Seytoo — Des idées et des histoires qui inspirent. Covid-19 à Touba, Sénégal : comment sont pris en charge l.
×
menu
EN
shopping_cart

Actualités
Analyses
Lifestyle
Vidéos
Club

En cliquant sur « Je m'inscris », vous acceptez la Politique de Confidentialité de Seytoo.
Créez votre compte !
keyboard_arrow_left

Préc.


Partag.



Comm.

save

Enreg.
keyboard_arrow_right

Suiv.

Actualités

Covid-19 à Touba, Sénégal : comment sont pris en charge les patients atteints du Coronavirus ?

16 mars 2020, Dakaractu
Covid-19 à Touba, Sénégal : comment sont pris en charge les patients atteints du Coronavirus ?

Coronavirus à Touba : « Actuellement, 13 malades sont pris en charge dans la cité et gratuitement » (Dr Amadou Fall)

La capitale du Mouridisme a livré ses chiffres, concernant le nombre de personnes affectées par la maladie au coronavirus. Ce sont, actuellement, 13 malades qui sont pris en charge, a confié le Dr Amadou Fall, Médecin chef du Centre de santé de Darou Tanzil. Une structure de santé située dans le district de Touba, où officie le Dr Fall. En digne représentant du Médecin chef de région (Mcr) Dr Mamadou Dieng, celui-ci a brisé le silence pour édifier les populations sur la situation actuelle de l’infection au coronavirus à Touba.

Concernant les malades, il a assuré que « leur situation est stable. Il y a des malades qui sont là-bas et qui sont asymptomatiques, c’est-à-dire qui n’ont pas de fièvre, ni de céphalée. C’est juste qu’ils ont été contaminés. Ils ont le virus dans le sang. Donc, il faut qu’on les surveille, on ne va pas les laisser dans la nature. Ce sont donc des porteurs sains. Et nous avons dans l’équipe des socio-anthropologues qui vont parler à ces malades. Le ministère (en charge de la santé) a pris toutes les dispositions nécessaires depuis plus de 15 jours. Il y a le Cous (Centre des Opérations d'urgence sanitaire) qui est là avec le Dr Aly Baba Dieng et son équipe ainsi que celle de la Surveillance épidémiologique avec le Dr Ndoye de l’Oms (Organisation mondiale de la Santé), l’Institut Pasteur de Dakar et même le laboratoire mobile ».

« La Résidence Khadimou Rassoul identifiée pour abriter l’Hôpital militaire »

C’est dire selon lui que le nécessaire a été mis à leur disposition dans ce plan de riposte contre la maladie. « Nous n’avons pas besoin d’aller à Dakar pour faire les prélèvements. Le camion est au niveau du Centre de santé de Diémoul. Toutes les dispositions ont été prises et chaque matin à 8 heures 30, on a un point de débriefing avec l’ensemble des équipes et à 16 heures, on revient pour faire le point », a déclaré le Dr Fall, devant la presse.

Il faut signaler que c’est à l’issue d’une tournée qu’il effectuait en compagnie du gouverneur de la région, du préfet de Mbacké, du Sous-préfet de Ndame et du maire de Touba pour faire la situation sur les « deux sites qui ont été identifiés. Le premier, c’est au niveau de la Résidence Khadimou Rassoul pour le site de l’Hôpital militaire. Site qu’on a visité qu’il va falloir désherber un peu. Il y a aussi l’autre site, c’est le centre de traitement qui est au niveau de l’Héliport. Celui-ci sera le site de prise en charge ».

Pour ce qui est relatif à la prise en charge, il a précisé, qu’elle « est totale et gratuite. Les malades qui sont confinés, vous avez vu le geste que le gouvernement du Sénégal a fait, donc il y a un appui, on leur donne à manger. (…). Je crois qu’avec ce qu’on a vu ici, on peut avoir la conscience tranquille ».
▼ Nous vous recommandons