person_outline Me connecter close
Fermer
search
Recher.
menu
Menu

Vous
EN
English

groupRejoignez le Club.
Vous allez adorer Seytoo !


Accueil
share
@

Partager
arrow_back
Retour
Covid-19 : comment se prépare Fatick ? - SEYTOO.COM
keyboard_arrow_rightSuivant
keyboard_arrow_leftPrécédent
save

Enregis.
share
@


Partager

Covid-19 : comment se prépare Fatick ?

Actualités

Coronavirus : 73 dispositifs de lavage de mains installés à Fatick. Toutefois, à défaut de disposer de véhicules, nos agents effectuent les activités de sensibilisation dans les quartiers de Fatick, de désinsectisation et désinfection parfois à pied ou avec des motos.

Publié le 01 avril 2020, APS
Covid-19 : comment se prépare Fatick ?

Soixante-treize dispositifs de lavage des mains ont été installés dans toute la région de Fatick dans le cadre de la lutte contre la propagation du nouveau coronavirus, a indiqué mardi le chef de la brigade régionale de l’hygiène de Fatick, le capitaine El Hadj Niasse.

‘’Ce dispositif a été réparti entre les 7 districts sanitaires de région, les services publics de grande affluence, comme les préfectures et la gouvernance mais aussi au niveau de tous les lieux de prestation de soins de santé’’, a expliqué M. Niasse dans un entretien accordé à l’APS.

‘’Du côté de Karang, zone frontalière avec la Gambie, nous
avons mis en place bien avant la fermeture de la frontière un dispositif de lavage des mains et formé des agents de la Croix-Rouge à l’utilisation correcte du dispositif’’, a-t-il ajouté.

La brigade régionale ne dispose que de 16 agents d’hygiène appuyés par des agents d’assitance à la sécurité de proximité (ASP) et de deux véhicules. Cette situation fait qu’elle rencontre’’ beaucoup de difficultés pour faire convenablement son travail de sensibilisation et de prévention contre le COVID-19’’, a-t-il souligné.

‘’Toutefois, à défaut de disposer de véhicules, nos agents effectuent les activités de sensibilisation dans les quartiers de Fatick, de désinsectisation et désinfection parfois à pied ou avec des motos.’’, a-t-il déploré.

Selon lui, jusqu’à ce jour, les différentes sous brigades
départementales sont appuyées par les collectivités territoriales, tandis que la brigade régionale continue d’attendre un appui du niveau central.

‘’Donc, nous appelons les autorités centrales à renforcer
nos unités de pulvérisateurs d’équipements de protection et du personnel, sans oublier le renforcement
des effectifs ainsi que des moyens de déplacement de nos hommes’’, a lancé le capitaine Niasse.


Partagez votre commentaire...



Dans la même rubrique



Nous vous recommandons

Seytoo
Life
Seytoo
Africa
Seytoo
Vidéos
Seytoo
News
Seytoo
Club



À propos| Contacts| Confidentialité| Seytoo.App|English

© 2020, Seytoo, tous droits réservés. Seytoo n'est pas responsable des contenus provenant de site web externes et/ou publiés par ses visiteurs.