hui à Madagascar de soigner ses malades atteints du coronavirus.

Pour harmoniser les procédés d’utilisation, Pr Diop annonce la tenue d’une rencontre aujourd’hui : «On va réunir le comité des experts du médicament incessamment, qui va se prononcer sur les voies et moyens d’encadrements éthique et scientifique, technique et réglementaire sur l’utilisation de l’Artemisia. Une réunion se tiendra dès demain (aujourd’hui).»

Par ailleurs, il a demandé à la population de se méfier des tisanes à base d’Artemisia qui sont vendus dans la rue comme complément alimentaire. «Il faut qu’ils sachent que les compléments alimentaires sont réglementés par l’Uemoa, nous allons mettre de l’ordre dans tout ça», prévient le directeur de la Pharmacie et du médicament.


Partagez votre commentaire...



Dans la même rubrique



Nous vous recommandons


groupRejoignez le Club,
Vous allez adorer.

Life
TV
Africa
News
Club



À propos| Contacts| Confidentialité| Seytoo.App|English

© 2020, Seytoo, tous droits réservés. Seytoo n'est pas responsable des contenus provenant de site web externes et/ou publiés par ses visiteurs.