person_outline Me connecter close
Fermer
search
Recher.
menu
Menu

Vous
EN
English
Life TV Africa News Club

Accueil
share
@

Partager
arrow_back
Retour
La Guinée élit son nouveau Président de l’Assemblée Nationale - SEYTOO.COM

keyboard_arrow_rightSuivant

keyboard_arrow_leftPrécédent
save

Enregis.
share
@


Partager

La Guinée élit son nouveau Président de l’Assemblée Nationale

Actualités

Guinée: Amadou Damaro Camara élu président de l'Assemblée nationale

Publié le 22 avril 2020, RFI
La Guinée élit son nouveau Président de l’Assemblée Nationale

Dans des circonstances particulières et malgré une Assemblée incomplète, le chef du RPG a été confortablement conduit au perchoir.

La nouvelle Assemblée nationale a fait sa rentrée parlementaire hier au Palais du peuple de Conakry. Dans un contexte particulier lié à l’épidémie de Covid-19, dérogation a été faite à l’interdiction des rassemblements de plus de vingt personnes.

La session était consacrée à l’élection du président de l’Assemblée. Masqués, gantés, assis à deux sièges d’intervalle, les nouveaux députés issus du scrutin du 22 mars, boycotté par les poids lourds de l’opposition, ont voté.

C’est sans surprise Amadou Damaro Camara, le chef du groupe parlementaire RPG, le parti au pouvoir, qui a été élu avec 98 voix contre 6 pour son unique adversaire. Le RPG (Rassemblement du peuple de Guinée) détient la majorité absolue à l’Assemblée avec 79 sièges sur 114 à l’issue d’un scrutin à la crédibilité remise en cause par les chancelleries occidentales tandis que la Russie et la Chine avaient adopté des positions plus conciliantes.

« C’était perdu d’avance, a déclaré l’opposant Mamadou Sylla, mais être en minorité n’empêche pas de donner son avis. »

Réputé de l’aile dure du RPG, connu pour le tranchant de ses déclarations, le nouvel occupant du perchoir s’est tout de même engagé à « renouer le dialogue » avec l’opposition, absente. Opposition réunie elle au sein du FNDC qui dans un communiqué rejette un Parlement « illégal et illégitime ». La plateforme appelait à une journée, ville morte, relativement peu suivie dans la capitale.

Absence également des diplomates et d’une dizaine de parlementaires, dont l’ancien président de l’Assemblée Claude Kory Koundiano. Quatre députés auraient été testés positifs au Covid-19 selon la presse.

Il était primordial d’assurer la continuité de l’État et des institutions explique Zeinab Camara députée RPG de Boffa.


Partagez votre commentaire...



Dans la même rubrique



Nous vous recommandons


groupRejoignez le Club,
Vous allez adorer.

Life
TV
Africa
News
Club



À propos| Contacts| Confidentialité| Seytoo.App|English

© 2020, Seytoo, tous droits réservés. Seytoo n'est pas responsable des contenus provenant de site web externes et/ou publiés par ses visiteurs.