menu
search
EN
Life
Réussite
Africa
Vidéos
Chroniques
News

Opinion

La dégradation de l’éducation, une bombe à retardement ?

Publié le 09 juin 2020, Jolof
La dégradation de l’éducation, une bombe à retardement ?

Une bonne partie de la population préfère se rabattre a des “solutions” faciles : la mendicité, la lutte, la prostitution déguisée ou flagrante, la musique médiocre, l’agression, etc.

On n’en parlera jamais assez et toujours aucune vraie solution n’est mise en place par nos dirigeants. Mais il faut garder à l’esprit que l’avenir de notre pays en dépend.
La bonne éducation est en train de disparaitre au Sénégal.

Au niveau du public, les enseignants sont en permanence en grève pour des raisons financières. Lorsqu’ils se reposent, les étudiants prennent le relais, et souvent pour les mêmes raisons.

L’école privée est devenue corrompue et mal organisée. Les diplômes s’octroient suivant le niveau financier de l’étudiant, la notion de mérite par la compétence est devenue caduque selon certains enseignants, par conséquent, pas d’argent, pas de diplôme.

Une bonne partie de la population préfère se rabattre a des “solutions” faciles : la mendicité, la lutte, la prostitution déguisée ou flagrante, la musique médiocre, l’agression, etc.

Sénégalais, nous sommes en train de dormir. Ne faisons pas comme nos dirigeants, Réveillons-nous, il est tant.

N’attendons pas que la bombe explose, car c’est par l’éducation que démarre le développement d’un pays via le changement des mentalités.





Vous allez apprécier ceci !


▼ Lisez plus sur Opinion

▼ Nous vous recommandons


▼ S'instruire et S'épanour par Email.





À propos| Contacts| Confidentialité| Seytoo.App|English

© 2021, Seytoo, tous droits réservés. Seytoo n'est pas responsable des contenus provenant de site web externes et/ou publiés par ses visiteurs.



Facebook

LinkedIn

Twitter

WhatsApp

Pinterest

Email

×