menu
search
EN
Life
Réussite
Africa
Vidéos
Chroniques
News

Chronique

Quand l’amour exprime sa beauté… Le cri d’une célibataire endurcie (12)

Publié le 24 janvier 2021, Alima

Une autre fois deux filles étaient entrain de se crêper le chignon pour lui. Sur le net, elles étaient là à se dire des insanités, non mais je n’ose même pas repenser à tout ce qu’elles se disaient.

Pendant des jours et des semaines c’était le parfait amour. On était bien. Certes dès fois il y avait de petites disputes mais c’était dû à nos tempéraments tellement identiques. Il ne supportait de ne pas pouvoir me dominer comme il avait tout le temps l’habitude de le faire. Il me reprochait toujours de naviguer à contre courant, il ne supportait pas que je lui tienne tête. Tout simplement parce qu’il avait l’habitude que tout le monde accomplissent ses moindres désirs. Pfff ! Parce que je ne m’étais pas trompée sur une de mes premières impressions à son sujet, beaucoup trop de filles lui couraient après. Moi ça ne me dérangeais pas du tout, parce que malgré tout les défauts qu’il avait je le savais fidèle. La première fois qu’on s’était vu, ce même jours une fille qui lui courait après, l’avait appelé pour lui demander si elle pouvait passer le voir etc. Et ce jour là j’ai eu honte d’être une femme, parce qu’il avait mis le téléphone sur haut parleur et la fille lui demandait où est ce qu’il était et qu’elle voulait juste passer le voir. « Je suis chez moi, et je suis avec celle que j’aime » la fille « ah ok, excuse moi, au revoir ». J’étais énervé.

- MOI : Mais pourquoi tu as mis ça sur haut parleur, « amo soutoura dé » (t’es pas discret)
- ALPH : Non, je tenais juste à ce que tu comprennes que je ne voudrais pas te cacher qu’il y en a qui ne demande qu’une chose… que je sois avec elle. Mais je ne peux pas être avec quelqu’un que je n’aime pas.
- MOI : Oui mais quand même. Je n’apprécie pas ce genre de comportement envers une femme !
- ALPH : Tu sais elle est venu jusqu’ici, s’est mise toute nue pour moi et je lui ai demandé de se rhabiller et je lui ai dis de rentrer. Mais avec toi c’est différent…

Paroles…paroles… pfff ! (différend « kay », puis que tu ne verras rien !)

Une autre fois deux filles étaient entrain de se crêper le chignon pour lui. Sur le net, elles étaient là à se dire des insanités, non mais je n’ose même pas repenser à tout ce qu’elles se disaient.

Je me souviens lui avoir dit ce jour…

- MOI : Mais ces filles sont entrain de blaguer ou bien elles se disputent pour de vrai en public.
- ALPH : Oui, elles se disputent parce qu’elles m’aiment.

Mdr ! Je n’ai jamais vu plus prétentieux

- MOI : Et ça ne te gêne pas ça…
- ALPH : Non, elle au moins elles me montrent leur amour contrairement à toi.

Je note que c’étais dans l’intervalle où on ne sortait plus ensemble, donc je n’avais pas le droit de m’immiscer la dedans.

- MOI : Ok, de toute façon c’est toi que ça regarde. Moi en tout cas pour rien au monde je ne me battrais pour un homme mdrr !

Même pas dix minute monsieur les remet à leur place, et va jusqu’à couper les ponts avec elles. Mais c’étais pas mon problème, c’est juste que je trouvais ça un peu bête.

C’est lorsque nous nous sommes remis ensemble qu’il a tenu à me dire que l’une était son ex et qu’elle lui en voulait toujours de leur rupture, là quelque chose c’est déclenché en moi que j’ai ignoré.
L’autre « mom » ! Je savais déjà qu’elle était folle amoureuse de lui ; dès fois je me disais même que c’était exagéré de courir après une personne comme ça. Mais j’étais certaine d’une chose au moins il n’était pas du genre à sortir avec deux personne à la fois !
Comme je disais entre nous quels que soient les moments que l’on passait ils étaient inoubliables. Nos discussions pareilles, des heures et des heures… J’étais devenu accro à ce mec. Si durant une journée je n’avais pas de ses nouvelles c’était comme s’il me manquait quelque chose. On était tellement bien, j’étais toujours là pour lui, quand il avait besoin de conseil, on était même sur le point de monter un projet ensemble etc. Parce que ce qui a surtout fait que je l’aimais autant c’est qu’il a un bon cœur, toujours prêt à aider autrui.

Arrive le jour ou il devait voyager pour quelque temps.

- ALPH : Bébé je te « tagou » (je te préviens), je pars demain.
- MOI : Et tu va me laisser toute seule ici, pour deux mois !!
- ALPH : Lol… non on ne va juste pas se voir mais tu es dans mon esprit.
- MOI : Bah… qui est dans ton cœur alors ?
- ALPH : Toi évidement, tu seras dans mon cœur et mon esprit !

Sniff ! Il était tellement mignon.

Quelques jours après c’était le mois de ramadan. On se parlait surtout vers les 4 heures du matin et on se mettait à papoter jusqu’à ce que l’on entende l’appel du muezzin, chacun allait ensuite prier. Même quand on devait manger chacun était scotché au téléphone, dés fois c’est lui qui me réveillait ou c’était moi pour qu’il mange et fasse sa prière. Il me disait tout le temps.

- ALPH : « YAW »… je me demande si t’es pas Ibliss (Satan) (rires). Je peu rester là à bavarder avec toi au point d’oublier que je dois aller prier.
- MOI : Alors vas y prier et prie pour moi.
- ALPH : Oui je vais prier pour que DIEU fasse que nous nous aimions toujours aussi fort, et qu’il chasse de notre chemin tous ce qui pourra nous empêcher d’être heureux ensemble.
Thiey… cette phrase rien que d’y repenser...





Vous allez apprécier ceci !


▼ Lisez plus sur Chronique

Alima

Alima perd encore le contrôle devant son Alph…Le cri d’une célibataire endurcie (23)

Qtions

« C’est un menteur... Que faire de cet amour ? » (1)

Alima

Encore du jeu de pouvoir entre Alima et son Alph... Le cri d’une célibataire endurcie (22)

Alima

Colère, humiliation, tristesse… Le cri d’une célibataire endurcie (21)

Alima

Les retrouvailles… encore ! Le cri d’une célibataire endurcie (20)

▼ Nous vous recommandons


▼ S'instruire et S'épanour par Email.





À propos| Contacts| Confidentialité| Seytoo.App|English

© 2021, Seytoo, tous droits réservés. Seytoo n'est pas responsable des contenus provenant de site web externes et/ou publiés par ses visiteurs.



Facebook

LinkedIn

Twitter

WhatsApp

Pinterest

Email

×