Seytoo — Des idées et des histoires qui inspirent. Prière à Touba, Sénégal : pourquoi le premier ministre n.
×
menu
EN
shopping_cart

Actualités
Analyses
Lifestyle
Vidéos
Club

En cliquant sur « Je m'inscris », vous acceptez la Politique de Confidentialité de Seytoo.
Créez votre compte !
keyboard_arrow_left

Préc.


Partag.



Comm.

save

Enreg.
keyboard_arrow_right

Suiv.

Actualités

Prière à Touba, Sénégal : pourquoi le premier ministre n’a pas respecté l’arrêté du ministre de l’intérieur ?

21 mars 2020, Senego
Prière à Touba, Sénégal : pourquoi le premier ministre n’a pas respecté l’arrêté du ministre de l’intérieur ?

Prière vendredi à Touba : les prétextes avancés par Boun Dionne… Coronavirus : Malgré l’interdiction des rassemblements et la fermeture des mosquées, la prière du vendredi s’est tenue à Touba.

L’ancien premier ministre, Mahammad Boun Abdallah Dionne qui a pris part hier, à la prière du vendredi à Touba, a tenté de se justifier.

Dans les colonnes de WalfQuotidien, Boune Dione est revenu sur ce que d’aucun ont dit bravade de l’interdiction étatique. Le ministre d’État, se dédouane en prétextant le message de prévention à l’endroit de la classe religieuse sur les dangers du Coronavirus. «J’étais venu pour délivrer le message», a tenté de justifier le Secrétaire général de la présidence de la République.

L’arrêt du ministre

Le ministre de l’Intérieur, Aly Ngouille Ndiaye, avait publié un arrêté interdisant les manifestations et rassemblements au Sénégal, d’ici au 14 avril, en raison de l’épidémie de maladie à coronavirus.

Interdiction des manifestations

« Sont interdits sur l’étendue du territoire national, pour des raisons liées à la propagation du Covid-19, toutes les manifestations et [tous] les rassemblements de personnes dans des lieux ouverts ou clos », lit-on dans l’arrêté.
▼ Nous vous recommandons