Seytoo — Des idées et des histoires qui inspirent. Vous pensez épouser une deuxième femme ? Réfléchissez.
×
menu
group
EN

Société
Afrique
Vidéos
Chroniques
Actualités

En cliquant sur « Je m'inscris », vous acceptez la Politique de Confidentialité de Seytoo.
Créez votre compte !
keyboard_arrow_left

Préc.


Partag.

save

Enreg.
keyboard_arrow_right

Suiv.

Amour et famille

Vous pensez épouser une deuxième femme ? Réfléchissez à ceci d’abord !

23 juillet 2021, Diarra
Vous pensez épouser une deuxième femme ? Réfléchissez à ceci d’abord !

Ce qu’il faut absolument comprendre quand l’idée d’une deuxième épouse se présente

Certaine religions préconisent la polygamie en permettant à l’homme d’avoir jusqu’à quatre épouses. C’est un fait que nous ne justifierons pas ici ; au contraire, nous confirmerons que c’est une clause, on ne peut plus claire.

Cependant, au moment de contracter un second mariage l’homme doit être au courant des charges et autres responsabilités inhérentes à l’entretien de deux foyers, de deux familles distinctes l’une de l’autre. S’il choisit donc d’avoir deux épouses, c’est en toute connaissance de cause, qu’il doit le faire.

L’une des conditions essentielles liées à la polygamie telle qu’elle est autorisée en l’Islam, c’est aussi le traitement strictement égal et juste des épouses concernées, sans la moindre distinction ou préférence pour l’une d’elles. Avant de prendre sa décision l’homme se doit à y réfléchir sérieusement et s’assurer de pouvoir s’en acquitter honorablement.

Le prix à payer pour un second mariage est vraiment élevé. Par exemple, il est dit que celui qui n’a pas su traiter ses épouses avec justice et équité se lèvera le Jour du Jugement à moitié paralysé. Et ce ne sera que le commencement d’une longue pénitence.

Quand on réfléchit à l’état actuel de la société, on se rend compte qu’un mari n’arrive pas à remplir convenablement ses devoirs envers une unique épouse. On peut facilement imaginer la situation s’il doit prendre la responsabilité de plusieurs familles à la fois. Il devra impérativement pourvoir aux besoins de chacune d’elles sans que personne ne se sente lésée en quoi que ce soit. Et bientôt, on avoue sa faillite devant une décision qu’on prend sans en mesurer toutes les implications.

En conclusion, un second mariage ne se contracte pas sans motif réel et mûre réflexion. Si l’opinion générale trouve qu’il y a besoin urgent, faut-il encore s’assurer que l’homme pourra subvenir à tous les besoins des deux foyers et ce de façon strictement équitable :

Dépenses égales et temps égal consacré à chacune d’elles. Toutes les conditions devront être satisfaites. L’allocation du temps à consacrer à chacune des épouses, par exemple, doit être scrupuleusement respectée. Du côté des dépenses, celles-ci s’en trouveront doublées du fait qu’à chaque fois qu’il achètera quelque chose pour l’une il faudra qu’il songe à quelque chose d’identique pour l’autre, même si celle-ci veut l’en dispenser. La Loi, elle l’en tiendra rigueur.

On en déduit, finalement, que la polygamie telle qu’elle est prescrite n’est pas l’affaire de n’importe qui. Il faut pour s’en rendre digne, faire preuve de beaucoup de volonté et de piété. C’est tellement difficile que nous constatons de visu ce chemin. Nous n’osons imaginer la situation dans l’Au-delà si jamais on ne respecte pas toutes les conditions qui y sont attachée.

▼ Nous vous recommandons