person_outline Me connecter close
Fermer
search
Recher.
menu
Menu

Vous
EN
English

groupRejoignez le Club.
Vous allez adorer Seytoo !


Accueil
share
@

Partager
arrow_back
Retour
CHRONIQUE - Que s'est-il passé chez Anna ? (La chronique d’Alima), par Alima - SEYTOO.COM
keyboard_arrow_rightSuivant
keyboard_arrow_leftPrécédent
save

Enregis.
share
@


Partager

Que s'est-il passé chez Anna ? (La chronique d’Alima)

Chronique

Ils étaient tous dans le salon entrain de passer la cérémonie. Moi je tressais une autre cousine SOKHNA et ALIMA assise à mes cotés. Nous étions là entrain de papoter et je taquinais toujours mon père.

Publié le 15 février 2020, Alima

Ce fameux jour... Vous savez les mariages de vieux là… pas la peine de faire une fête. Pas besoin de préparation. Il n’est pas très vieux papa, c’est juste pour chahuter, juste la cinquantaine.

Dans la matinée il ne se passait rien, chacun vaquait à ses occupations. Je répondais à l’appel de SIDY, l’un de mes nombreux mecs, lol. Il est aussi mon cousin, c’est le fils à la petite sœur de mon père, trop proche me dirait vous, comme Alima. Mais c’est comme ça au pays non ?! Nous étions là, à nous faire des mamours et tout. Mon oncle ASSANE (le petit frère à mon père) qui surgit de nulle part… arrache le combiné.

- TONTON ASSANE : allo c’est qui ?
...
- TONTON ASSANE : vous deux vous nous fatiguez, je vais vous donner en mariage aujourd’hui même vous allez voir !
- MOI : Mdrrrr... essaie pour voir ! Faut même pas entrer dans ce domaine là !
- TONTON ASSANE : Lol... on verra, tu me connais très mal apparemment !

Je ne le calculais même pas. Lui c’est le genre... il est riche, donc tous ses désirs sont des ordres. Pour moi, Sidy c’est un mec comme tout les autres hein, celui que j’aime, c’est Issa, personne d’autre !

L’aprème s’est passé normal, vers 16h ALIMA était à la maison, pour le mariage, parce que papa c’est son poto.

- MOI : « Yow ALIMA ? yaye séytané. Papa di tak diabar », tu ne dis rien ! (Tu laisses papa épouser une autre, Satan va !) il se fait vieux là !

Papa c’est mon pote, c’est même pas mon père c’est mon meilleur ami !

- ALIMA :….
- MOI : « do wakh t’es trop yambar » (dis quelque chose au moins)
- ALIMA :…

« Alima kay dou wakh si seuyou mak » (je me mêle pas de la vie conjugale des parents)

- PAPA : tu crois qu’elle est impolie comme toi, pour s’occuper de mon mariage, lol. « Ma tay » je te cherche une nouvelle maman « do dieul » (soit contente)
- MOI : Mdrrr, une nouvelle maman... moi je peux même être mère en ce moment, tu me parles de nouvelle maman !
- ALIMA : Ay Anna !!
- MOI : Hoo toi fiche moi la paix « way » ! T’étais muette non, mdrrr !

Après, l’Imam était là plus une dizaine de personne… même pas ! Ils sont entrés dans le salon.

- MOI : Papa t’es sérieux là, tu t’apprêtes à te marier, mdrrr.
- PAPA : « Hé kham ! » (me fatigue pas !), lol.
- ALIMA : Anna yow t’es folle, sérieux ! Mdrr...
- MOI : Pff...

Ils étaient tous dans le salon entrain de passer la cérémonie. Moi je tressais une autre cousine SOKHNA et ALIMA assise à mes cotés. Nous étions là entrain de papoter et je taquinais toujours mon père. L’imam, qui sort du salon, et qui dit « El hadj… ak Coura…, mayénagnou lene… » (le mariage est scellé entre El Hadj et Coura). Je m’apprêtais à faire des « you youy youuuu. » et l'imam lança : « Sidy…..ak …Anna….mayénagnou lene…. ».

Je lâche subitement la tête de Sokhna, ALIMA, qui me regarde, je regarde mon père, qui sourit, mon oncle avec son air suffisant, tchiip. Mais c’est quoi ça même!! J’avais l’air d’être dans un rêve. Et cette idiote qui se mettait à rire comme une folle, elle passe tout son temps à rire ! Tchipp

(J’étais surprise nak… un mariage comme ça alors que la concernée n’était même pas au courant, ça fait rire quand même #Alima )

- MOI : quoi, c’est une blague ?!!!
- TONTON ASSANE : tu ne m’as pas cru ben voilà !

Je ne sais même pas ce que je ressentais à ce moment, trop surprise.

- ALIMA : Mdrrr... tu voulais que j’ouvre la bouche, je peux l’ouvrir maintenant, mdrrr...
- MOI : Lol... arrêtes ça, ce n’est pas drôle !

L’imam ne m’a même pas regardé. Il a juste prononcé encore sa phrase, cette phrase qui allait changer beaucoup de chose. D’un coup me voilà mariée, je ne m’y attendais pas du tout, si j’étais heureuse, je ne sais pas, si j’étais malheureuse, non plus. J’étais juste surprise… impuissante, QU’Y PUIS JE ? Dire non ?


Du même contributeur, Alima


Partagez votre commentaire...



Dans la même rubrique



Nous vous recommandons

Seytoo
Life
Seytoo
Africa
Seytoo
Vidéos
Seytoo
News
Seytoo
Club



À propos| Contacts| Confidentialité| Seytoo.App|English

© 2020, Seytoo, tous droits réservés. Seytoo n'est pas responsable des contenus provenant de site web externes et/ou publiés par ses visiteurs.