Seytoo — Des idées et des histoires qui inspirent. Le coup de foudre ?, par SashaDiarra.
×
menu
EN
shopping_cart

Actualités
Analyses
Lifestyle
Vidéos
Club
Questions et réponses
Publier Question

En cliquant sur « Je m'inscris », vous acceptez la Politique de Confidentialité de Seytoo.
Créez votre compte !


Partag.



Comm.

save

Enreg.

Chronique

Le coup de foudre ?, par SashaDiarra

01 février 2020, SashaDiarra

Ce jour là, je l'avoue ! Je ne voulais pas partir au mariage de cette cousine . Mais , je ne regrette pas de toute même. Je m'étais bien préparée comme toujours.

Ce jour là, je l'avoue ! Je ne voulais pas partir au mariage de cette cousine . Mais , je ne regrette pas de toute même. Je m'étais bien préparée comme toujours, prête à faire la diva, la starlette . Maquillage par ci, rouge à lèvres par là, je me débrouillais tant bien que mal . Dehors, le Taxi m'attendait.

Un cousin à moi m'avait accompagnée. Nous sommes arrivés, enfin et nous nous sommes installés dans le salon qui était plein à craquer ! Je parlais de tout et de rien avec une ou deux personne trouvée(s) sur place ! On se moquait des uns et des autres. Parfois, je faisais mine de rire, juste pour montrer ma gaieté. Je trouvais les gens trop sympa, sociables, ouverts, rigolos ! Soudain, C'est comme si j'avais reçu une vague d'eau dans le cœur, comme si un nouveau jardin fleurissait dans mon corps, comme si des papillons tourbillonnaient dans mon ventre. Je me sentais libérée de tout enchantement, j'avais le coeur a nu. Ah ! Quelle grande joie !

Je n'aurais jamais imaginé que ce mariage dont j'avais refusé d'y aller pouvait m'être si bénéfique. En effet, un homme tellement beau, bien sapé, classe fut son entrée. Une langue de vipère aurait dit : " ki kay yalla ko habillé" ! C' est après que j'ai su que c'était mon cousin et qu'il habitait dans cette maison. J'avais des frissons en faite. Je restais bouche bée face à cette jolie créature tout droit sortie de je ne sais où. Une amie le trouverait peut être pas mignon, mais je comprendrais que c'est la jalousie. Oui, il y'a des gens si méchants ! Il faisait des va et vient et je ne savais de quoi il s'était vraiment chargé. J'avais juste envie qu'il me salue au moins en me disant :" Comment tu vas? Tu me connais ? .

Mais, les uns l'appelaient par ci, les autres par là, il était vraiment sollicité. Après, j'ai su qu'il s'appelait Alioune ...
▼ Nous vous recommandons