person_outline Me connecter close
Fermer
search
Recher.
menu
Menu

Vous
EN
English

groupRejoignez le Club.
Vous allez adorer Seytoo !


Accueil
share
@

Partager
arrow_back
Retour
Manifestations en Côte d'Ivoire : Le gouvernement met en garde contre toute défiance de l'autorité. - SEYTOO.COM
keyboard_arrow_rightSuivant
keyboard_arrow_leftPrécédent
save

Enregis.
share
@


Partager

Manifestations en Côte d'Ivoire : Le gouvernement met en garde contre toute défiance de l'autorité.

Actualités

Dans le communiqué de presse rendu public ce vendredi, suite aux manifestations contre une candidature d'Alassane Ouattara à un troisième mandat, le général Diomandé Vagondo, ministre de la Sécurité et de la protection civile, a mis en garde les organisateurs et les personnes qui ont participé à ces rassemblements interdits par les autorités, apprend -ton sur Jeune Afrique.

Publié le 15 août 2020, Dakaractu
Manifestations en Côte d'Ivoire : Le gouvernement met en garde contre toute défiance de l'autorité.

Dans le communiqué de presse rendu public ce vendredi, suite aux manifestations contre une candidature d'Alassane Ouattara à un troisième mandat, le général Diomandé Vagondo, ministre de la Sécurité et de la protection civile, a mis en garde les organisateurs et les personnes qui ont participé à ces rassemblements interdits par les autorités, apprend -ton sur Jeune Afrique.


D'après le communiqué, Le gouvernement « s’engage à agir, avec la plus grande fermeté, et à ne tolérer aucune entrave à la quiétude des Ivoiriens » et déplore une « dynamique de défiance de l'autorité de l’État ».


Indexant indirectement « certaines formations politiques de l’opposition » d'avoir appelé à protester « au mépris des procédures administratives », le général Diomandé Vagondo a également insisté sur « le caractère illicite et violent de ces manifestations ».



Toutefois, si le calme était revenu sur la quasi totalité du territoire, ce vendredi matin le quartier de Yopougon, à Abidjan, était encore le théâtre de tensions dans la matinée. La journée de jeudi a été marquée par de violents affrontements qui ont fait trois morts, selon les autorités ivoiriennes. Celles-ci ont par ailleurs annoncé que 59 personnes avaient été interpellées, dont 45 dans la seule ville d'Abidjan.


Partagez votre commentaire...



Dans la même rubrique



Nous vous recommandons

Vie
Réussite
Regardez
Seytoo.Africa
Actualités
Vous



À propos| Contacts| Confidentialité| Seytoo.App|English

© 2020, Seytoo, tous droits réservés. Seytoo n'est pas responsable des contenus provenant de site web externes et/ou publiés par ses visiteurs.