person_outline Me connecter close
Fermer
search
Recher.
menu
Menu

Vous
EN
English

groupRejoignez le Club.
Vous allez adorer Seytoo !


Accueil
share
@

Partager
arrow_back
Retour
Le Coronavirus commence à exténuer les Sénégalais - SEYTOO.COM
keyboard_arrow_rightSuivant
keyboard_arrow_leftPrécédent
save

Enregis.
share
@


Partager

Le Coronavirus commence à exténuer les Sénégalais

Actualités

La flambée des cas de Covid-19 fait la une de la presse au Sénégal.

Publié le 27 avril 2020, APS
Le Coronavirus commence à exténuer les Sénégalais

L’augmentation des cas de Covid-19 enregistrée ce week-end préoccupe les quotidiens reçus lundi à l’APS.

Selon Libération, ‘’le nombre de malades augmente à un rythme préoccupant (….)’’. Le journal fait état de 126 cas de Covid-19 et de 2 morts en 48 heures.

Sud Quotidien affiche à la Une : ‘’Covid-19 en chiffres et en psychose’’. ‘’09 décès, 15 cas communautaires ; Touba perd une femme de 60 ans, la deuxième au Sénégal (…)’’, écrit le journal.

Le quotidien L’As met l’accent sur la ‘’flambée’’ des cas communautaires du coronavirus et parle de ‘’psychose générale à Tamba, Kaolack et Mbour’’.

‘’Se propageant à une vitesse vertigineuse, le virus du Covid-19 a frappé fort ce week-end au Sénégal qui a enregistré 126 nouveaux cas et un décès. Ce qui porte le nombre de morts à 8. Sur les 126 nouvelles contaminations, les 15 sont issues de la transmission tandis qu’il y a eu un cas importé’’, selon le journal.

Faisant le point sur la maladie, Le journal Le Quotidien souligne que Dakar et Touba ‘’sont dans le creux de la vague’’.

Le quotidien relève aussi que le cas importé notifié dimanche à Kolda rappelle l’importance de la surveillance des frontières dont la porosité est ‘’exploitée par des conducteurs qui transportent des étrangers moyennant quelques milliers de francs Cfa’’.

Enquête aborde la question de la contamination des personnels de santé et titre : ‘’La peur s’installe’’.

‘’Contamination des personnels de santé. Le cocktail explosif. Manque de matériel de protection, déficit de formation, épuisement psychologique des personnels, voilà un cocktail-molotov qui risque de saper le moral dans les hôpitaux, si rien n’est fait. Les acteurs tirent encore la sonnette’’, écrit le journal.

Le journal Source A rapporte un cas de contamination chez le personnel de santé de l’Hôpital Matlaboul Fawzayni à Touba. ‘’Le major du service Médecine infecté’’, selon le quotidien.


Partagez votre commentaire...



Dans la même rubrique



Nous vous recommandons

Vie
Réussite
Regardez
Seytoo.Africa
Actualités
Vous



À propos| Contacts| Confidentialité| Seytoo.App|English

© 2020, Seytoo, tous droits réservés. Seytoo n'est pas responsable des contenus provenant de site web externes et/ou publiés par ses visiteurs.