menu
search
EN
Life
Réussite
Africa
Vidéos
Chroniques
News

Chronique

« Je n’avais plus la force de lui résister » Le cri d’une célibataire endurcie (11)

Publié le 19 janvier 2021, Alima

Confiance ! Depuis quand ai-je étais si naïve ! Puis il m’embrasse… « Ay wayyy »… ses baisers là ! Ses baisers qui me rendaient folle !

…ALPH : Boy tu m’as tellement manqué…

Ça m’a vraiment surprise, mais j’ai juste retiré sa main je me suis éloigner.

- MOI : « Khana da nga dof » (t’es devenu fou ou quoi !)
- ALPH : Ah ! Tu ne veux même pas que je te touche.
- MOI : Non ! Tu ne me touches pas.
- ALPH : J’ai même plus le droit de te toucher ?
- MOI : « Khana do dég » (t’es sourd)… je dois rentrer « sakh ».

Je voulais me levé.

- ALPH : Ecoute….mon bébé d’amour.

« Ay mane »… dans quoi je me suis embarquée !

- MOI : Tu arrêtes ça !

Je commençais à m’énerver grave !

- ALPH : Tu n’aimes pas que je t’appelle comme ça.
- MOI : J’ai dis tu arrêtes ok !

J’avais juste envie de pleurer, de m’enfuir… c’est tout ce que je voulais à ce moment. Là...Il m’attire vers lui…essaie de m’embrasser. Je me débats de toutes mes forces, pas question ! Il insiste, je refuse toujours de répondre.

- ALPH : Ecoutes moi s’il te plait…
- MOI : « Lane lay écouter » (qu’ai-je à écouter…), je veux rentrer c’est tout.
- ALPH : Tu sais le jour où on s’est séparé j’ai cru devenir fou. Je t’aime tellement.

Ça me faisait tellement mal d’entendre ça.

- MOI : Tu n’aimes personne, « boul ma sonnal »(ne me fatigue pas) !

J’ai lu de la douleur dans ses yeux à cet instant, mais je m’en fichais.

- ALPH : Tu me fais très mal avec tes paroles !
- MOI : Et alors, c’est ce que je pense !

Il me prend la main je m’éloigne brusquement.

- MOI : « Yaw » qu’est ce que tu me veux !

Il reste silencieux, comme si ça lui pesait de dire ça

- MOI : Arrêtes avant que je ne me mette à pleurer.

Et il profite de cet instant où je lui parlais pour m’embrasser et là... trop tard… Je n’avais plus la force de lui résister, je ne le voulais même pas. Maintenant que j’y repense, je ne peux m’empêcher de pleurer. Quelque instant après il se lève et là j’en profite pour prendre mon sac je voulais m’enfuir loin de lui ! Là il me retient.

- ALPH : Je t’aime.
- MOI : « Ohooo boul ma sonal » (me fatigue pas), c’est ce que t’avais dis et quand t’as voulu m’abandonner tu l’as fait. Alors ne me dis plus que tu m’aimes
- ALPH : Hé je t’aime, crois moi parce que je suis vraiment sincère.
- MOI : Laisse-moi tranquille « way » ! Si tu m’as abandonnée, c’est parce que tu ne pouvais pas avoir accès à mon corps, ce sera encore le cas parce que jamais tu n’y auras accès.

- ALPH : Oui je sais, et je comprends. C’est juste que je t’aime.

Et là il me prend dans ces bras me serre à m‘étouffer même .Dans ma tête je me disais ….que suis-je entrain de faire ? A mon oreille il me disait…

- ALPH : Aime-moi.
- MOI : Je suis désolée, tu m’as trop fait mal… je ne pourrais pas supporter ça encore une fois.
- ALPH : Ça ne se reproduira plus, fais moi confiance.

Confiance ! Depuis quand ai-je étais si naïve ! Puis il m’embrasse… « Ay wayyy »… ses baisers là ! Ses baisers qui me rendaient folle !

Et là c’est moi qui l’embrassais maintenant, de tout mon cœur, puis suis restée un long moment dans ses bras, ses bras qui m’avaient tellement manqué. J’étais heureuse dans ses bras, désolée c’était vraiment le cas, je l’aimais tellement. C’était tellement bien d’être dans ses bras, je me sentais unique au monde quand j’étais avec lui. « Thiey »… les hommes ils trouvent toujours les bons mots pour nous faire tomber dans leurs panneaux.
Puis c’était le moment de rentrer quand je me suis levée pour prendre mon sac, là il me dit « PRENDS MOI DANS TES BRAS STP » ce que je fis, il me chuchotait à l’oreille « je t’aime ». On était pareil que sur la photo « bilahi snifff ». Puis il me regarde droit dans les yeux et me dis « crois moi je t’aime » et là je le serre encore dans mes bras, ma voix était enrouée.

- MOI : je t’aime aussi.

Et voilà…

Vous allez apprécier ceci !


commentRejoignez le Débat

▼ Lisez plus sur Chronique

Alima

Pourquoi Alima a-t-il refusé de se marier, malgré tout ? Le cri d’une célibataire endurcie (19)

Alima

Diallo a-t-il pu profité d'Alima ? Le cri d’une célibataire endurcie (18)

Alima

Qu’a voulu faire Diallo d’Alima ? Le cri d’une célibataire endurcie (17)

Alima

Pourquoi cet homme tient-il tant à aider Alima ? Le cri d’une célibataire endurcie (16)

Alima

Et Alima échappa au viol... Le cri d’une célibataire endurcie (15)

▼ Nous vous recommandons



▼ S'instruire & S'épanour, par email !





À propos| Contacts| Confidentialité| Seytoo.App|English

© 2021, Seytoo, tous droits réservés. Seytoo n'est pas responsable des contenus provenant de site web externes et/ou publiés par ses visiteurs.



Facebook

LinkedIn

Twitter

WhatsApp

Pinterest

Email

×