person_outline Me connecter close
Fermer
search
Recher.
menu
Menu

Vous
EN
English
Life TV Africa News Club

Accueil
share
@

Partager
arrow_back
Retour
Pour réussir, vous devez maintenir une force mentale solide, comment y arriver ? - SEYTOO.COM

keyboard_arrow_rightSuivant

keyboard_arrow_leftPrécédent
save

Enregis.
share
@


Partager

Pour réussir, vous devez maintenir une force mentale solide, comment y arriver ?

Carrière, argent et succès

Ne pas se concentrer sur ce qu'on ne peut contrôler. Ne pas essayer de plaire à tout le monde...

Mis à jour le 24 novembre 2020, JDN
Pour réussir, vous devez maintenir une force mentale solide, comment y arriver ?

La force mentale ne se reflète pas toujours dans vos actions. Elle se voit plutôt dans ce que vous ne faites pas. Dans son livre « 13 choses que font les personnes mentalement fortes », Amy Morin défend la thèse suivante: développer sa force se fait en trois volets :

- Contrôler ses pensées
- Contrôler son comportement
- Contrôler ses émotions.

Selon elle, voici 13 choses que les personnes mentalement fortes ne font pas.

Ne pas se morfondre sur son sort

"Vous morfondre est autodestructeur", avertit Morin.

"Se plaindre sans cesse sur son sort est une entrave à une vie bien remplie". C'est en outre une perte de temps qui engendre des émotions négatives et qui est néfaste pour vos relations.

La solution est de "voir ce qu'il y a de bon dans le monde. Ainsi, vous commencerez à apprécier ce que vous avez", défend la spécialiste.

Le but est de transformer la pitié que vous avez pour vous-même en de la reconnaissance.

Ne pas perdre son pouvoir

"Certaines personnes perdent leur pouvoir lorsqu'elles ne se fixent pas de limites psychiques et émotionnelles", écrit Morin.

Vous devez vous affirmer et fixer des limites lorsque cela est nécessaire. Si d'autres personnes contrôlent vos actions, elles détermineront votre réussite.

Morin utilise Oprah Winfrey comme exemple pour illustrer une personne ayant le contrôle sur son pouvoir. Winfrey a eu une enfance très modeste et a été victime d'abus sexuels, mais "elle a choisi de déterminer son avenir en n'abandonnant pas son pouvoir".

Ne pas reculer devant le changement

D'après les travaux de Morin, il existe cinq étapes dans un processus de changement :

- La pré-contemplation,
- La contemplation,
- La préparation,
- L'action,
- L'entretien.

Passer par chacune de ces cinq étapes est crucial.

Le changement peut être effrayant, mais reculer face à ces évolutions empêche de grandir. "Plus vous attendrez longtemps avant d'agir, plus dur ce sera. Les autres ne s'intéresseront plus à vous", confie la spécialiste.

Ne pas se concentrer sur ce qu'on ne peut contrôler

"C'est très confortable de pouvoir tout contrôler. Mais penser que l'on peut toujours le faire peut devenir problématique", écrit Morin. Essayer de garder prise sur tout est souvent une conséquence de l'anxiété.

"Plutôt que d'essayer de gérer votre anxiété, vous essayez de contrôler votre environnement", explique-t-elle.

Dévier votre intérêt des choses que vous ne pouvez pas contrôler peut améliorer votre bonheur, réduire votre stress, vous rendre plus sociable et vous offrir de nouvelles opportunités. Ce qui inévitablement, vous prépare au succès.

Ne pas essayer de plaire à tout le monde

On se juge souvent en prenant en compte ce que les autres pensent de nous, ce qui est contraire à de la force mentale.

Morin explique simplement pourquoi il est inutile de vouloir conquérir tous les cœurs et tous les esprits : c'est une perte de temps. De plus, les personnes qui veulent plaire à tout le monde sont facilement manipulables.

Il existe toujours de personnes qui peuvent se sentir énervées ou déçues par quelqu'un. Ce n'est pas grave. Personne n'est capable de se mettre tout le monde dans la poche.

Laissez de côté votre volonté d'être pleinement consensuel. Cette attitude ne pourra que vous rendre plus fort et plus confiant.

Prendre des risques calculés

"Les gens sont souvent effrayés quant à l'idée de prendre des risques, que ce soit des risques financiers, physiques, émotionnels, sociaux ou liés aux affaires", observe Morin.

D'après elle, cette aversion du risque est liée à un manque de connaissances sur comment analyser un risque. Morin explique que c'est ce déficit de savoir qui alimente la peur.

Pour mieux analyser un risque, posez-vous les questions suivantes :

- Quels sont les coûts potentiels ?
- Quels sont les bénéfices potentiels ?
- Comment est-ce-que ça m'aidera à atteindre mes objectifs ?
- Quelles sont les alternatives ?
- Qu'est-ce-qui se passerait dans le meilleur des cas ?
- Qu'est-ce-qui se passerait dans le pire des cas ?
- Quelle est la pire chose qui pourrait arriver ?
- Comment réduire ce risque ?
- Quelle sera l'importance de cette décision dans 5 ans ?

Ne pas s'attarder sur le passé

Le passé est le passé.

Il est impossible de le changer. Penser à des événements qui ont déjà eu lieu est dangereux. "Cela peut vous détruire en vous empêchant de profiter du moment présent et de vous organiser pour le futur", écrit Morin. Ça ne résout aucun problème et peut amener à la dépression.

Cependant, il peut être bénéfique de penser au passé.

"Réfléchir aux leçons apprises, prendre en compte les faits plutôt que les émotions et voir la situation d'une nouvelle perspective peut aider", écrit-t-elle.

Ne pas faire deux fois la même erreur

"Réfléchir aux actes passés peut vous aider à ne pas répéter vos erreurs. Il est important d'étudier ce qui s'est mal passé, ce qui aurait pu être mieux réalisé, et comprendre comment faire les choses différemment la prochaine fois", estime Morin.

Les personnes mentalement fortes prennent leurs responsabilités pour les fautes commises et mettent en place un plan écrit réfléchi pour s'assurer de ne plus commettre ces erreurs dans le futur.

Ne pas jalouser les autres

Pour Morin, la rancune n'est que de la haine qui reste cachée et refoulée.

Vous focaliser sur le succès de quelqu'un d'autre ne tracera pas le chemin vers votre propre succès. Au contraire, cela risque de vous distraire.

Même si vous réussissez, vous pourriez ne jamais être satisfait si vous vous focalisez sur les autres. Vous pourriez aussi négliger vos talents, abandonner vos valeurs et vos relations.

Ne jamais abandonner après un premier échec

Le succès n'est pas immédiat. L'échec est presque toujours un obstacle que vous devrez surmonter.

"Prenez par exemple Theodor Giesel, aussi connu sous le nom de Dr Seuss, dont le premier livre a été rejeté par plus de 20 maisons d'édition", raconte Morin. Dr Seuss est aujourd'hui un nom connu de tous.

Penser que l'échec est inacceptable ou qu'il signifie que vous n'êtes pas assez bon n'est pas synonyme de force mentale. En réalité, Morin est persuadée que se remettre rapidement d'un échec vous rendra plus fort.

Ne pas avoir peur de passer du temps seul

"Passer du temps seul avec vos pensées peut être une expérience forte et peut jouer un rôle clé pour vous aider à atteindre vos objectifs", écrit Morin.

Devenir fort mentalement "nécessite que vous preniez du temps pour vous éloigner du chaos de la vie de tous les jours pour vous focaliser sur votre développement".

Voici quelques-uns des avantages de la solitude, selon Morin :

- Amélioration de la productivité
- Développement de l'empathie
- Effet positif sur la créativité
- Amélioration de la santé mentale

Ne rien attendre des autres

Il est facile d'en vouloir au monde entier pour vos échecs ou votre manque de réussite. Mais en réalité, personne n'est plus habilité que quelqu'un d'autre à quoi que ce soit. Vous devez gagner cette victoire.

"La vie n'est pas juste", explique Morin. Si des personnes sont plus heureuses que d'autres, "c'est la vie, mais ça ne veut pas dire que l'on vous doit quoi que ce soit si vous n'avez pas été gâté".

Ne pas s'attendre à des résultats immédiats

"Etre prêt à développer des attentes réalistes et comprendre que le succès n'arrive pas du jour au lendemain est nécessaire si vous voulez atteindre votre potentiel maximum", écrit Morin.

Les personnes mentalement faibles sont souvent impatientes. Elles surestiment leurs capacités et sous-estiment le temps que les changements prennent pour s'opérer, et espèrent donc des résultats instantanés", explique-t-elle.

Il est important de rester concentré et de travailler sans relâche pour atteindre vos objectifs à long-terme. Vous échouerez en chemin, mais si vous analysez votre progrès et prenez du recul, vous verrez que le succès est atteignable.


Partagez votre commentaire...



Dans la même rubrique



Nous vous recommandons


groupRejoignez le Club,
Vous allez adorer.

Life
TV
Africa
News
Club



À propos| Contacts| Confidentialité| Seytoo.App|English

© 2020, Seytoo, tous droits réservés. Seytoo n'est pas responsable des contenus provenant de site web externes et/ou publiés par ses visiteurs.