person_outline Me connecter close
Fermer
search
Recher.
menu
Menu

Vous
EN
English

groupRejoignez le Club.
Vous allez adorer Seytoo !


Accueil
share
@

Partager
arrow_back
Retour
CHRONIQUE - Nadège... l'amitié vraie, par Bessy - SEYTOO.COM
keyboard_arrow_rightSuivant
keyboard_arrow_leftPrécédent
save

Enregis.
share
@


Partager

Nadège... l'amitié vraie

Chronique

Nady, qui l’avait aperçu, lui fit un grand sourire et lui fit un signe de la main en lui demandant de venir se joindre à eux.

Publié le 10 août 2020, Bessy

Elle était appuyée à la balustrade donnant sur la cour de la maison de Diarra et observait le bassin japonais dans lequel nageaient de jolis poissons rouges.

Leur légèreté et leurs mouvements rapides et fluides la firent rêver un instant et oublier pendant un court moment cette réalité qui la blessait énormément.

« Mon Dieu, encore une nouvelle confrontation avec Brahim… » Elle était complètement noyée dans ses pensées, tiraillée entre le désir de rentrer se réfugier chez elle pour fuir cette vision et retourner dans le salon pour faire bonne figure !

Tout d’un coup , une voix douce et posée, la sortit de ses pensées

« Nady… », c’est fou l’effet que cette voix pouvait susciter en elle, elle mettait tous ses sens en éveil et chamboulait tout en elle, surtout lorsqu’elle prononçait son prénom… « Nady »

A ce moment là tous les scénarii possibles et imaginables traversèrent son esprit.

Peut être me demanderait il pardon et désirerait revenir avec moi après réflexion ?

Peut être me demanderait il pardon pour le mal qu’il m’a fait et retournerait avec Diarra ?

Peut être me demanderait il si j’allais mieux ?

Peut être s’excuserait t il de n’avoir pas répondus aux messages enflammés que je lui ai envoyés ?

Peut être me serrerait il dans ses bras et me susurrerait il des mots doux et s’excuserait ?

Peut être, peut être, peut être…

Sa main qui se posa sur son épaule fit remonter une fois de plus en elle toutes ses émotions, elle sursautai et se retint immédiatement de l’envie de lui sauter au cou, elle se retourna et se détacha immédiatement de son contact qui avait le don de l’affaiblir… Et là, sa vision la transcenda complètement.

Revoir à nouveau, et de si prés son beau visage, ses yeux , ce regard, cette expression, « mon Dieu je veux juste m’enfuir car il va tout simplement m’achever sur place » se disait elle intérieurement, elle fuya son regard en baissant ses yeux, essayant de prendre son mal en patience en attendant de voir ce qu’il lui voulait , tout en nourrissant l’espoir secret qu’il s’excuse et qu’il lui dise qu’il regrette, qu’il s’était trompé et qu’il n’aimait qu’elle…

BRAHIM : J’ai la chance de te rencontrer ici en ce jour Saint

Elle ne répondit pas à ces propos et se contenta de fixer ses chaussures, Brahim reprit alors

« Je suis très sincèrement désolé de t’avoir blessée de la sorte, sache que ce n’était pas mon intention, j’ai été stupide, bête et lâche de ne pas t’avoir dit la vérité plus tôt »

A ses mots, Nady ne put s’empêcher de verser une larme, c’est fou ce qu’elle était devenue émotive ces derniers temps, elle pouvait pleurer pour un oui ou pour un non, un vrai gros bébé !

Bra, remarquant sa tristesse , marqua une pause et fut saisi par l’envie de la consoler et de la prendre dans ses bras, car malgré tout, Nady était son amie, sa meilleure amie à l’époque, et aujourd’hui il la considérait comme une sœur et n’aimait pas voir son visage s’assombrir par la tristesse, alors il reprit, tout en se retenant de cette vive envie de la consoler

« J’ai était tout simplement bête d’avoir fait souffrir une fille aussi extraordinaire que toi, je ne savais pas que tu t’attacherait autant à moi, je te demande pardon Nady… Je sais que ce n’est pas facile… Mais reçois mes plus sincères excuses…
Pardon Nadège »

Nadège osa le regarder un instant et lorsqu’elle remarqua l’expression profondément triste de Bra qui reflétait la sincérité de ses sentiments, cette expression qu’elle n’avait auparavant jamais vu se dessiner sur son visage, plusieurs questions se bousculèrent dans sa tête :

Pourquoi et comment en étaient ils arrivés là ?

Ce Bra, si sincère, aurait pourtant pu faire un bon ami, un confident !

Pourquoi avoir fait cela ?

Avait on gâché notre amitié ainsi ?

Est ce que je serais assez forte pour passer l’éponge et tuer cette rancune ?
Pourrais je le considérer à nouveau comme un ami, un vrai ?

Très sincèrement, elle ne savait pas exactement, mais ce dont elle était sûre, c’était qu’elle souhaitait que cela soit possible car elle ne voulait pas perdre Bra, elle se surprit à dénombrer toutes les qualités de ce dernier et se dit qu’il était lui aussi quelqu’un d’exceptionnel et qu’elle ne souhaitait pas le perdre.
Elle priait le Ciel pour qu’il restent ensemble et liés car elle aimait trop cet homme et même s’il lui avait fait souffrir, même si elle avait ressenti énormément d’amour pour lui, pas l’amour que l’on porterait pour un ami, mais l’amour que l’on pourrait porter à sa moitié, elle se disait que ca pourrait peut être passer…Car malgré tout elle n’aimait pas le voir comme ça.

Et oui, aussi bizarre que cela puisse paraître elle préférait elle même souffrir plutôt que de le voir souffrir car elle portait pour lui une grande affection, Bra était comme son chouchou, son protégé qu’elle ne voulait pas voir souffrir…(…il n’y a que les filles pour penser comme ca je pense…)
Elle ne se rendit même pas compte lorsqu’elle prononça ces mots, car à cet instant même, c’est son cœur qui à parlé et ces mots n’ont été viciés ni par l’orgueil, ni par le désir de vengeance, ni par quelqu’autre vice que ce soit :

« Je te pardonne de bon cœur car je n’aime pas te voir comme ça, je te souhaite tout le bonheur du monde, même si ce n’est pas avec moi que tu le partagera, car je t’aime sincèrement, tu es quelqu’un de bien malgré tout»
Lorsqu’elle se rendit compte de ce qu’elle venait de dire, un torrent de larmes ruisselait maintenant sur ses joues… Elle avait exprimé le plus profond de sa pensée et espérait maintenant qu’elle allait s’en sortir indemne.

Bra se rapprocha alors d’elle, elle reculait instinctivement, appréhendant tout contact avec lui car elle ne voulait pas que cela lui rappelle les souvenirs de leur relation passée, oui elle recula et dressa même ses mains devant elle en signe de rejet, elle allait une fois de plus être blessée en sentant ses bras autour d’elle, son parfum enivrant qu’elle avait le don de sentir même s’il n’était pas présent à ses cotés.

Non décidément, elle ne voulait aucun contact avec lui, mais ce dernier ne prit même pas en considération le rejet de Nady et persista en se précipitant vers elle pour la prendre dan ses bras.

A son contact, le monde se Nady se figea, et aussi étrangement que cela puisse paraître, elle ne ressentit pas de nostalgie, ni de regret, ni d’envie e retourner avec lui…non très loin de là, elle avait ressenti un fort amour dépourvu de désir, une forte affection sans attraction…oui, elle ressentait une forte amitié, Dieu l’avait entendue ! !

C’est fou ce qu‘elle se sentait bien à ce moment là dans ses bras, elle voulait y rester pour toujours, elle se surprit même à sourire.

« Moi aussi je tiens énormément à toi ma petite Nady ! » lui avait susurré Bra à l’oreille !

Ils restèrent un moment ainsi, heureux de savoir que cette amitié avait de très fortes chances d’être sauvée s’ils persévéraient dans ce nouveau chemin.

Diarra, qui commençait à s’impatienter, sortit du salon pour voir ce qui se passait dehors, lorsqu’elle sortit et aperçut Bra et Nady qui s’étaient enlacés affectueusement, elle s’immobilisa et ressentit de la jalousie, elle voulut rentrer à nouveau dans la pièce pour l’attendre puis lui faire sa fête, mais elle entreprit de battre le fer pendant qu’il était encore chaud et se dirigea d’un pas pressé vers eux.

Nady, qui l’avait aperçu, lui fit un grand sourire et lui fit un signe de la main en lui demandant de venir se joindre à eux.

Diarra se figea net, stupéfaite de cette proposition, que se passait il au juste ?


Du même contributeur, Bessy


Partagez votre commentaire...



Dans la même rubrique



Nous vous recommandons

Seytoo
Life
Seytoo
Africa
Seytoo
TV
Seytoo
News
Seytoo
Club



À propos| Contacts| Confidentialité| Seytoo.App|English

© 2020, Seytoo, tous droits réservés. Seytoo n'est pas responsable des contenus provenant de site web externes et/ou publiés par ses visiteurs.