person_outline Me connecter close
Fermer
search
Recher.
menu
Menu

Vous
EN
English

groupRejoignez le Club.
Vous allez adorer Seytoo !


Accueil
share
@

Partager
arrow_back
Retour
Pourquoi le guide religieux, Serigne Babacar Sy sermonne-t-il l’Etat du Sénégal ? - SEYTOO.COM
keyboard_arrow_rightSuivant
keyboard_arrow_leftPrécédent
save

Enregis.
share
@


Partager

Pourquoi le guide religieux, Serigne Babacar Sy sermonne-t-il l’Etat du Sénégal ?

Actualités

Déconfinement, gestion de Covid-19, réouverture des mosquées : Serigne Babacar Sy Mansour sermonne l’Etat

Publié le 29 juin 2020, Sud Quotidien
Pourquoi le guide religieux, Serigne Babacar Sy sermonne-t-il l’Etat du Sénégal ?

Fidèle à sa réputation d’«homme au franc-parler», Serigne Babacar Sy Mansour n’a pas procédé par détours pour asséner ses vérités sur la gestion de la pandémie de la Covid-19 par l’Etat du Sénégal. En présence de milliers de fidèles ayant effectué le déplacement à Tivaouane, samedi 27 juin 2020, lors de la cérémonie du 3e jour du décès de son porte-parole, Pape Malick Sy, le Khalife général des Tidianes a signifié au ministre de la Santé et de l’Action sociale, Abdoulaye Diouf Sarr, que dans la gestion de la Covid-19 qui ne cesse de gagner du terrain au Sénégal, l’autorité a démissionné.

«L’autorité a démissionné» dans la gestion de la pandémie à coronavirus (Covid-19), qui continue sa propagation au Sénégal, depuis son apparition le 2 mars dernier, avec, à la date d’hier, dimanche, 6586 cas positifs dont 4291 guéris, 105 décédés, 1 évacué (finalement décédé en France) et 2189 patients dont 27 graves encore sous traitement dans les structures de santé. Serigne Babacar Sy Mansour, le Khalife général des Tidianes, en est convaincu.

Pis, le guide religieux, connu des Sénégalais pour son «franc-parler», fera remarquer au ministre de la Santé et de l’Action sociale, Abdoulaye Diouf Sarr, que «ce qu’on a noté avec le dé-confinement n’est qu’une démission ; alors qu’un responsable ne démissionne pas face à un drame du peuple». Le Khalife général des Tidianes s’exprimait avant-hier, samedi 27 juin 2020, lors de la cérémonie religieuse du 3e jour du rappel à Dieu de son défunt porte-parole, Pape Malick Sy. Une solennité qui a réuni une foule nombreuse composée de parents, fidèles, amis, proches et sympathisants au domicile du défunt. Une occasion mise à profit par le Khalife général des Tidianes, Serigne Babacar Sy Mansour, pour passer le message à l’endroit de l’autorité gouvernementale chargée de la gestion de cette crise sanitaire qui venait pourtant de décrocher, la veille, une motion de soutien du parlement pour la bravoure de son équipe médicale.

Évoquant toujours la gestion de la Covid-19, devant les milliers de personnes qui ont effectué le déplacement à Tivaouane, en présence du ministre de la Santé, Abdoulaye Diouf Sarr, Serigne Babacar Sy Mansour a appelé l’État du Sénégal à faire preuve de courage dans sa communication relative à la Covid-19, en disant la vérité aux Sénégalais. «Monsieur le ministre, l’État doit dire aux Sénégalais qu’il n’y a pas de remède (au coronavirus). Il faut se préserver ou mourir!», a conseillé le chef religieux de Tivaouane.

Sur un autre registre, mais concernant toujours la gestion de la Covid-19, notamment la réouverture des mosquées avec une obligation de respect de la distanciation physique à l’intérieur de ces lieux de culte, le Khalife général des Tidianes, a «remis» l’Etat à «sa place». «A ce sujet, l’État est allé au delà de ses prérogatives, en voulant instaurer la distanciation physique dans les mosquées. Ce qui est absurde, car l’Islam exige des rangs serrés entre fidèles dans une mosquée. Que l’État évite de se mêler des mosquées!», a-t-il affirmé sèchement. Prenant la parole à son tour et réagissant aux remarques de l’autorité religieuse de Tivaouane, le ministre de la Santé et de l’Action sociale a déclaré avoir pris bonne note des griefs relevés par le Khalife général des Tidianes.

Toutefois, Abdoulaye Diouf Sarr n’a pas manqué de rappeler que ses relations avec Serigne Babacar Sy Mansour remontent à 1996. Ce qu’a confirmé le guide religieux qui a prié pour le ministre Abdoulaye Diouf Sarr qui est, pour lui, un ami et un frère.

Pape Malick Sy, le porte-parole de la famille Sy de Tivaouane est décédé le jeudi 25 juin, à Dakar, chez lui à la Cité Keur Gorgui de Sacré-Cœur. Il était âgé de 78 ans et a passé trois ans comme porte-parole de l’actuel Khalife général des Tidianes, Serigne Babacar Sy Mansour, avec une éloquence et une élégance que lui reconnaissent les Sénégalais. Une foule immense l’a accompagné à sa dernière demeure, le même jour à 17h, dans le quartier de Ndiadakhoum où il repose désormais à côté de son frère et maître à penser, Serigne Cheikh Ahmed Tidjane Sy «Al Makhtoum».


Du même contributeur, Sud Quotidien


Partagez votre commentaire...



Dans la même rubrique



Nous vous recommandons

Seytoo
Life
Seytoo
Africa
Seytoo
TV
Seytoo
News
Seytoo
Club



À propos| Contacts| Confidentialité| Seytoo.App|English

© 2020, Seytoo, tous droits réservés. Seytoo n'est pas responsable des contenus provenant de site web externes et/ou publiés par ses visiteurs.