person_outline Me connecter close
Fermer
search
Recher.
menu
Menu

Vous
EN
English

groupRejoignez le Club.
Vous allez adorer Seytoo !


Accueil
share
@

Partager
arrow_back
Retour
CHRONIQUE - La vie tourmentée de Aicha (9), par Ladyba - SEYTOO.COM
keyboard_arrow_rightSuivant
keyboard_arrow_leftPrécédent
save

Enregis.
share
@


Partager

La vie tourmentée de Aicha (9)

Chronique

Heureusement que t'es chez ton père de sinon môme. Non ma sexy femme ! Wa ta robe là fo que dieullé ?

Publié le 28 mars 2020, Ladyba

Aicha était entrain de lire un roman allongé sur son lit quand elle reçu un texto de thierno encore: descend jeune fille je suis en pleine conversation avec ton papa chéri.

Aicha: wooooohhoh, teyye ma dé. Elle se leva très vite , mit ses sandales et courut vers le salon. Et là effectivement, thiers était en pleine discussion avec son père, ils parlaient de foot.
Aicha: bonsoir
Thierno: bonsoir avec un petit sourire
Papa camara: ah Aicha appelle momo dit lui qu'il a de la visite
Ouf il n'avait pas osé dire que c'était pour moi.
Aicha dans la chambre de Momo: hey tu as de la visite
Momo: ah bon c'est qui ?
Aicha: thierno sall
Momo: loooool non manne Thier dina ma reyye
Aicha: il est en pleine discussion dans le salon avec papa . Pfffff manne Momo dama ssonne ssi Thier
Momo: wa gnou demm . Non ce gars est unique , fitt de amnako
Momo: hey grand Thier comment tu vas? Fit Momo en pénétrant dans le salon
Thier : ça va Momo, guedj na la guiss, je passais dans le quartier manné kharal ma diarr
Momo: si si temps yi môme cours yi moma diapp
Papa camara: thierno tu devrais donner des cours de foot à ton copain la. Forcer n'a ko ba sonne
Momo: Pa yow tamit moi tu sais que je préfère le basket
Papa camara: bon moi je vous laisse, ravi d'avoir fait ta connaissance thier et passe un de ces jours on regardera un match ensemble ça me fera de la compagnie
Thier: ok tonton pas de souci
Aicha était stupéfaite, non mais ce gars est capable de mettre n'importe qui dans sa poche hein. Son père était à peine rentré dans sa chambre . Qu'aicha se mît à côté de Thier:
Aicha: Thier tu veux ma mort?
Thierno: moukk ssi adouna . Ton papa est sympa en plus
Momo: bon moi je vous laisse, faites vite nakk avant que papa ne ressorte
Thierno: Thanks diambarr et désolé de t'avoir embarqué comme ça. Khamngua rekk ta sœur daffa deugueurr bopp
Momo: non t'inquiète nio farr!!!
Aicha: non je t'assure dina cardiaque un de ces jours nakh yow
Thierno : nakh lanne? Ça?
Et il l'embrassa . Non ce mec la rendait folle. Il suffisait qu'elle le voit pour qu'elle soit dans tous ses états - purée ses lèvres sont toujours aussi délicieux. Se dit Aicha. « aicha amal diomme, aicha il t a frappé, jamais un mec ne t'a insulté à plus forte raison te giffler. Resaisis toi. Tu es plus intelligente que ça , ne le laisse pas te marcher sur les pieds » elle se disait cela dans sa tete mais narrivait pas à rejeter Thierno.
Thierno: bon je t'avais amené des cadeaux manne katt dama defonne tu allais résister un peu mais ndékké khawngua dé donc diarroul wone meyye yakk sama khaliss.
Aicha lui jeta le coussin qui était juste à côté d'elle
Thierno: looool je déconne. Bon excuse moi je n'aurais jamais dû lever la main sur toi. Je m'en veux terriblement. Désolé je n'arrive pas à vivre sans toi et ces quelques semaines me l’ont confirmé.
Aicha: Je n'aurais pas dû faire ce que j'ai fait ni te mentir, je t’avais promis que c’était fini entre lui et moi. Sorry.( c’est fini elle avait le syndrome de la femme battue. Diekhna elle etait foutue)
Thierno: on oublie, tiens en lui donnant un sachet
Aicha: c'est quoi fit elle en l'ouvrant . Ohhhh c'est mignon , ( chocolats et une peluche avec un je t'aime dessus) Merci
Thierno: de rien tu m'avais manque bébé, je t'aime . Bon faut que j'y aille la , on se voit demain?
Aicha: ok

Thierno l'appela plus tard et lui expliqua sa bagarre avec lamine. Il lui a aussi raconté ce que lamine lui avait dit :
Aicha: lamine n'a pas pu être aussi vulgaire et te dire ça
Thierno : ah donc je mens? Manne khamngua Lou ma metti? Un jour dina la reyye rekk demm teuddi centrale sama wakkeur gnakk nakk
Aicha: loool wa balma balma je me suis vraiment trompé sur le compte de lamine. Je croyais qu'il me respectait mais avec le recul je me rend compte que non.
Thierno: bon bref c'était pour expliquer mon comportement d'après même si ça n'excusait pas la gifle
Aicha: wa bébé comment tu as frappé lamine? non aicha diomm amoukko
Thierno:on en parle plus déjà nom bobou la beugueutoul deggue sakh. Sinon boy namone n'a tes lèvres dé non suis dans un état là tu ne peux même pas comprendre.
Aicha : moi aussi
Thierno: heureusement que t'es chez ton père de sinon môme. Non ma sexy diabbar!!! Wa ta robe là fo que dieullé ? ( c’était une robe légère en thioup ) tu vas me tuer . Bon demain je t'invite a manger ou tu veux nakk?
Aicha: où je veux?
Thierno: yes mais en fonction de ce que je peux payer de yow dangua euppeul mome
Aicha: ok bébé .
Thierno: bon je te laisse, je vais aller dormir
Aicha: rêve de moi
Thierno: bb je rêve toujours de toi et en rêve interdit aux - de 18 ans
Aicha: ok bisous love you
Thierno: Kholal manne yaw rekk la nopp. Bye à demain


On etait au mois d’Août et Aicha devait avoir 24 ans dans 3 jours ; daba lui avait organisé un dîner dans un restau suivi d'une virée en discothèque. Et c'est cette dernière qui s'occupait d'inviter tout le monde, mais elle l'appela 2 jours avant
Daba: copine j'ai essayé d'inviter ton thierno la mais il ne veut pas deh
Aicha: quoi? N'importe quoi il m'avait dit ok je lui avait dit que tu l'appellerais pour confirmer l'endroit et l’heure.
Daba: ah môme de nena il a d'autres projets .
Aicha: ok merci chérie . Je t'appelle demain bisous
Daba: bisous

Elle appela Thier de suite qui lui confirma ce que daba venait de dire. Et ils se prirent la tête . Le jour de la fête, ils ne se parlaient même plus. Thier avait semblait il disparu. Elle fut de mauvaise humeur toute la journée et voulut même annuler la soirée mais elle se dit sa copine s'était donné tant de mal. Ils avaient fait un déjeuner entre famille, sa belle Maman avait fait son plat préfèré et comme d’habitude son père avait ramené un grand gâteau. La fête en famille se termina vers 17h. Et ils devaient être au restau avec Momo a 21h pour manger avec des amis . Le dîner avait été génial même si elle n'arrêtait pas de regarder son téléphone puis Thier l'appela enfin lui souhaitant une happy birthday . Il s'excusa pour avoir pris autant de temps à le faire et lui dit qu'il avait des pbs familiaux. Elle eut un pincement au cœur parcequ'il aurait au moins dû lui envoyer un texto mais bon elle voulait s'amuser .

Après le restau direction la boîte de nuit . ils rentraient tous dans la boîte quand la musique s'arrêta un instant puis la musique de rihanna "diamond" retentit. Aicha n'y fit pas trop attention quand quelqu'un lui dit derrière son oreille :

You are my diamond.
Elle se retourna et sauta au coup de son thierno. "Happy birthday ma puce Allez viens " il l'entraîna sur la piste de danse , daba semblait être au parfum de tout ceci . elle avait l'impression qu'ils étaient seuls au monde . Le Dj enchaîna :
" Happy birthday princesse Aicha!!! Nena you are his diamond " et là ses copines crièrent comme des folles elle étaient toutes sur la piste de danse. Elle les avait même pas vues.

Ils étaient beaux à couper le souffle , thiers était un tres bon danseur.
Thiers et daba avaient organisé tout cela sans qu'elle s'en doute. Elle était tellement émue que bien sûr les larmes furent au Rdv. Ils s'amusèrent comme des malades, elle fit la connaissance de toute la bande de potes de thiers. La soirée tirait à sa fin quand thiers lui prit la main et ils sortirent un instant:
Aicha: merci beaucoup bb. Jtm jtm lui fit elle en se blottissant contre lui
Thierno: je t'aime tellement bb tu n'as même pas idée . Je te souhaite santé et bcp bcp de bonheur avec moi bien sur. Et yallah n'a gnou meyye gnou fêter ensemble des centaines de birthday.
Aicha: amine, suis tellement contente
Thierno: ah donc c'est pas la peine que je te donne ton cadeau
Aicha: mais non li ct merveilleux , doyye na sseukk.
Thierno sortit une boîte de sa poche. L'ouvrit, il yavait une très belle montre et il l'attachait au poignet de Aicha. Elle se remit à pleurer
Thierno: sérieux? Bb ssa adouna bi yeup dinkko dioyye Looool
Aicha: ça me touche énormément tu peux pas savoir
Thierno: beuuss Bou ma la méyyé auto sala maison tu vas tevanouir khana? Tu sais yénné nala plus que ça. T'es formidable comme fille et sérieux doma ssonnal jamais , tu ne me demande pas d'argent pour te coiffer, ni pour t'habiller et surtout surtout tu ne me prends jamais la tête. T'es trop gentille même si t'es trop capricieuse. Gnannal ma rekk? Ok?? li dou dara. Wa t'es devenu muette.
Aicha: je trouve pas mes mots
Thierno: non suis trop fort g réussi à te faire taire enfin !!! Yesssss.
Elle l'embrassa et le remercia encore.
De retour dans la boîte, le Dj était venu lui souhaiter un happy birthday en personne en fait c'était un copain d'enfance de Thier:
Dj: joyeux anniversaire ma chérie et prend soin de mon frère il ma dit que du bien de toi et c'est la 1ère fois que je le vois comme ça donc tu es extraordinaire déjà à mes yeux.
Aicha: t'inquiète je m'occupe bien de lui .
Dj: non ça se voit sakh. Ne laissez personne s'immiscer entre vous . Ok . Allez bye je retourne bosser.

Thier et Aicha s'aimaient chaque jour de plus en plus. Ils faisaient des choses complément folles qu'aucun des 2 ne faisait avant: genre s'enfermer dans la chambre de thiers et se mettre à danser et apprendre les derniers pas de danse à la mode, ou alors faire la course dans la rue comme des petits enfants, .... Ils devenaient de plus en plus complices et thierno malgré son statut d'étudiant offrait toujours des cadeaux à Aicha pas de grandes choses mais de petites attentions. Aicha d'ailleurs se fit la remarque que lamine lui offrait rarement des choses même s'il était beaucoup plus riche que thiers. Ils savaient maintenant a quoi rimait être heureux .ils ne restaient jamais plus de 2 jours sans se voir. En plus d'être amoureux, ils étaient amis , confidents , conseillers . Ils vivaient l'amour le VRAI celui que l'on ne voit que dans les films ou les romans .


Du même contributeur, Ladyba

La
Ladyba

La
Ladyba

La
Ladyba

La
Ladyba

La
Ladyba


Partagez votre commentaire...



Dans la même rubrique



Nous vous recommandons

Vie
Réussite
Regardez
Seytoo.Africa
Actualités
Vous



À propos| Contacts| Confidentialité| Seytoo.App|English

© 2020, Seytoo, tous droits réservés. Seytoo n'est pas responsable des contenus provenant de site web externes et/ou publiés par ses visiteurs.