person_outline Me connecter close
Fermer
search
Recher.
menu
Menu

Vous
EN
English
Life TV Africa News Club

Accueil
share
@

Partager
arrow_back
Retour
OPINION - « Cela peut paraître bizarre mais je ne savais pas qu’on pouvait être homosexuel et musulman… », par Imene - SEYTOO.COM
save

Enregis.
share
@


Partager

« Cela peut paraître bizarre mais je ne savais pas qu’on pouvait être homosexuel et musulman… »

Opinion

Les personnes reviendront alors vers des pratiques plus saines grâce à l’affection qu’on leur aura témoignée.

Publié le 08 juillet 2020, Imene

Après avoir vu qu’une association d’homosexuels se revendiquait de la religion musulmane. Je me suis demandé quelle était précisément la vision de l’Islam sur l’homosexualité. Cela peut paraître bizarre mais je ne savais pas qu’on pouvait être homosexuel et musulman.

Que dit l’Islam de l’homosexualité ?

L’homosexualité est interdite en Islam. Mais ce qui est condamné, ce n’est pas l’homosexuel en tant que tel mais celui qui se laisse aller à sa pratique. Tout comme le colérique qui se laisserait aller à sa colère, car alors il est sous l’influence de Satan « La colère provient de Satan. Et Satan a été créé de feu » (Ahmed). Sans réfléchir, j’ai le sentiment qu’elle est plus grave que de boire de l’alcool, de mentir ou de voler (alors que ces péchés ont plus d’incidence sur l’ordre publique). C’est peut-être dû à ma culture mais objectivement, la pratique de l’homosexualité est condamnée autant que les relations qu’aurait un homme ou une femme hétérosexuelle hors mariage.

Donc, tout comme le colérique se doit de venir à bout de sa colère, la personne homosexuelle doit venir à bout de son homosexualité. Chacun de nous a ses luttes à faire contre lui-même et l’homosexualité est le jihad des homosexuels. Car je suis d’avis qu’on ne “naît” pas homosexuel mais qu’on le devient.

En effet, le débat sur le mariage pour tous doit nous faire réfléchir à l’importance de la relation parent-enfant. Je pense en effet que l’homosexualité est la conséquence d’une blessure profonde de l’enfance. Les besoins d’attachement avec le parent du même sexe n’ayant pas été comblés, la personne adulte cherche à réparer cette blessure en devenant homosexuelle. Les enfants ont besoin qu’on leur montre notre affection et ils s’identifient au parent du même sexe qu’eux. Voici un extrait d’un article intéressant que j’ai lu : C’est l’attachement avec le parent du même sexe qui comble chez l’enfant le besoin d’être aimé par ce parent et de s’identifier à lui (elle). La pulsion homosexuelle a pour moteur principal le besoin de compenser des déficits dans la relation parent-enfant. Ce que l’homosexuel recherche, c’est combler son besoin normal d’attachement qui a été anormalement négligé dans le processus de croissance.

Nous ne devons donc pas réduire l’homosexualité à son expression physique mais comprendre au contraire que ce sont des personnes en souffrance. Ce débat autour du mariage des homosexuels devrait donc fortement encourager la communauté musulmane à réfléchir aux solutions pour aider les musulmans qui ont des tendances homosexuels plutôt que de simplement les condamner. J’ai pu lire un commentaire d’une fille qui demandait si elle pouvait maintenir sa relation avec sa propre sœur parce que cette dernière est devenue homosexuelle. C’est tellement triste! Alors que l’Islam insiste sur l’importance des liens du sang, même quand certains membres de notre famille ne sont pas croyants. Nous devons être assez sûres de nous et de notre religion afin de montrer l’exemple et maintenir les relations, car qui sait? Les personnes reviendront alors vers des pratiques plus saines grâce à l’affection qu’on leur aura témoignée.

Et au-delà de ça, le mariage pour tous doit pousser les musulmans à faire tout leur possible pour combler les besoins d’affection et d’attachement de leurs enfants. Je pense notamment aux pères qui ne montrent pas assez leur affection. Le Prophète nous a pourtant donné l’exemple: Il embrassait les petits, leur demandait la permission, les saluait et leur donnait à manger en premier, ne se mettait jamais en colère contre les enfants, les prenait dans ses bras, jouait même avec eux! Les pères donc qui sont “durs” avec leurs fils dans le but d’en faire “des hommes” doivent se rappeler l’exemple du Prophète et penser sérieusement aux blessures psychologiques que leur attitude peut avoir sur leurs enfants et leurs fils notamment. Et nous, en tant que communauté unie par notre amour de Dieu et de Son Prophète, nous devrions nous entre aider dans la compréhension, le respect et la miséricorde et ne pas condamner sans donner de solutions. En effet, l’Islam nous demande d’aider nos frères et sœurs, même quand ils commettent une injustice. D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète a dit: « Secours ton frère qu’il soit injuste ou victime d’injustice ». Un homme a dit: Ô Messager d’Allah ! Je lui porte secours si il subit une injustice mais si c’est lui qui commet l’injustice comment est-ce que je lui porte secours ?

Le Prophète a dit: « Tu l’empêche d’être injuste, ceci est le secourir ».


Partagez votre commentaire...



Dans la même rubrique



Nous vous recommandons


groupRejoignez le Club,
Vous allez adorer.

Life
TV
Africa
News
Club



À propos| Contacts| Confidentialité| Seytoo.App|English

© 2020, Seytoo, tous droits réservés. Seytoo n'est pas responsable des contenus provenant de site web externes et/ou publiés par ses visiteurs.