ERROR: Could not able to execute .
person_outline Me connecter close
Fermer
Shop Life Réussite Africa Vidéos News Chroniques Publier mon article
search
Recher.
menu
Menu

Vous
EN
English
Shop
Life
Réussite
Africa
Vidéos
News
Chroniques
English

video_libraryAbonnez-vous


Accueil
share
@

Partager
arrow_back
Retour
« Pourquoi ma femme m’a-t-elle abandonné pour se marier en France ? » - SEYTOO.COM

keyboard_arrow_rightSuivant

keyboard_arrow_leftPrécédent

save

Enregis.
share
@


Partager

« Pourquoi ma femme m’a-t-elle abandonné pour se marier en France ? »

Amour, couple et famille

« Son père m'a dit : «Quand une femme qui t'aimait te dit qu'elle ne t'aime plus, il faut la libérer. »

Mis à jour le 23 janvier 2021, Obs
« Pourquoi ma femme m’a-t-elle abandonné pour se marier en France ? »

Agent d'une institution internationale implantée au Sénégal jusqu'à sa retraite, L.Nd, âgé aujourd'hui de 63 ans, a été abandonné par sa deuxième épouse à qui il avait donné l'autorisation d'aller séjourner en France auprès de son frère. La dame s'est trouvé un autre mari, devenant ainsi bigame.

«Je m'appelle L. ND. J'habite à Sicap Mbao, route de Rufisque. J'ai 63 ans. J'avais épousé une seconde femme le 15 avril. On a vécu pendant une année. Elle habitait à Dieuppeul Cité Prestation familiale. Quelque temps après notre mariage, elle m'a dit qu'elle voulait aller en France. Elle a un frère qui réside en France et qui y a épousé une blanche. A chaque fois que l'Européenne accouchait, c'est sa mère qui allait s'occuper du bébé jusqu'à ce qu'il atteigne ses 18 mois.

En l'absence de sa mère, elle m'a dit que son frère lui a demandé de venir aider son épouse qui venait d'accoucher. Elle m'a demandé l'autorisation de partir en France pour 18 mois. Ce que j'ai accepté sans problème. Je suis allé à mon service, j'ai acheté un billet pour elle et je lui ai cherché un visa.

Elle est ainsi partie. Un mois plus tard, elle m'a appelé pour me dire qu'elle veut m'envoyer son passeport pour que je l'amène à l'aéroport pour le faire tamponner pour faire comme si elle est de retour au Sénégal, alors qu'elle est toujours en France. J'ai refusé cette proposition en lui faisant comprendre qu'elle a voyagé avec un passeport diplomatique. Si je l'avais suivi dans ses caprices, je pouvais avoir de sérieux problèmes, encore que je ne savais pas pourquoi elle voulait agir de la sorte.

«Elle voulait que je vienne la rejoindre en France»

Au bout de quelque temps, alors qu'elle devrait finir son séjour, elle m'appelle au téléphone pour me demander de venir la rejoindre en France. Je lui ai fait comprendre que ce n'est pas possible, car j'étais proche de la retraite et que je ne pouvais pas abandonner ma famille comme ça. En colère, elle me raccroche au nez. Plus tard, elle me rappelle et me fait la même proposition. Je lui ai clairement dit que j'ai un congé de deux mois, mais que je ne pourrais pas le prendre. Elle raccroche encore une fois. Elle reviendra une troisième fois à la charge pour me dire que c'est parce qu'elle sait que je vais partir à la retraite qu'elle insiste pour que je la rejoigne en France.

Elle m'a dit que j'aurai du mal à m'en sortir au Sénégal et que je pouvais tenter ma chance en France. Je m'en suis ouvert à ma mère qui m'a demandé d'aller la voir, de rester avec elle pendant un mois pour la rassurer et lui faire entendre raison. A l'époque, j'étais en train de faire les finitions de ma maison. J'ai appelé mon épouse et lui ai dit que je venais la rejoindre, mais pour 20 jours. Elle m'a engueulé au téléphone, me disant comment je peux venir jusqu'en France, retrouver mon épouse et ne rester que 20 jours. J'ai fait les démarches nécessaires avant de me rendre en France. Son frère est venu me chercher à l'aéroport à 8H50.

Une fois à la maison, elle m'a attaqué en me disant que je ne suis pas venu rendre visite à une copine, mais à une épouse. J'ai essayé de lui faire entendre raison et suis resté à ses côtés jusqu'à la fin de mon séjour pour revenir au Sénégal. Comme je ne pouvais plus terminer les travaux de ma maison à Dakar, je l'ai vendu et j'ai acheté une autre maison sur la Route de Rufisque.

Après y avoir emménagé, j'ai appelé mon épouse pour lui demander de rentrer. Elle a refusé, prétextant qu'elle a des formalités à régler avant de pouvoir retourner au bercail. Je l'ai relancé, elle m'a envoyé balader. J'ai écrit deux lettres, l'une pour elle, l'autre pour son frère, pour les sommer de respecter ma volonté. Mais aucun d'entre eux n'a répondu. J'ai appelé mon épouse après l'envoi de ces lettres.

Elle a campé sur sa position, me disant même qu'elle a cherché un avocat pour demander le divorce. Je lui ai dit que ce n'est pas de cette façon que cela se règle. Elle ne peut pas prendre son téléphone pour me demander une telle chose; C'est au Sénégal qu'on avait ficelé notre mariage, si divorce il doit y avoir, c'est ici que cela doit se faire. Elle m'a raccroché au nez encore une fois.

« Son père m'a dit : «Quand une femme qui t'aimait te dit qu'elle ne t'aime plus, il faut la libérer. »

Deux mois plus tard, j'ai encore écrit des lettres qui m'ont été retournées. Lorsqu'on m'a retourné les correspondances, je suis allé voir le père de mon épouse en compagnie de deux témoins. Je lui ai rendu compte de tout ce qui s'est passé et il m'a répondu que son fils l'a appelé pour l'informer que j'ai un différend avec ma femme. Il a ajouté qu'il m'attendait pour qu'on en discute.

Entrant dans le vif du sujet, mon beau-père m'a dit : «Quand une femme qui t'aimait, revient pour te dire qu'elle ne t'aime plus, il faut la libérer. » Je lui ai dit que la chose n'est pas aussi simple. Le mariage a été scellé ici. Elle m'a demandé une autorisation pour un séjour en France. J'ai accepté et j'ai tout réglé avec mon service pour qu'elle parte avec un passeport diplomatique. Il faut qu'elle revienne. En ce moment, si elle me demande le divorce, je la lui donnerai.

J'ai appris qu'elle s'est remariée en France. Elle est en train de faire de la bigamie. J'en ai informé à qui de droit et je l'ai signifié à ses parents. Elle est toujours mon épouse, qu'importe ce qu'elle fait en France.

Après réflexion, je sais qu'elle m'avait fait venir en France pour qu'on puisse y avoir des enfants afin qu'elle obtienne des papiers. Parce qu'elle a entendu dire qu'il est plus facile d'avoir des papiers en France si on y a des enfants. L'enquête que j'ai menée m'a permis de savoir que sa mère n'est jamais partie en France pour surveiller les enfants de son fils. Elle était plutôt partie pour se soigner et qu'elle n'a même pas attendu les résultats de ses analyses. »



Du même contributeur, Obs


Partagez votre commentaire...



Dans la même rubrique



Nous vous recommandons


Seytoo par eMail
Améliorez votre vie par Email.

Shop
Life
Réussite
Africa
Vidéos
News
Chroniques
English




SEYTOO.SHOP - Shopping for love.

À propos| Contacts| Confidentialité| Seytoo.App|English

© 2021, Seytoo, tous droits réservés. Seytoo n'est pas responsable des contenus provenant de site web externes et/ou publiés par ses visiteurs.