person_outline Me connecter close
Fermer
search
Recher.
menu
Menu

Vous
EN
English

groupRejoignez le Club.
Vous allez adorer Seytoo !


Accueil
share
@

Partager
arrow_back
Retour
OPINION - Mystères et énigmes de la grandeur de la création des cieux et de la terre par Allah, par Khaly-Moustapha Leye - SEYTOO.COM
save

Enregis.
share
@


Partager

Mystères et énigmes de la grandeur de la création des cieux et de la terre par Allah

Opinion

La part d’occultation des hommes : signe de Dieu ou signe de capitulation des êtres humains face à l’ordre universel impeccable ?

Publié le 13 juillet 2020, Khaly-Moustapha Leye

Charia ici et maintenant au nom de la cité, de la république et des droits de l’homme, pourrait-on être tenté de dire prière pour que la messe soit enfin dite ; Amen à l’Etat de droit des régimes dits démocratiques à ce moment là, serait le prononcé final de la prière finalisée et dite messe, selon l’expression favorite : la messe est dite ! Des régimes en sursis face à la montée du péril islamiste qui se cache sous les manteaux de princes intégristes, riches à s’ennuyer et ne savoir rien faire de plus et de mieux avec les pétrodollars accumulés des années durant sur le dos de leurs peuples, pour s’amuser et s’essayer aux cow boys dans le désert nord – malien et du sud algérien. Débutons cet article ainsi de la sorte et pas autrement, en connaissance de cause. Alléluia !

Je n’ai pas la même religion qu’autrui. Autrui n’a pas sa religion pareille à la mienne en ce jour d’élection en Israël. Je ne peux épouser le culte orthodoxe de la religion à autrui. Autrui non plus n’a pas à se cramponner au rituel du culte à ma religion. Je ne saurai aimer la vraie religion d’autrui plus qu’autrui lui-même. Il ne pourrait pas aimer la pratique assidue que j’ai constamment de ma religion à ma place, en bien et en mieux plus que moi-même. Autrui a sa religion pour le Dieu unique qu’il adore. La mienne divinité exclusive, Dieu universel un et Unique sans égal que j’ai pour Dieu éternel est bien ALLAH, notre Seigneur, mon Dieu, le Bon Dieu. Qu’autrui reste en paix avec son Dieu témoin dans sa religion. De même, Salam aux membres de la communauté d’appartenance de ma religion, qui la pratiquent assidûment et avec justesse, ici chez nous au Sénégal. Et vive DIEU DES HUMAINS SOUS L’EGIDE DE QUI NOUS GISONS ET NOUS NOUS MOUVONS EN VIE ET EN ETRES VIVANTS ! De par notre impuissance factuelle, notre libre arbitre et notre audace !

Au nom de la logique, voici en quoi l’objectivité revient à dire aux infidèles au Créateur, qu’ils ne sont pas seuls au monde, ni les seuls qui occultent sillament la part vraie de la parcelle de lumière du mystérieux du Créateur, que le Créateur a bien voulu nous céder «notions d’intelligence humaine».

Or elle est à la base de toute créativité achevée produit fini, ou création industrielle, ou invention technologique, ou découverte scientifique et médicale etc. C’est de là, je pense, que provient le phénomène ambiant que tente ici de démasquer, sentiment d’hypocrisie générale et que j’ai pour mission de mieux cerner attitude négative, dans la construction du moi social conforme enfin –voie de la perfection à emprunter – au moi originel ultra original (Nour Mohammadienne, cercle de la lumière sans couleur de jawartou kamal).

Comme quoi, le cerveau n’a pas de couleur mais fonctionne sans pile, 24h/24. Pour tout dire, la part d’occultation de l’homme de la vérité de ce ciel haut placé sans imperfection, et qu’l ne peut atteindre cimes célestes (infini spatial) de la source de ses origines qu’est cette terre, don d’extrait d’argile fait du limon de la terre et qu’il ne peut réinventer version neutre et nouvelle. De la forme et de la force du vent ; de l’eau de la pluie et des eaux des sept océans ; toutes ces superficies divines qu’il ne peut transcender comme l’éclair perce et ravit la vue de l’amateur et transcende avec force et éclat. L’homme renonce à l’entreprise de l’aventure mystique, à l’entame de la connaissance vraie du Dieu unique, Créateur Bienfaiteur - et de la meilleure manière qui soit et que les anciens avaient encore pour eux, pouvoir, science, art dilatoire, moyen de pression, méthodes fortes, verbe décideur et tranchant, pour avoir à connaître du Dieu Universel, quelques recels de menues monnaies amassées de Sa parcelle de lumière. Traînée de poudre de comètes (noria) dont il renonce de fructifier avoir, pour prétendre à la connaissance intime, profonde, jouissive de son Seigneur. Seule réalité physique, psychique, physiologique de l’homme, si spirituel, métaphysique, phénoménal, tout de même, qui le fait peser lourd ans la balance.

Ne pouvant plus qu’il ne peut avoir de pouvoirs illimités, le voilà tel se reconnaissant tel. De génération en génération ; d’emprunts de livres à échanges de science, pour devenir ce savant et croître en maturité de procédés d’innovation (inventions du train, de l’automobile, de l’avion, de la fusée spatiale, du navire paquebot, du téléphone mobile et de l’internet etc.).

Est-ce par humilité ou est-ce par manque d’avidité ? Ce n’est donc pas une capitulation seulement ! C’est être comme Wilfried Wolfgang Goethe, le poète et philosophe allemand, poète du romantisme de la renaissance allemande, du nombre des RENONÇANTS. Car «nous autres les poètes, nous sommes trop jeunes pour être sans désir ; et nous sommes trop vieux pour jouer encore. Il nous faut à la fois manquer de tout et de rien». Tel est l’homme ! Humble par nécessité, et orgueilleux par défaut ! D’où l’homme est naturellement ingrat selon la parole célèbre et divine (in le Saint Coran).


Partagez votre commentaire...



Dans la même rubrique



Nous vous recommandons

Seytoo
Life
Seytoo
Africa
Seytoo
TV
Seytoo
News
Seytoo
Club



À propos| Contacts| Confidentialité| Seytoo.App|English

© 2020, Seytoo, tous droits réservés. Seytoo n'est pas responsable des contenus provenant de site web externes et/ou publiés par ses visiteurs.