Seytoo — Des idées et des histoires qui inspirent. Que s'est-il encore passé entre Anna et son « ami » Cheik.
×
menu
EN
add_shopping_cart

Actualités
Analyses
Lifestyle
Vidéos
Chroniques
Publier

En cliquant sur « Je m'inscris », vous acceptez la Politique de Confidentialité de Seytoo.
Créez votre compte !
keyboard_arrow_left

Préc.


Partag.



Comm.

save

Enreg.
keyboard_arrow_right

Suiv.

Chronique

Que s'est-il encore passé entre Anna et son « ami » Cheikh ? (La chronique d’Alima), par Alima

10 mars 2020, Alima

Qu’est ce qui se passe ? Sa voix a raisonné comme une gifle, c’est à peine si je n’ai pas sursauté. Pourquoi autant s’énerver ? Ça n’en vaut pas la peine quand même. « Lou khew » ?

- CHEIKH : « yow ya meune nélaw » lol (tu passe tout ton temps à dormir)
- MOI : pourquoi tu ne m’as pas réveillé, au lieu de rester là à me lorgner, « di khar meu youte » ish (tu croyais que j’étais de celle qui bavent, lol)
- CHEIKH : lol t’es folle

Je regarde sur le lit et pas de Rokhaya, encore à faire des bêtises. Si je l’entends encore crier cette fois je lui donnerais une bonne raison de pleurer.

- MOI : t’es là depuis quand ?
- CHEIKH : je viens à peine d’arriver. C’est bien de te voir dormir, puisque tu n’es tranquille que dans ces cas là.
- MOI : TCHIPP !
- CHEIKH : tchipp, œillade, fait ce que tu veux mais c’est vrai.
- MOI : ok c’est bon…. j’ai rencontré un gars tellement mignon !!!

Du blanc… un petit moment sans réaction, puis…

- CHEIKH : plus mignon que moi, lol.

Il aime trop les taquineries lui aussi !!! Vrai de vrai qu’il est mignon lui aussi… mais ce n’est pas pareil !!!

- CHEIKH : mais attend c’est pour ça que tu m’as fait déplacer ?
- MOI : « ohooo degloumeu » !!! (Écoute) hum, tu te souviens, je devais sortir en boîte avec Madou ?

Monsieur était tout patient comme s’il s’attendait à ce que j’allais dire.

- MOI : Madou « dal » mdrrr... il m’a plantée là et il est rentré.
- CHEIKH : ok…

C’est tout ce qu’il trouve à me dire ?

- CHEIKH : donc… il est parti et t’as laissée à toi-même, pour ce coup c’est moi qui le règle ?
- MOI : oui papa ça je sais... lol, « yamal la wakh » (pas la peine), tout est de ma faute..
- CHEIKH : ta faute telle que je te connais c’est sûr, mais ce n’est pas une raison, et comment t’as fais pour rentrer, pourquoi tu ne m’as pas appelé ?

Je lui ai mis ma main sur la bouche, il parlait de manière dangereusement calme, mais j’ai pas voulu relever cela.

- MOI : mais écoutes au moins !!!

Fallait bien qu’il se taise non ?

- MOI : hum ! J’y ai rencontré un ami au copain d’une copine, lol.
- CHEIKH : Sheuuut... wa vas y !

(je sais trop cafouillis... lol)

- MOI : « mane daal » je ne sais toujours pas ce qui s’est passé. Madou m’a vu avec le gars et il n’a pas aimé ce qu’il a vu, lol.
- CHEIKH : c’est-à-dire ? (c’est de la colère dans sa voix là ? Une colère disons … calme. Il ferait mieux d’arrêter de jouer au papa avec moi tchip !)

J’ai même honte de tout lui dire maintenant, mais je me lance...

- MOI : Hé bien à chaque fois que je rencontre ce gars, j’ai l’impression de perdre la tête .On a failli s’embrasser…

Je ne pouvais plus le regarder en face. J’avais la tête baissée. Pourquoi je me sens gênée, je ne le suis pas d’habitude avec lui. Mais il doit sûrement se dire, c’est toujours la dévergondé que j’ai rencontrée.

- CHEIKH : Pardon ? (mais pourquoi est ce qu’on dirait qu’il a envie de me battre)
- MOI : le gars il aime trop m’embêter moi aussi je me suis laissé faire, après quand… quand Madou est parti il a proposé de me ramener …

J’avais toujours les yeux baissés…

- CHEIKH : je peux savoir pourquoi tu ne m’a pas appelé, puisque t’avais des soucis ?
- MOI : Lol... tu ne voulais quand même pas que je fasse foirer ton coup de la soirée !!! Bref je crois que je suis amoureuse !!!

Ouf ça y est je l’ai dit. Et je me sens trop bien de dire cela. Le regard de Cheikh pendant une seconde a changé, c’était une expression que je ne saurais définir, en plus tellement ça a été bref…

- CHEIKH : Tu es amoureuse… et Madou ?
- MOI : Lol... tu sais bien que ce n’est pas le cas avec lui, je sortais avec lui juste pour le fun, et parce qu’il est cool, correct.
- CHEIKH : Hmmmm cool et il te fait ce coup là… et le gars dont tu dis être amoureuse, t’es sûre de rien je crois ?
- MOI : si certaine !!! Juste que ça risque d’être compliqué parce que trop arrogant et en plus…
- CHEIKH : Anna arrêtes ça, yow nit ngeu (est-ce que t'es normale ?) ?? Tu rencontres une personne, et déjà tu te dis être amoureuse. En plus tu me parles de complication. Tu ne peux pas rester tranquille un peu et arrêter tes bêtises.

Wa !!! Qu’est ce qui se passe ? Sa voix a raisonné comme une gifle, c’est à peine si je n’ai pas sursauté. Pourquoi autant s’énerver ? Ça n’en vaut pas la peine quand même. « Lou khew » ?

- MOI : mais « yaw lane la « ? (c’est quoi ton problème) Pourquoi tu t’emportes ainsi, « diouroma dieundoma » (je ne suis pas ta propriété). Pourquoi tu t’emportes ainsi ?

Nous étions tous les deux à nous toiser, comme si d’un moment à l’autre l’un allait sauter sur l’autre.

- CHEIKH : je me casse

Joignant le geste à la parole, il était déjà face à la porte.

- MOI : « ya kham » ! tu te dis être mon ami, alors pourquoi agir de la sorte, « fallewoumala » !

Il m’a regardée un long moment avant de sortir. Ce regard m’a fait très mal. Un regard du genre, tu me déçois.

Que quelqu’un m’éclaire j’y comprends plus rien !!!!
▼ Nous vous recommandons