person_outline Me connecter close
Fermer
search
Recher.
menu
Menu

Vous
EN
English
Life TV Africa News Club

Accueil
share
@

Partager
arrow_back
Retour
CHRONIQUE - La vie tourmentée de Aicha (12), par Ladyba - SEYTOO.COM

keyboard_arrow_rightSuivant

keyboard_arrow_leftPrécédent
save

Enregis.
share
@


Partager

La vie tourmentée de Aicha (12)

Chronique

Quelques jours après, Aicha avait eu sa mère au téléphone et elle lui avait dit que son oncle avait été agressé. Elle avait de suite pensé à Thierno, d'autant plus qu'il avait mystérieusement disparu la veille.

Publié le 01 avril 2020, Ladyba

Maman: mais suis ta maman, pourquoi tu essais toujours de me sortir de ta vie?

Aicha; ce n'est pas ça mais maman je t'en veux pour quelque chose qui m’es arrivé depuis petite
Maman: lanne?
Aicha: tu sais ton frère là abdou?
Maman: oui ssa kharitt lol. Vous ne vous êtes plus entendus depuis que tu as commençé ta crise d’ado et je ne sais pas pourquoi d'autant plus que petite t'étais proche de lui . Tu l'appelais petit papa
Aicha: parce que je le déteste. Au temps où il habitait avec nous ici, tu sais ce qu'il faisait la nuit?
Maman :....
Aicha: il venait dans ma chambre et me faisait des attouchements. Ma j'avais tellement peur de même aller dormir, mais j'étais petite je n'avais que 8 ans.
Et je n'avais rien compris je savais que c'était mal parce qu'il me menaçait si je disai quelque chose mais sans plus.
La maman de Aicha était bouche bée. Son petit frère à qui elle avait tout donné.

Maman: et wayye fouma dieumm
Aicha: ça a commencé le jour du mariage de ta cousine , il yavait beaucoup de monde dans la maison et tu m'as demandé d'aller dormir dans sa chambre. j'avais 8 ans maman pourquoi tu m'as mis dans la même chambre qu'un homme de 20 ans?
Maman: mais il te traitait comme si t'était sa fille.
Aicha: laisse moi finir je vais tout te raconter . Cette nuit la je dormais paisiblement quand j'ai senti quelque chose en bas dans ma culotte . Puis quelque chose était frotté sur ma bouche . Je n'avais aucune idée de ce que c'était j'ai ouvert les yeux et il m’a menacé. Puis c'était le début il venait très souvent dans ma chambre faire sa sale besogne.
Maman: il ta violé?
Aicha. Non il n’a pas été jusque là (Aicha se disait peut être qu'elle n'avait pas beaucoup saigné quand elle avait perdu son hymen à cause des attouchements )

Mais j'ai compris la gravité de tout ça beaucoup plus tard quand j'ai commencé à avoir des copains et quand j'ai commencé à voir certains films à la tv sur le viol . Et là il a start à me dégoûter et c'est pour cela je ne voulais plus vivre avec toi.

Maman: mais pourquoi tu ne m'as rien dit depuis
Aicha: je t'en voulais, je me suis dit t'aurais dû voir quelque chose, et je me suis aussi dit si tu n'avais pas quitté papa tout ça ne serait jamais arriveé. Parce qu'il n'aurait jamais osé me faire ça si papa avait été la
Maman: pardonne moi ma fille. J'étais sensée te protéger . Je vais tout de suite appeler abdou
Aicha : non ma , quelqu'un s'est déjà occupé de lui
Maman: qui?
Aicha: thierno?
Maman: quoi?
Aicha: tu te rappelles le mois dernier ton frère avait été agressé et avait passé des jours à l'hosto avec les côtés cassées et tout?
Maman: oui on l'avait agressé à sa sortie de bureau, on lui avait même volé beaucoup d'argent
Aicha: mo on ne lui a rien volé il ment c'est thiers qui était allé avec ses potes le tabasser. Et ça ne m'avait pas plus mais j'avoue ça m'avait fait bcp de bien
Maman: non ils auraient dû le tuer sakh. Dis moi je commence à aimer ton thierno là dis lui de venir me voir. Mais n'empêche je vais appeler abdou li môme dou ma ko fanane non mieux je vais aller ssi bureau wame demain.
Aicha: j'appelle thierno? Il peut venir?
Maman: oui bien sûr en plus c'est le papa de mon futur petit fils tamitt c chez lui ici.
Aicha: merci maman et pardon de ne t'avoir pas tout dit .excuse moi aussi de m’être éloignée de toi
Maman: t'inquiète suis fautive aussi j'aurais dû essayer d'en savoir plus sur ce brusque changement.

Petit retour en arrière

Aicha mangeait un jour à l'heure de déjeuner avec thierno. Ils étaient allés en ville cette fois ci. Et à un moment , un homme s'est avancé à leur table:
Oncle abdou : ah bonjour Aicha ma fille ça va?
Aicha: oui
Oncle abdou: bonjour mr, je suis abdou l'oncle de Aicha
Thierno: ah bonjour vous allez bien?
Oncle abdou: oui ça va . Mais Aicha il faut passer me voir parfois en plus mon bureau est juste en face. Ca fait longtemps qu’on a pas discuté. Bon au revoir et bon après-midi

Aicha ne lui répondit même pas et thierno lui fit la remarque:
Thierno: ssouma ammé nidiayye dollila
Aicha: il m’énerve, je le déteste
Thierno: non rew ngua ; j'avais remarqué dé bb.

Et ils continuèrent le reste du repas . Thierno sentait que la rencontre avec l'oncle l'avait un peu secouée mais il ne voulut pas insister.
Quelques jours après, elle lui raconta ce qu'elle avait toujours gardé pour elle . Elle lui avait parlé des attouchements de son oncle, et du fait que c'est maintenant qu'elle se rendait compte que le truc qu'elle avait senti qu'on frottait sur sa bouche c'était le sexe du gars. Pendant des années elle s'était demandée ce que c’était. Elle lui dit aussi qu'elle n'arrivait pas a oublier et que plus le temps passait plus ça lui rongeait le cœur . Thierno avait été fou de rage , il avait eu les yeux rouges tellement il était en colère.

Quelques jours après, Aicha avait eu sa mère au téléphone et elle lui avait dit que son oncle avait été agressé. Elle avait de suite pensé à Thierno, d'autant plus qu'il avait mystérieusement disparu la veille.

Elle était partie le voir chez lui. Il était entrain de soigner une petite blessure sur sa main:

Aicha: thier qu'est ce que tu as?
Thierno: oh c'est rien, je me suis blessé hier au foot
Aicha: thier ????
Thierno: oui?
Aicha: qu'est ce que tu as à la main? Arrête de me mentir
Thierno: ok ok hier suis allé avec des copains tabasser ton oncle, il avait dit bosser en face du restau , on a donc attendu qu'il sorte le soir.
Aicha: non mais tu as besoin de toujours tout règler par la violence? Pkoi thier tu es aussi violent?
Thierno: je sais pas je n'aime pas l'injustice. Tu avais 8 ans, 8 ans? Putain!!!! Comment on peut avoir des pulsions sexuelles pour 1 enfant de 8 ans? Il a eu ce qu'il méritait et amna chance si un de mes copains n'était pas intervenu je l'aurais tué
Aicha: non manne khawma fouma dieumm akk yow.
Thierno: écoutes je n'ai pas dormi depuis que tu m'as raconté ce qu'il t'avait fait et c'était le seul moyen pour moi pour lui donner une leçon même si je trouve ça encore insuffisant
Aicha: et s'il porte plainte
Thierno: il n'osera pas parce que je lui ai bien dit pourquoi j’ai fait ça
Aicha : Tchey manne

Elle lui prit ses mains et lui fit des bisous sur sa blessure.

Aicha; je ne sais pas si c'était la bonne méthode mais merci. Stp bébé il faut vraiment que tu arrêtes de te battre. Pourquoi t'es comme ça?
Thierno: je sais pas
Aicha: bb ce que ton père a fait n'avait rien à voir avec toi. Je pense que tu n'as toujours pas pardonné à ton père et que tu te défoules sur les autres . Je t'assure ce n'était pas ta faute c'est lui le perdant dans tout ça , c'est lui qui n'a pas profité du garçon merveilleux que tu es .
Thierno: lol tu es psy now?
Aicha: non mais je te connais trop et je sais que tout ça a un rapport avec ton papa .
Thierno: ok ok j'essaierai de me retenir maintenant. Lo beugue rekk yallah na done diamm!!
Aicha: voilà!!! Give me five Yaye sama kharitt
Thierno: sso djeunddé guinarr meyye ma pothie?
Aicha: loooool ma leyye meyye yeupp!!!!

Le papa de thierno les avait abandonné sa mère et sa sœur alors qu'il n'avait que 8 ans et sa sœur 4 ans. Il ne venait plus les voir, n'assurait donc pas la dépense ,sa maman avait du s'occuper toute seule d’eux . Il s'était marié avec une autre plus jeune que sa maman et thierno avait accumulé tellement de haine et d'humiliation Qu'aicha pensait que c'était la cause d'autant de violence.


Du même contributeur, Ladyba

La
Ladyba

La
Ladyba

La
Ladyba

La
Ladyba

La
Ladyba


Partagez votre commentaire...



Dans la même rubrique



Nous vous recommandons


groupRejoignez le Club,
Vous allez adorer.

Life
TV
Africa
News
Club



À propos| Contacts| Confidentialité| Seytoo.App|English

© 2020, Seytoo, tous droits réservés. Seytoo n'est pas responsable des contenus provenant de site web externes et/ou publiés par ses visiteurs.