person_outline Me connecter close
Fermer
search
Recher.
menu
Menu

Vous
EN
English
Life TV Africa News Club

Accueil
share
@

Partager
arrow_back
Retour
Comment vivre une rupture amoureuse avec dignité ? - SEYTOO.COM

keyboard_arrow_rightSuivant

keyboard_arrow_leftPrécédent
save

Enregis.
share
@


Partager

Comment vivre une rupture amoureuse avec dignité ?

Amour, couple et famille

La rupture amoureuse, une étape à vivre avec dignité. Même s’il y’a des enfants en jeu...

Mis à jour le 23 novembre 2020, Seytoo
Comment vivre une rupture amoureuse avec dignité ?

Quand on se marie, on se dit toujours que c'est pour toute la vie. La vie de couple est un moment de partage de bons et mauvais moments. Les conjoints ne peuvent pas être toujours d'accord sur tous les points et c'est ainsi que surviennent les discussions ou les disputes. Personne ne peut prétendre posséder la formule efficace pour un mariage parfait. On en connaît seulement les bases comme l'Amour, la Tolérance, le Respect Mutuel et la Compréhension. Au fur et à mesure que les jours, les mois et les années passent, on découvre d'autres qualités et défauts de l'autre. Cela peut être une bonne ou une mauvaise surprise. L'essentiel, c'est d'être bien préparé à affronter tous les aléas du mariage. Mais, même si on se dit qu'on est préparé à tout, on ne s'attend pas toujours à arriver à un point où la rupture est inévitable. Dans la plupart des cas, on se sépare et on finit par divorcer.

Il n'est pas toujours évident de vivre le point de rupture avant un divorce. Regret, amertume ou parfois soulagement se bousculent dans nos cœurs. On a l'impression d'avoir tout raté, même si on a tout fait pour sauver son mariage. C'est une étape qui engendre des suites de problèmes, qui pour la majorité sont d'ordre psychologique.

Comment arrive-t-on au point de rupture ?

Bon nombre de facteurs interviennent dans la décision de rupture. La cause de rupture qui arrive souvent en tête de liste est l'infidélité. Quand le conjoint trompé n'a pas la force de pardonner à l'autre, ou de supporter son infidélité, la rupture est inévitable. Il se peut que ce soit l'infidèle qui décide de partir. Les violences conjugales sont aussi des motifs de rupture, malheureusement, peu de victimes osent en parler. Quand la jalousie devient trop incontrôlable, elle peut également nuire au mariage. Elle empêche les conjoints de s'épanouir individuellement et au sein du couple. Les fréquentes divergences d'opinions peuvent aussi empêcher la bonne marche du mariage. Bien souvent, il est préférable de rompre en étant en bons termes. Toutefois, cette décision ne doit pas être prise sur un coup de tête. La meilleure façon de l'affronter, c'est de prendre le temps de méditer, quitte à convenir d'une séparation temporaire, s'il le faut. Il existe aussi des thérapies de couple qu'on peut suivre si on se met d'accord. Mais si après avoir tout essayé, on se rend compte que la rupture est la seule solution, alors il faut savoir affronter la réalité.

Comment faire face à cette étape ?

Pour celui qui quitte son conjoint pour un autre homme ou une autre femme, le choix est clair. Mais pour celui qui n'a pas eu le choix, la première chose à ne pas faire c'est de se culpabiliser. Il faut essayer de positiver en se disant que la rupture représente la solution idéale plutôt que de souffrir en restant marié. On ne doit pas non plus faire semblant d'être fort, il ne faut pas retenir ses émotions et prendre le temps de pleurer si on en a besoin. Il ne faut pas s'isoler durant cette étape, les vraies amitiés peuvent être d'une précieuse aide. On peut sortir pour se distraire, toutefois, il faut éviter de se laisser aller à une vie de débauche. On ne doit pas oublier les points importants qu'il faut prendre en compte. En effet, cette étape apporte des changements, on doit réfléchir sur la tournure que prend la vie. Il faut aussi apprendre à revivre seul, et il est déconseillé de se lancer dans une nouvelle relation pendant un certain délai. On est encore vulnérable et on risque de connaître une autre déception. Si on prend conscience qu'on n'a pas la force de s'adapter à cette situation, l'aide d'un spécialiste ne serait pas un luxe. Cette étape est donc un moment pour réorganiser sa vie, pour pouvoir prendre un nouveau départ.

Et s'il y a des enfants en jeu ?

Les enfants sont aussi des victimes tout comme leurs parents, ils ont donc aussi besoin de soutien. La rupture d'un couple entraîne des bouleversements chez les enfants tant sur leur vie affective que sur leur vie scolaire. Des incertitudes et des questions se bousculent en eux et ils ont surtout tendance à en vouloir à leurs parents. En effet, en voyant que leurs parents ne s'aiment plus, ils pensent qu'ils ont perdu leur amour. Les parents doivent prendre leur responsabilité et l'idéal, c'est qu'ils soient tous deux présents pour informer leurs enfants de leur décision. Si c'est seulement l'un des deux parents qui annonce la nouvelle, il serait tenté de dénigrer l'autre. Il faut essayer d'être le plus clair possible. On ne doit pas jouer avec les mots pour minimiser les effets de la nouvelle sur les enfants. On doit leur dire qu'on va divorcer, mais il n'est pas nécessaire de dramatiser la situation. On leur explique seulement qu'on a décidé ensemble de rompre et que c'est la meilleure option pour les parents ainsi que pour eux. Il faut éviter d'avoir une attitude négative. En cas de problème, on peut emmener les enfants chez le psy. Et la chose la plus importante pour les aider, c'est leur montrer beaucoup d'amour, faire preuve de patience et de compréhension.


Partagez votre commentaire...



Dans la même rubrique



Nous vous recommandons


groupRejoignez le Club,
Vous allez adorer.

Life
TV
Africa
News
Club



À propos| Contacts| Confidentialité| Seytoo.App|English

© 2020, Seytoo, tous droits réservés. Seytoo n'est pas responsable des contenus provenant de site web externes et/ou publiés par ses visiteurs.