person_outline Me connecter close
Fermer
search
Recher.
menu
Menu

Vous
EN
English

groupRejoignez le Club.
Vous allez adorer Seytoo !


Accueil
share
@

Partager
arrow_back
Retour
CHRONIQUE - La vie tourmentée de Aicha (19), par Ladyba - SEYTOO.COM
keyboard_arrow_rightSuivant
keyboard_arrow_leftPrécédent
save

Enregis.
share
@


Partager

La vie tourmentée de Aicha (19)

Chronique

Et la mère de Thier cria comme une folle. Thier était d'un value olympien, il était soulagé... Tu as pitié de moi parce que je suis malade.

Publié le 08 avril 2020, Ladyba

Maman: dans sa chambre t'es pas heureux khana? Ya khamm de yow dangua metti.moi suis contente je te remercie d'avoir m'écouté et fait ce que je voulais. T'es vraiment le meilleur fils

Thierno: maman attend je reviens
Maman: tu vas ou? Tu viens d'arriver
Thierno: non mangui gneuw, je vais voir quelqu’un juste à cote
Maman: ok
Thierno était parti voir l'imam du quartier et lui demanda s'il pouvait passer chez lui. Ce dernier accepta sachant que ça devait être important. Arrivés à la maison, la maman de thierno était surprise de voir l'imam . Thierno installa l'imam puis partit appeler Marietou.
Thierno: papa je m'excuse de te déranger ainsi mais j'avais besoin de témoin pour ce qui va suivre.
Marietou était silencieuse et la maman ne comprenait pas ce qui se passait.
Thierno: Marietou tu peux dire à maman qui t'a enceinté
Et la Marietou se mît à pleurer.
Maman: mo c'est toi son mari non? Qui peut l'enceinter à part toi?
Thierno: maman laisse la répondre . Marietou yow laye wakhal.
Marietou : c'est ibou

Et la mère de Thier cria comme une folle. Thier était d'un value olympien, il était soulagé:
Thierno: papa c'est toi qui avait scellé mon mariage avec Marietou. Meyye n'a ko batamm nakk. Et encore désolé de t'avoir dérange,

L'imam était confus parce que lui même il avait poussé thierno à faire ce que sa mère lui demandait. Après son départ, la maman de Thier lui dit:

Maman: mais Thier pourquoi t'es si sûr que ce n'est pas toi le père?
Thierno: parce que je ne l'ai pas touché depuis au moins 6 mois longtemps, je sais que ce n’est pas bien mais je ne pouvais vraiment pas ( dans sa tête il pensait toujours à aicha et il trouvait cela injuste même pour marietou ) . Je venais ici juste pour toi je sais que tu tenais beaucoup à cela. Maman manne Aicha la beugue j'ai fait ce que tu voulais et j'ai fait beaucoup de peine à la femme que j'aime. Maman stp accepte la tu sais que je ne peux rien te refuser.

Maman: ok et excuse moi de t'avoir forcé la main je n'aurais jamais du , j'avoue que tu es heureux depuis que tu connais Aicha.je vais l'appeler et dina wakhtane akk môme. Mais marietou bett na ma
Thierno: yess !!! Je t'aime maman , merci merci . Il était comme un enfant et il prit sa maman dans ses bras.
Il sorti plus heureux que jamais de chez sa mère et il passa en ville faire quelques courses . Aicha lui avait dit qu'elle allait passer le week end chez sa mère ( elle n'aimait pas rester seule à la maison surtout quand le tour de l'autre femme tombait le week end ) il la retrouva la bas . Elle eétait dans le salon avec sa maman:

Thierno: bonsoir
Maman: bonsoir fiston , comment tu vas?
Aicha était surprise de la voir à cette heure ci.
Aicha: salut bébé, ba diamm?
Thierno: lol j'ai pas le droit de venir te voir?
Aicha: si mais on sait tous que tu ne devrais pas être avec moi
Maman: Tchey Aicha do bayyi ssa dieukkeurr mou tokk sakh
Thierno: non maman qui daffa rekk euppeul
Maman: toggual mon fils, ça fait longtemps . Comment va tu? Et ta famille?
Thierno: alhamdoulilah maman tout le monde va bien.
Maman: wa Aicha do meyye ton mari de l'eau ngua koyye khol ni, tu ne l'as jamais vu? , wa ki nitt la
Aicha : loool maman katt dama choquée . Bébé pardon kharal ma indill la de l'eau
Thierno: loool do changer non merci.suis venue te chercher pour qu'on sorte
Aicha: mais je t'avais dit que je passais la nuit ici et tu devais être avec ton autre femme chez ta mère non?
Maman: Tchey manne khalé bi foumou ma toppé? Do bayyi dangue lamine, ton mari vient te chercher un samedi soir pour sortir ngueyye wakh ahhhhh
Thierno éclata de rire et Aicha aussi qui alla ranger ses affaires en vitesse. Elle avait hâte de savoir ce qui se passait , thierno avait toujours respecté les jours de ayye depuis qu'il les avait commencé. Ils sortirent :
Aicha: bébé Lou khew? Ba diamm? On sort ou?
Thierno: welelele yow ko bokk akk Colombo? y'a dakk lattié ssi monde bi. do coool rekk?
Aicha: loooool ok coool bokk
Ils parlèrent de tout et de rien et se dirigèrent vers leur maison.
Aicha: néné kharal ma ssanguou préparer wou vite fait . Je m'habille chic ou décontracte
Thierno: viens dans mes bras d'abord . il l'embrassa comme jamais . Je t'aime tellement
Aicha: moi aussi je t'aime
Thierno: assis toi je dois te parler

Aicha s'installa sur le canapé et Thier se mît à genoux , il avait sorti une boîte de sa poche
Thierno: bébé, je sais que je t'ai fait du mal beaucoup de mal, et chaque jour je regrette certains choix que j'ai fait.mais c'est le passé et je ne peux pas revenir en arrière , tout ce que je peux c'est faire tout pour que ton futur notre futur soit radieux . Je me rend compte que je n'avais pas fait les choses dans le bon ordre . Alors je te demande aujourd'hui de m'excuser pour tout mais aussi je te demande de rester à mes côtés tout le reste de notre vie . Je t'aime et je te promet qu'à partir de maintenant il n'y aura que nous 2 et nos futurs enfants inchallah, plus personne ne se mettra entre nous . Et je t'offre cette bague qui sera le symbole de notre nouveau départ et aussi il faut qu'on se marie à la mairie je veux plus voir camara sur tes papiers lool . Aicha sall ma princesse me pardonnes tu?

Aicha : ...
Thierno: j'avais parié que tu pleurerais
Aicha: loool oui je te pardonne mon cœur, je t'aime trop
Thierno: je t'aime aussi . Il lui mît une belle bague en or qu'il avait acheté dans une bijouterie en ville tout à l'heure .
Aicha: tu as pitié de moi parce que je suis malade
Thierno: non ce n'est pas ça .
Aicha: et elle est où Marietou?
Thierno: je veux pas qu'on en parle , retiens juste qu'à partir de maintenant tu es ma seule et unique femme et forever .
Aicha: ok ça me va
Thierno: bon tu as perdu ton pari
Aicha: quel pari?
Thierno: Ben j'avais parié que tu pleurerais
Aicha: loool tu as parié avec toi même et c'est moi qui perd ?
Thierno: oui et tu dois être à ma disposition tout le week end et répondre à tous mes désirs
Aicha: yayye begne . Kharal je vais aller préparer un truc vite fait ensuite suis à toi.
Thierno: noooon on n'a pas le temps , je vais aller acheter des pizzas pendant que tu te prépares pour ta 2ème nuit de lemme . Ok?
Aicha: ok

Quelques heures plus tard ils étaient sur leur lit et thierno avait mis en fond sonore passenger let her go.

Thierno: bébé j'écoutais cette chanson toutes les nuits loin de toi. Je pensais tellement à toi. Tu sais cette expérience a confirmé que je suis fou de toi. Quand je n'étais pas avec toi, tu me manquais tellement, tous mes gestes me ramenaient à toi et je te remercierai jamais assez de m'avoir attendu et d'avoir permis que teyye on en soit la.
Aicha: non néné nakk yow dangua romantique de comme hindou looooool
Thierno: loool dangua neupp mais balnala je te dit ce que je ressent rekk . Dama contane tu es ma reine
Aicha: mala raw moi aussi tu me manquais tellement.


Du même contributeur, Ladyba

La
Ladyba

La
Ladyba

La
Ladyba

La
Ladyba

La
Ladyba


Partagez votre commentaire...



Dans la même rubrique



Nous vous recommandons

Vie
Réussite
Vous
Regardez
Actualités
Seytoo.Africa



À propos| Contacts| Confidentialité| Seytoo.App|English

© 2020, Seytoo, tous droits réservés. Seytoo n'est pas responsable des contenus provenant de site web externes et/ou publiés par ses visiteurs.