person_outline Me connecter close
Fermer
search
Recher.
menu
Menu

Vous
EN
English

groupRejoignez le Club.
Vous allez adorer Seytoo !


Accueil
share
@

Partager
arrow_back
Retour
Faire l’amour, boire de la tisane... Comment ralentir votre vieillissement ? - SEYTOO.COM
keyboard_arrow_rightSuivant
keyboard_arrow_leftPrécédent
save

Enregis.
share
@


Partager

Faire l’amour, boire de la tisane... Comment ralentir votre vieillissement ?

Santé et bien-être

. Un jour, un vieil homme m’a dit de ne pas gaspiller cette plante en l’administrant à des hommes encore jeunes. Il ajouta qu’il convenait de l’économiser pour la vieillesse, et qu’alors elle apporterait à un vieillard une nuvelle jeunesse.

Mis à jour le 29 octobre 2020, Sambamara
Faire l’amour, boire de la tisane... Comment ralentir votre vieillissement ?

En tant que phytothérapeute, je m’intéresse tout particulièrement aux plantes capables de retarder le processus de vieillissement. Par contre, je me vois bien obligé d’admettre que la reforme du mode de vie est encore plus fondamentale que les plantes, et considérablement plus importante que l’hormonothérapie, pour nous aider à conserver la jeunesse.

Avant de vous entretenir ici des plantes les plus bénéfiques, je tiens par conséquent à vous parler de ces changements du mode de vie. Ce sont eux, en effet, qui doivent constituer la base des éventuels traitements à base de plantes que vous adopterez ensuite pour lutter contre le vieillissement.

En tant que phytothérapeute, je suggérerai aux jeunes de la trentaine d’adopter les mesures suivantes pour conserver plus longtemps toute la fraîcheur de leur jeunesse. D’ailleurs, ces conseils sont valables pour les hommes et les femmes de tout âge pour peu qu’ils éprouvent quelque désir de retarder la marche du temps.

Buvez chaque jour deux tisanes antioxydants.

Les antioxydants sont des substances capables de neutraliser les radicaux libres, des molécules d’oxygène qui surviennent spontanément dans l’organisme où elles provoquent divers dégâts soupçonnés de jouer un rôle majeur dans le processus de vieillissement. La plupart des fruits et légumes, de même qu’un grand nombre de plantes, contiennent une quantité significative d’antioxydants. Si vous avez l’habitude de boire souvent du café, envisagez de remplacer chaque jour deux tasses café par des tisanes. Des recherches sérieuses suggèrent que le romarin, la motarde, la mélisse (également appelée citronnelle), la menthe poivrée ou romaine, la sauge et le thym contiennent de grandes quantités d’antioxydants.

Mangez chaque jour au moins une grande portion de crudités.

Utilisez non seulement diverses variétés cultivées, comme les épinards, mais également des plantes sauvages comme le pourpier, si vous en avez à proximité. Les feuilles vertes sont riches en substances nutritives antioxydants qui protègent contre la maladie casdiovasculaire, le cancer et d’autres maladies dégénératives. De manière générale, plus les feuilles comestibles sont vertes, plus elles contiennent d’antioxydants. Alors n’hésitez pas et mangez régulièrement de généreuses portions de légumes verts feuillus.

Mangez une ou deux noix de Brésil par jour.

Une seule noix de Brésil contient davantage de sélénium, minéral antioxydant, que l’apport journalier recommandé qui est de 70 microgrammes.

Mangez chaque jour une poignée de graines de tournesol, ainsi que d’autres oléagineux.

De toutes les noix et graines, les graines de tournesol sont l’une des meilleures sources de vitamine E. De plus, elles sont très bon marché. Un mot d’avertissement, toutefois : si vous surveillez votre ligne, évitez de manger plus de 30 grammes d’oléagineux par jour car ils sont riches en matières grasses.

Mangez quotidiennement au moins une tête de brocoli et une tige de céleri.

Tous les légumes contiennent une abondance de fibres. Les brocolis et les carottes sont également une excellente source de bêta carotène, un antioxydant puissant que notre organisme transforme en vitamine A. Le céleri contient de grandes quantités d’apigénol, une substance chimique qui dilate les vaisseaux sanguins et pourraient contribuer à prévenir l’hypertension artérielle.

Buvez chaque jour un velouté de fruits.

Prenez tous les fruits qui vous font envie : pomme, orange, banane, pamplemousse, melon ou baies diverses et, passer-les au mixer. Oubliez la centrifugeuse, qui extrait le jus en éliminant la fibre. Il est bien plus judicieux de conserver cette dernière, excellente pour le tractus alimentaire. Si vous le souhaitez, vous pouvez ajouter un peu de cannelle t de yoghourt maigre. Ou encore, préparez, mon cocktail « cinq portions (de fruits et légumes) par jour » en passant au mixer une pomme coupée en morceaux, deux carottes en tronçons, ainsi qu’un citron vert et un pamplemousse coupés en sections. Ajoutez un peu d’eau.

Remplacez chaque jour un repas à base de viande par un plat végétarien.

Je vous suggère le guacamole, un plat à base de purée d’avocat. Ensuite corser ce plat à l’aide d’oignon, de piment rouge fort, d’ail et de jus de citron, et de le saupoudrer d’oléagineux hachés, par exemple noisettes, pistaches, noix de cajou, cacahuètes ou noix du Brésil. Toutes ces noix sont d’excellentes sources d’acides gras mono insaturés, un type de matière grasse bénéfique entre autres pour le cœur. (Si on se plaint d’une surcharge pondérale, on sera bien avisé de renoncer aux noix, car elles sont très riches en calories.

Les huiles végétales sont des huiles poly insaturées, mais l’huile d’olive est mono insaturée.

Je pourrais me lancer dans des explications chimiques compliquées sur la différence entre les deux, mais l’essentiel est de savoir que nous avons de bonnes raisons de penser que les huiles mono insaturées sont bien plus bénéfiques. Dans vos vinaigrettes, utilisez de préférence l’huile d’olive.

Mangez une grande diversité de fruits et légumes.

Incorporez également dans votre alimentation une sélection variée de plantes, légumineuses, oléagineux et épices.

Faites régulièrement l’amour avec quelqu’un que vous aimez.

Inutile de fournir de longues explications, sinon pour préciser que cela vous fera du bien.

Faites de la marche tous les jours.

Chaque fois que le temps le permet, sortez au grand air et faites d’un pas rapide une promenade d’une demi-heure, après avoir pris la précaution de vous protéger des rayons ultraviolets du soleil. Profitez de ce moment pour vous détendre.

Renoncez au tabac.

Cela va de soi.

Renoncez à l’alcool.

Renoncez totalement à l’alcool ainsi qu’à tout médicament (excepté ceux qui vous sont absolument nécessaires). Votre foie, habituellement appelé à fournir un énorme travail pour éliminer de votre organisme l’alcool, les médicaments et divers polluants de l’environnement, vous saura gré de lui avoir donné des vacances.

Ne prenez ni la vie, ni la mort trop au sérieux.

Rien de tel en effet pour nous faire vieillir prématurément, voir nous acculer au seuil même de la mort.

Sur le plan diététique, ne soyez pas trop extrême.

Il n’est jamais bien raisonnable de baser son alimentation sur un ou deux aliments à l’exclusion de tout autre, même s’il s’agit de manger des fruits ou des carottes. Ménagez une certaine variété dans vos menus, dans vos aliments et vos modes de préparation.

Quelques plantes pouvant aider à ralentir le vieillissement

Je suis persuadé que les divers éléments de cette réforme du mode de vie sont bien plus importants que les plantes. Il existe cependant un certain nombre qu’il vaut la peine de connaître pour prévenir les ravages de l’âge.

L’ail. (Allium sativum)

L’ail est un puissant remède végétal antibiotique et antiviral. Il diminue en outre les taux de cholestérol et abaisse l’hypertension artérielle.

J’ai eu connaissance d’une étude selon laquelle l’ail avait contribué à ralentir le vieillissement physiologique chez des animaux de laboratoire. Il en faut davantage pour me convaincre qu’une seule recherche prise isolément, surtout quand il ne s’agit que d’expériences portant sur des animaux. Mais puisque je préconise l’ail pour toutes sortes de troubles, je me suis permis de vous en parler.

Charbon Marie (Silybum marianum)

De toutes les plantes hépatoprotectrices, c est celle que je préfère. Le foie aide à évacuer les médicaments ainsi que les toxines de notre environnement. Il fait donc l’objet d’agressions constantes dans notre monde moderne. Cette plante serait bénéfique pour quiconque boit de l’alcool, prend des drogues (légales ou illégales), ou est en contact avec des produits polluants.


Ginseng.

Les Chinois et les Coréens ont une vénération pour le ginseng, qu’ils considèrent comme une véritable fontaine de Jouvence. Cette plante est à leurs yeux un tonique pour les personnes âgées. Elle a un effet tonifiant sur la peau et les muscles. Elle contribue à améliorer l’appétit et la digestion, et elle renouvelle une énergie sexuelle diminuée. Un jour, un vieil homme m’a dit de ne pas gaspiller cette plante en l’administrant à des hommes encore jeunes. Il ajouta qu’il convenait de l’économiser pour la vieillesse, et qu’alors elle apporterait à un vieillard une nouvelle jeunesse.


Partagez votre commentaire...



Dans la même rubrique



Nous vous recommandons

Seytoo
Life
Seytoo
Africa
Seytoo
TV
Seytoo
News
Seytoo
Club



À propos| Contacts| Confidentialité| Seytoo.App|English

© 2020, Seytoo, tous droits réservés. Seytoo n'est pas responsable des contenus provenant de site web externes et/ou publiés par ses visiteurs.