Seytoo — Des idées et des histoires qui inspirent. Le succès professionnel, une solution pour les célibataire.
×
menu
EN
shopping_cart

Actualités
Analyses
Lifestyle
Vidéos
Club

En cliquant sur « Je m'inscris », vous acceptez la Politique de Confidentialité de Seytoo.
Créez votre compte !
keyboard_arrow_left

Préc.


Partag.



Comm.

save

Enreg.
keyboard_arrow_right

Suiv.

Réussite

Le succès professionnel, une solution pour les célibataires ?

17 octobre 2021, Seytoo
Le succès professionnel, une solution pour les célibataires ?

Quand le célibat n’est pas un choix, l’attente de la rencontre magique crée une situation qui est généralement vécue avec amertume, surtout dans une société qui demeure traditionnelle en dépit de l’ouverture vers le monde.

Pour réussir leur vie professionnelle, certaines personnes mettent au second plan leur vie sentimentale.

Dès lors, des femmes et des hommes se retrouvent la trentaine dépassée, et toujours à la recherche de l’âme sœur. Pour cette catégorie, le problème est strictement idéologique et psychologique car, leurs moyens financiers sont généralement satisfaisants. Et plus le temps passe, plus ils deviennent exigeants. Ils s’investissent sans relâche dans leur vie professionnelle qui devient leur seule raison de vivre.

Quand le célibat n’est pas un choix, l’attente de la rencontre magique crée une situation qui est généralement vécue avec amertume, surtout dans une société qui demeure traditionnelle en dépit de l’ouverture vers le monde. A ce niveau, une question s’impose : à quel point ce célibataire sera serein professionnellement quand il vit ce mal être ?

Certes, les recruteurs préfèrent les célibataires en raison de leur disponibilité, flexibilité et productivité. Mais, une méfiance commence à naître au milieu de ces recruteurs et qui accusent certains célibataires d’instabilité.

D’après les sociologues, les femmes et les hommes mariés, qui ont des engagements matériels ne tentent pas de changer de travail au moindre problème. Ainsi, l’employeur peut compter sur leur fidélité, malgré les contraintes du travail demandé.

Les spécialistes du recrutement déclarent que juger un candidat selon sa situation familiale est une discrimination.

Toutefois, les choix restent dans la plupart des cas subjectifs et nombreux sont les recruteurs qui posent des questions sur la vie personnelle du demandeur d’emploi. Ce qui révèle l’importance de cet aspect.

Loin des préjugés basés sur l’appréciation personnelle, des femmes et des hommes célibataires, mariés, divorcés ou veufs font preuve d’un grand professionnalisme. Les traits de la personnalité et la compétence sont plus importants que la situation familiale. Aux recruteurs de « chasser la bonne tête » !
▼ Nous vous recommandons