person_outline Me connecter close
Fermer
search
Recher.
menu
Menu

Vous
EN
English

groupRejoignez le Club.
Vous allez adorer Seytoo !


Accueil
share
@

Partager
arrow_back
Retour
Coronavirus : pèlerinage interdit en Afrique du Sud - SEYTOO.COM
keyboard_arrow_rightSuivant
keyboard_arrow_leftPrécédent
save

Enregis.
share
@


Partager

Coronavirus : pèlerinage interdit en Afrique du Sud

Actualités

Coronavirus. En Afrique du Sud, l’Église zioniste privée de pèlerinage

Publié le 11 avril 2020, Ouest France
Coronavirus : pèlerinage interdit en Afrique du Sud

Les fidèles de la ZCC (Église zioniste d’Afrique du Sud) n’iront pas à Zion City (nord), ce week-end, comme ils le font lors de chaque week-end pascal. Ils sont confinés chez eux comme le reste des Sud-Africains, pour lutter contre l’épidémie de coronavirus.

Nous célébrerons les services de Pâques, même sans l’accord du gouvernement ! L’idée de limiter le nombre de fidèles montre que le diable est en train de dicter à l’Église ce qu’elle doit faire ». Le turbulent évêque Bheki Ngobo, du Kwazulu-Natal, s’est vite fait rappeler à l’ordre par ses collègues de l’Église zioniste, un culte chrétien qui compterait entre 5 et 10 millions de fidèles en Afrique australe. Pas question d’organiser les habituels rassemblements du week-end pascal, confinement oblige !

Alors que tout rassemblement de plus de 100 personnes est interdit en Afrique du Sud depuis le 16 mars, toutes les grandes Églises ont annulé les offices de Pâques et les traditionnels chœurs de gospel.

Avec 2 003 personnes infectées par le coronavirus et 24 morts, le pays de Mandela est le plus touché du continent. L’un des foyers d’infections a été un rassemblement religieux (860 participants et au moins 67 infections), à Bloemfontein, en mars.

Le pèlerinage des Zionistes, qui devait drainer ce week-end des centaines de milliers de fidèles à Moria, dans le nord de l’Afrique du sud, a donc été annulé. Le président sud-africain Cyril Ramaphosa est venu jusqu’à Moria, le 5 avril, pour remercier le chef du culte zioniste, Engenas Lekganyane, d’avoir renoncé au méga-rassemblement, organisé chaque année depuis soixante ans.

Les messes, désormais diffusées en temps réel sur internet, drainent plus de fidèles qu’avant. On a plus d’audience, se réjouit Ndada Mazabane,pasteur de Rosebank Union Church. Le confinement nous a aussi forcés à faire preuve de créativité. Nos pasteurs enregistrent, par exemple, un message quotidien de dévotion. Une marionnettiste poste aussi des vidéos pour le catéchisme ».

Pour Siphiwe Mathebula, de Hope Restoration Ministries, c’est aussi une occasion d’améliorer notre image. Nous ne sommes plus un endroit où il faut vider ses poches, mais un lieu où on obtient de l’aide. La plupart des Églises distribuent, en effet, des colis de nourriture aux familles pauvres, affectées par le confinement, prolongé jusqu’à fin avril.


Partagez votre commentaire...



Dans la même rubrique



Nous vous recommandons

Seytoo
Life
Seytoo
Africa
Seytoo
TV
Seytoo
News
Seytoo
Club



À propos| Contacts| Confidentialité| Seytoo.App|English

© 2020, Seytoo, tous droits réservés. Seytoo n'est pas responsable des contenus provenant de site web externes et/ou publiés par ses visiteurs.