Seytoo — Des idées et des histoires qui inspirent. Coronavirus au Tchad : « Il faut avoir la culture de se lav.
×
menu
EN
shopping_cart

Actualités
Analyses
Lifestyle
Vidéos
Club

En cliquant sur « Je m'inscris », vous acceptez la Politique de Confidentialité de Seytoo.
Créez votre compte !
keyboard_arrow_left

Préc.


Partag.



Comm.

save

Enreg.
keyboard_arrow_right

Suiv.

Actualités

Coronavirus au Tchad : « Il faut avoir la culture de se laver les mains »

20 mars 2020, Al Wihda
Coronavirus au Tchad : « Il faut avoir la culture de se laver les mains »

Au moins pour un mois on met de côté, et là je crois qu'on va réussir à résoudre beaucoup de problèmes.

Le Tchad a enregistré jeudi son premier cas de coronavirus. Plusieurs consignes sanitaires ont été données pour faire face à la pandémie.

Les recommandations standard de l'OMS pour prévenir la propagation de l’infection comprennent le lavage régulier des mains, le fait de se couvrir la bouche et le nez lorsque l’on tousse et éternue et une cuisson complète de la viande et des œufs. Il faut éviter les contacts étroits avec toute personne présentant des symptômes de maladie respiratoire tels que la toux et les éternuements.

Le ministre de la Santé publique insiste sur le respect des mesures d'hygiène. "Quand on veut manger, on ne se lave même pas les mains. Il faut avoir la culture de se laver les mains", indique Pr. Mahamoud Youssouf Khayal, appelant à la rigueur.

Il appelle à mettre de coté la culture négative, notamment celle qui consiste à manger tous autour d'un plat, eu égard au risque de transmission via la salive. "Au moins pour un mois on met de côté, et là je crois qu'on va réussir à résoudre beaucoup de problèmes", souligne le ministre de la Santé publique.
▼ Nous vous recommandons