person_outline Me connecter close
Fermer
search
Recher.
menu
Menu

Vous
EN
English

groupRejoignez le Club.
Vous allez adorer Seytoo !


Accueil
share
@

Partager
arrow_back
Retour
CHRONIQUE - Pouvons nous renouer notre amitié, moi et Nadège ?, par Bessy - SEYTOO.COM
keyboard_arrow_rightSuivant
keyboard_arrow_leftPrécédent
save

Enregis.
share
@


Partager

Pouvons nous renouer notre amitié, moi et Nadège ?

Chronique

Couché sur mon lit, j’écoute « do for love », un son assez slow de Tupac que j’adore, je repense alors à ma journée de travail et au message de Nady… Nady, Nady…

Publié le 13 juillet 2020, Bessy

Je suis KO ce soir, hard working comme je suis, je suis sorti du boulot à 20h, il faudra que ma boss songe à me compter mes heures sup « nguir » fin du mois « yi gueune nice ;-) » !

Couché sur mon lit, j’écoute « do for love », un son assez slow de Tupac que j’adore, je repense alors à ma journée de travail et au message de Nady… Nady, Nady… Une équation que j’avais pourtant décidé d’égaliser à zéro à l’époque; je ne pouvais plus continuer à penser à elle alors que ma priorité, c’était de décrocher mon master et de réussir.

Quand elle m’avait clairement montré qu’elle n’était pas intéressée, j’ai également fais une croix sur elle, déçu de moi même car je réalisais que je m’étais fait de faux espoirs, je m’en voulais tellement, j’avais eu l’impression qu’elle s’était bien jouée de moi…

J’ai alors décidé de la considérer comme une amie une « sista », dorénavant et rien de plus. Je n’avais plus de temps à perdre. Je l’aimais mais dans mon fort intérieur je me disais que ce n’était qu’une petite amourette… Pourtant elle m’a causé mon premier chagrin d’amour, elle n’était pas là pour me voir et personne d’ailleurs. Et tant mieux, car fier comme je suis je n’aurais pas accepté qu’on me voie dans un tel état de faiblesse ; je n’arrêtais pas de penser à tous les moments que nous avions passés ensemble, à elle, et l’impression qu’elle me donnait de ne pas être insensible à moi et à ce jour où je lui ai déclaré ma flamme et qu’elle m’a répondu par la négative, ce qui m’a carrément surpris et déçu !! J’en ai souffert deux bonnes semaines mais je m’en suis remis à Dieu, je m’était fait violence à moi même en luttant contre mon cœur et par la suite je me suis juré que plus aucune fille ne me fera ressentir ce sentiment super bizarre et désagréable de tristesse mêlée à l’échec et que je serai désormais clair avec elles !

Mais Bref je l’ai zappée depuis quelques années maintenant, la voilà qui réapparaît, encore plus magnifique et beaucoup plus féminine qu’avant. Je ne la reconnaissait pas, elle était tout simplement SUBLIME quand je l’ai revue dimanche, même Fallou tombait des nues « am i dreamin’ ou c’est bien elle ? » me disait il MDRR...

On avait décidé de prendre un pot tous ensemble dans un nouveau café super branché, histoire de nous retrouver entre anciens potes. Nady était bien sûr la seule fille, en tant « qu’ex-garçon manqué qui se respecte » MDRR. Elle qui était d’habitude si ponctuelle et impatiente était la dernière arrivée. Elle entrait alors dans le café, on s’est tous retourné, elle ne pouvait tout simplement pas passer inaperçue. Elle était encore plus belle que dans mes souvenirs mais tellement plus « femme ». Elle a laissé pousser ses cheveux noirs, c’était la première fois que je la voyais troquer un baggy contre une jolie robe longue verte qui lui allait à ravir et ses basket contre une paire de talons... DAMN JE ME RENDS COMPTE QUE J'AVAIS CE MEME SOURIRE BETE que j’avais eu la première fois que je l’ai vue, il fallait que je me ressaisisse. Elle pouvait être la plus belle, elle ne n’intéresse plus, WESH !

« Hello les gars, comment vous allez ? » avait elle dit d’un ton enjoué, elle le fait exprès ou quoi ? Apparemment non, elle nous a fait la bise et s’est assise à coté de moi, nous avions passé la soirée à nous remémorer nos délires d’ados, nos bons plans et on se donnait des news d’autres copains que nous avions perdus de vue depuis le temps, c’était franchement sympa !

Pendant toute la soirée je me suis efforcé de rester neutre avec Nadège en lui montrant que je la considérais comme une good friend et rien de plus. Mais elle n’arrêtait pas de me regarder, il faut dire que j’ai pas mal changé moi aussi et qu’aujourd’hui avec l’âge je dégage plus d’assurance en moi. Ce qui ne laisse pas les filles indifférentes HEHE, REAL PLAYBOY QUOI ;-). C’est assez immature de dire ça mais je sentais que je tenais ma revanche… (je suis fair play mais en ce qui concerne les filles mom, je n’aime pas trop perdre !)

A la fin de la soirée, nous nous sommes tous dit au revoir et avions échangé nos numéros, Nadège me prit à part et me dit qu’elle aimerait me revoir un de ces jours.

- MOI : Maybe, mais je ne te promets rien car j’ai beaucoup de travail la semaine et les weekends je suis crevé (« gueumoumaone sakh li mey wakh, mane mi » qui me débrouille toujours pour être frais les samedis soirs afin de sortir avec mes potes, « deugueur fiit rek ! »)

... La voix de ma sœur qui m’appelait me fit sortir de mes pensées

- TIMA : Bra, il y a Nadège qui te demande au téléphone

Je regarde mon portable et vois que j’ai raté cinq de ses appels, je dévale les escaliers et prends le combiné

- MOI : Allô ?
- NADY : « Waw yow khana » tu me fuis, j’ai essayé de t’appeler à plusieurs reprises mais tu ne décrochais pas, je commençais à m’inquiéter...
- MOI : Ah désolé j’avais mis mon portable en mode silencieux ? Loubess ?
- NADY : Ya bess !
- MOI :…

Je me rendais compte que je n’avais rien à lui dire

- NADY, dans un éclat de rire : Tu es bien silencieux dis donc !
- MOI : Je suis fatigué, j’ai eu une journée de fou aujourd’hui
- NADY : Okay... donc je vais te laisser te reposer, bye

Et elle raccrocha sec… Okay ! Je remarquais Tima qui m’observait pendant toute la durée de ma conversation

- TIMA : C’était Nadège ? Ah en tout cas daal c’est bizarre. D’habitude vous parliez longtemps ensemble, « sa wakh gatt na dé, Khana de guène khoulo » ?
- MOI : Yow depuis quand tu t’occupes des affaires de ton bro (et je lui fait une gentille tape sur la joue)
- TIMA : A?e :p

Je montais dans ma chambre et me dirigeais vers le balcon sur lequel je m’appuyais, Tima n’a pas tort, « sama wakh gaattone na » (ma conversation etait trop courte) et d’habitude on parle minimum vingt minutes avec Nady, toujours des choses à nous raconter… Mais les choses ont changé et je ne sais pas pourquoi, je n’arrive pas à avoir un comportement « normal » avec elle. Peut être est ce mon orgueil, mais je n’arrive même pas me comporter comme un ami avec elle, je lui en veut toujours… Et pourtant ces choses ne se commandent pas et c’est une vieille histoire… Et aujourd’hui elle voulait juste savoir comment j’allais et elle était même mignonne de s’inquiéter pour moi et moi je me comporte comme ça, mais je n’y peux rien et ne pense pas que ça soit prêt de changer, plus fort que moi !


Du même contributeur, Bessy


Partagez votre commentaire...



Dans la même rubrique



Nous vous recommandons

Seytoo
Life
Seytoo
Africa
Seytoo
TV
Seytoo
News
Seytoo
Club



À propos| Contacts| Confidentialité| Seytoo.App|English

© 2020, Seytoo, tous droits réservés. Seytoo n'est pas responsable des contenus provenant de site web externes et/ou publiés par ses visiteurs.