person_outline Me connecter close
Fermer
search
Recher.
menu
Menu

Vous
EN
English

groupRejoignez le Club.
Vous allez adorer Seytoo !


Accueil
share
@

Partager
arrow_back
Retour
Le Vatican s’inquiète de la profanation des églises au Sénégal - SEYTOO.COM
keyboard_arrow_rightSuivant
keyboard_arrow_leftPrécédent
save

Enregis.
share
@


Partager

Le Vatican s’inquiète de la profanation des églises au Sénégal

Actualités

Le Vatican dénonce les profanations des lieux de cultes au Sénégal

Publié le 29 avril 2020, Walf
Le Vatican s’inquiète de la profanation des églises au Sénégal

La Nonciature a tenu à adresser à la communauté musulmane du Sénégal un message de salutation à l’occasion du Ramadan 2020.

«Tous les ans, l’occasion du mois de Ramadan et de la fête ‘Aïd al fitr’, le Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux adresse un message de salutation à tous les fidèles musulmans du monde entier, que j’ai l’honneur de vous transmettre», note Mgr Michael W. Banach, Nonce apostolique au Sénégal. Une occasion pour le représentant du Vatican au Sénégal de dénoncer et condamner la profanation de lieux de culte comme l’Eglise de Marassaoum et une mosquée à Diamniadio. «Dans le cadre de récentes attaques perpétrées contre des églises, des mosquées et des synagogues, la protection des lieux de culte – temples, églises et mosquées – est un devoir garanti par les religions, par les valeurs humaines, par les lois et par les conventions internationales. Toute tentative d’attaquer les lieux de culte ou les menacer par des attentats, des explosions ou des démolitions, est une déviation des enseignements des religions, ainsi qu’une claire violation du droit international», indique le document. Qui fait état des relations confraternelles entre les musulmans et les chrétiens dans le monde et particulièrement au Sénégal.

Le Nonce apostolique de souligner que cette année, le message préparé avant la propagation de la pandémie du Covid-19, est intitulé : «Chrétiens et musulmans, protéger ensemble les lieux de culte». «Comme l’a souligné son éminence le cardinal Miguel Angel Ayuso Guixot, président dudit Conseil pontifical : ‘Il vaut la peine de rappeler ce que le Pape François a dit lorsqu’il s’est rendu en visite à la mosquée Heydar Aliyev, à Bakou (Azerbaidjan. Nous rencontrer dans l’amitié fraternelle en ce lieu de prières est un grand signe, un signe qui manifeste cette harmonie que les religieux peuvent construire ensemble, à partir des relations personnelles et de la bonne volonté des responsables’», conclut-il.


Du même contributeur, Walf


Partagez votre commentaire...



Dans la même rubrique



Nous vous recommandons

Seytoo
Life
Seytoo
Africa
Seytoo
TV
Seytoo
News
Seytoo
Club



À propos| Contacts| Confidentialité| Seytoo.App|English

© 2020, Seytoo, tous droits réservés. Seytoo n'est pas responsable des contenus provenant de site web externes et/ou publiés par ses visiteurs.