person_outline Me connecter close
Fermer
search
Recher.
menu
Menu

Vous
EN
English

groupRejoignez le Club.
Vous allez adorer Seytoo !


Accueil
share
@

Partager
arrow_back
Retour
Faut-il déconseiller l’allaitement maternel ? - SEYTOO.COM
keyboard_arrow_rightSuivant
keyboard_arrow_leftPrécédent
save

Enregis.
share
@


Partager

Faut-il déconseiller l’allaitement maternel ?

Santé et bien-être

Aussi, compte tenu de l'état de la grossesse, marqué par un risque élevé d'une fausse couche, l'allaitement peut-être déconseillé pour une raison médicale.

Mis à jour le 26 octobre 2020, Seytoo
Faut-il déconseiller l’allaitement maternel ?

S'il est vrai que ce type d'alimentation est bon pour le bébé, il existe des périodes sensibles comme celles de la grossesse qui suscitent beaucoup d'interrogations. Peut-on valablement conseiller l'allaitement à une femme enceinte ?

Allaitement pendant la grossesse : pas de danger pour l'enfant dans le ventre

Selon certaines idées reçues, toute alimentation au sein pendant la grossesse affecte la croissance du bébé encore dans le ventre car ce dernier ne bénéficie plus des éléments nutritifs nécessaires à un plein épanouissement. Mais plusieurs expériences et études battent en brèche de telles allégations. Au contraire, ces recherches démontrent que l'allaitement et la grossesse font bon ménage. En tout état de cause, une mère qui le désire, peut allaiter aisément son enfant pendant la grossesse. L'évolution du fœtus vers la maturité n'est nullement affectée, car il bénéficie toujours des éléments nutritifs indispensables à un développement harmonieux. Aucun risque, au niveau de la croissance du bébé qui est dans le ventre mais également aucun effet négatif pour la santé de la mère, et partant pour l'évolution de la grossesse. Par conséquent, il n'existe aucun lien entre l'allaitement pendant la grossesse et la survenue d'une fausse couche ou d'un accouchement prématuré. Mais qu'en est-il de la santé de l'enfant allaité ?

Incidence sur l'enfant allaité

D'emblée, il est important de savoir que le sevrage de l'enfant qui tête, n'est pas une nécessité et l'allaitement peut continuer si dernier apprécie toujours le gout du lait. Cela d'autant plus qu'au second trimestre de la grossesse le lait maternel n'a plus le même gout, il est remplacé par un lait de couleur jaunâtre et très salé, le colostrum. Certains enfants n'apprécieront plus ce lait et vont se sevrer eux-mêmes, d'autres par contre continueront de téter.

Allaitement difficile en fin de grossesse

Il est important de souligner que vers la fin de la grossesse, un arrêt de la lactation peut survenir chez certaines femmes. Toute chose qui rend temporairement impossible l'allaitement au cours la grossesse. D'autres raisons peuvent également obliger la mère à cesser l'alimentation au lait pendant la grossesse, notamment une grande sensibilité des seins et des mamelons. Le sevrage également est conseillé aux femmes enceintes victime d'une mastite, l'inflammation des glandes mammaires. Aussi, compte tenu de l'état de la grossesse, marqué par un risque élevé d'une fausse couche, l'allaitement peut-être déconseillé pour une raison médicale.

En somme, l'allaitement n'a pas d'effet négatif sur la santé de la mère, du fœtus et du bébé qui allaite. Toutefois, pour des raisons médicales et conformément à l'avis d'un médecin, l'allaitement peut être déconseillé au cours de la grossesse compte tenu de l'état de santé de la mère.


Partagez votre commentaire...



Dans la même rubrique



Nous vous recommandons

Seytoo
Life
Seytoo
Africa
Seytoo
TV
Seytoo
News
Seytoo
Club



À propos| Contacts| Confidentialité| Seytoo.App|English

© 2020, Seytoo, tous droits réservés. Seytoo n'est pas responsable des contenus provenant de site web externes et/ou publiés par ses visiteurs.