person_outline Me connecter close
Fermer
search
Recher.
menu
Menu

Vous
EN
English

groupRejoignez le Club.
Vous allez adorer Seytoo !


Accueil
share
@

Partager
arrow_back
Retour
OPINION - Pourquoi les Antillais ne se sentent-ils pas Africains ?, par Nouzofkrys - SEYTOO.COM
save

Enregis.
share
@


Partager

Pourquoi les Antillais ne se sentent-ils pas Africains ?

Opinion

Ce débat est digne d’une Marine Le Pen qui se réjouirait d’introduire des propos aussi confus et aberrants les uns que les autres. Ne nous abaissons pas à ce genre de niveau.

Publié le 16 avril 2020, Nouzofkrys

Qu’ont en commun les Antillais avec les Africains ? L’origine & la couleur de peau, mais ceux-ci ne sont pas suffisants.

Bien entendu nous savons d’où nous venons globalement (l’Afrique) mais nous ne savons rien de cette terre qui nous est inconnue… à part quelques mythes et histoire racontée ici et là. Comment se rattacher à une terre inconnue ?

Au temps de l’esclavage, on a fait comprendre aux esclaves noirs que l’Afrique c’était avant. Qu’à présent ils sont aux Antilles et qu’ils ne reviendront jamais. Au fur et à mesure, de générations en générations, ces esclaves, anciens esclaves puis citoyens ont développé un amour profond et véritable pour les terres qu’ils ont connu depuis toujours, la Martinique & la Guadeloupe.

Mais ensuite il suffit de ne faire qu’un pas pour comprendre d’où nous venons globalement et essayer de connaître les peuples, ethnies et pays présents en Afrique. Ce pas, peu d’Antillais le font car ils sont freinés par les préjugés qu’on leur a inculqué dès l’enfance mais également freinés par l’aliénation & l’acculturation que l’ancienne métropole colonisatrice (ici la France) a institué.

Lorsque j’entends ici et là que les Antillais se sentent blancs, j’ai envie de dire la faute à qui ?

De nos ancêtres esclaves aux jeunes générations, nous avons subi de l’aliénation et de l’assimilation culturelle venant des colons, des blancs, de la métropole française.

1. Définition / L’aliénation est la dépossession de l’individu et sa perte de maîtrise de ses forces propres au profit de puissances supérieures, que celles-ci s’exercent à un niveau individuel (aliénation mentale) ou social (aliénation sociale et économique).

2. Définition / L’assimilation culturelle est une forme d’acculturation, au cours de laquelle un individu ou un groupe abandonne totalement sa culture d’origine pour adopter les valeurs d’un nouveau groupe. Celle-ci n’est qu’une des phases possibles de l’acculturation et, si elle se réalise, elle n’en sera que la phase terminale.

Donc nous sommes bien des acculturés constamment déchirés entre la terre d’origine (ici les Antilles), la culture antillaise qu’on ne veut pas perdre & un mode de vie très occidental, européanisé et francisé. Alors si en plus on doit nous dire qu’on ne se sent pas africains… je pense que ça fait beaucoup…

En près de 200 ans, beaucoup de familles antillaises ont eu le temps de se mélanger avec des personnes d’origines différentes (blancs, indiens, libanais, syriens, arawaks, espagnol/latino et j’en passe). D’où la confusion culturelle pour une assimilation avec les Africains.

Les Antillais sont fragiles & meurtries au niveau social. Par là je veux simplement dire que bien que l’esclavage soit fini (Dieu merci !), nous n’avons pas encore fait le deuil de tout ce drame. Nous n’en avons pas fait le deuil car ce crime n’est pas aussi reconnu qu’on le voudrait… enfin bon c’est un autre débat.

Nous sommes fragiles car nous essayons de sauvegarder notre culture qui pour certains d’entre nous s’oublient de plus en plus. Nous essayons de sauvegarder notre langue, nos histoires, notre culture, nos danses et notre identité antillaise.

Doit-on encore nous pointer du doigt parce qu’on ne se sent pas africain ?

Si je devais être plus explicite, je dirais que non, on ne le doit pas. Pourquoi ? Tout simplement parce que nous ne sommes pas africains.

Peut-on encore se considérer comme africain alors que nos ancêtres ont foulé la terre d’Afrique pour la dernière fois il y a près de 150 ans ?
Si un français descendant italien ayant des ancêtres qui ont foulé le sol italien pour la dernière fois il y a près de 200 ans, se sent-il pour autant italien ou beaucoup plus français ?

La réponse est évidente : il sait d’où sa famille vient mais il sait également que c’est une origine. Si aujourd’hui il n’a plus la culture italienne, le parler italien, etc. il ne peut par conséquent plus se sentir comme un véritable italien mais plus comme un descendant.

C’est la même chose pour les Antillais. Nous sommes des descendants africains mais le fait qu’on ne sache pas de quelles ethnies, de quelles pays, que nous connaissons pas les cultures africaines cela nous empêche (au premier abord) de nous identifier aux Africains.

Do u understand what I mean ?!

Mais malheureusement beaucoup d’Antillais ne font pas l’effort de connaître la terre l’Afrique et les Africains. Il est vrai que certains d’entre nous croient fort aux préjugés (les africains puent, ils savent pas parler, ils sont bêtes, ils sont incivilisés, on est mieux qu’eux,… et j’en passe). Il est vrai que certains antillais sont très racistes avec les africains. Mais faut-il généraliser tous les Antillais ?

Personnellement je ne veux pas être assimilé à ces antillais racistes car je ne le suis pas… comme partout il y a des imbéciles.

Pour conclure, je dirais simplement que ce genre de question est inutile car pourquoi en débattre pendant aussi longtemps. J’y ai répondu dans cet article car je vois que ce sujet ressurgi de plus en plus. C’est très facile de sortir des arguments infondés et de dire « les antillais ceci, les africains cela »… mais si on essayait de comprendre un minimum l’autre, ce débat n’existerait plus.
Ce débat est digne d’une Marine Le Pen qui se réjouirait d’introduire des propos aussi confus et aberrants les uns que les autres. Ne nous abaissons pas à ce genre de niveau.

L’unité fait la force non ?


Partagez votre commentaire...



Dans la même rubrique



Nous vous recommandons

Seytoo
Life
Seytoo
Africa
Seytoo
TV
Seytoo
News
Seytoo
Club



À propos| Contacts| Confidentialité| Seytoo.App|English

© 2020, Seytoo, tous droits réservés. Seytoo n'est pas responsable des contenus provenant de site web externes et/ou publiés par ses visiteurs.