person_outline Me connecter close
Fermer
search
Recher.
menu
Menu

Vous
EN
English

groupRejoignez le Club.
Vous allez adorer Seytoo !


Accueil
share
@

Partager
arrow_back
Retour
Pourquoi devez-vous absolument faire attention au sucre ? - SEYTOO.COM
keyboard_arrow_rightSuivant
keyboard_arrow_leftPrécédent
save

Enregis.
share
@


Partager

Pourquoi devez-vous absolument faire attention au sucre ?

Santé et bien-être

Il y a certes un élément de vérité dans l'hypothèse lipidique" qui attribue en général les maladies coronariennes à un régime riche en graisses

Mis à jour le 22 octobre 2020, Seytoo
Pourquoi devez-vous absolument faire attention au sucre ?

Le fructose n'est pas métabolisé dans le tractus digestif. Il est métabolisé par le foie et l'un de ses sous-produits est l'acide urique qui provoque la goutte et l'hypertension.Il agit à peu de choses près comme l'alcool sur l'organisme.

Comparons les 120 calories de quelques tranches de pain avec les 120 calories contenues dans un verre de jus d'orange pour illustrer ce point. Après que le glucose présent dans le pain ait été décomposé et digéré 24 calories se retrouvent dans le foie. Dans le cas du jus d'orange,72 calories, presque trois fois plus, doivent être métabolisées par le foie.

Comparons maintenant les 150 calories trouvés dans les hydrates de carbone d' une canette de coca et d'une canette de bière pour encore mieux comprendre.Dans le coca à % il y a 10.5 glucides sous forme de saccharose ce qui donne 75 calories de fructose et de glucose. La bière contient 3,6% de glucides sous forme d'éthanol. . Oui, l'éthanol CH3-CH2_OH, par définition, est un hydrate de carbone.

La bière contient 60 calories de maltose et 90 d'alcool. Dans le coca % le fructose est digéré dans l'intestin et tout se termine dans le foie. Avec la bière 10% est digéré et le reste se retrouve dans le foie. Les calories qui atteignent le foie sont presque les mêmes dans les deux cas. Et dans les deux cas, le foie doit faire face à ces toxines non digérées. C'est là que réside le problème.

Dans les deux cas, le traitement des toxines produit un foie gras communément appelée cirrhose. Cela n'arrive pas tout de suite comme sous l'effet d'une toxine aiguë telle que l'arsenic, mais ce phénomène est chronique et se développe sur de longues périodes de temps. En fait le désir de sucre qui favorise souvent l'obésité n'est pas tout à fait différent du besoin d'un alcoolique. Reconnaissant les effets toxiques de l'éthanol,les gouvernements du monde entier ont toujours tenté de limiter la consommation d'alcool.

Il est dommage que rien ne soit réellement fait pour lutter plus efficacement contre l'apport excessif de fructose, qui joue un rôle si important dans les questions de santé actuelles, et pas seulement dans l'obésité. Le foie étant un organe essentiel a d'incroyables propriétés auto-réparatrices mais la pollution, les produits chimiques dans l'alimentation etc ne le sollicitent déjà que trop.

Le syndrome métabolique est un terme fourre utilisé pour un ensemble de troubles médicaux qui augmentent la susceptibilité aux maladies cardio-vasculaires et le diabète. Métaboliser le fructose dans le foie conduit à chacun d'eux. Ceux-ci comprennent l'hypertension, l'inflammation, la résistance à l'insuline dans le foie, l'obésité, des taux élevés de lipides et de cholestérol dans le sang, le foie gras, et la résistance à la leptine, ce qui favorise la consommation incessante.

L'un des troubles les plus importants est appelé la lipogenèse de novo qui est tout simplement la capacité du corps à transformer les glucides en graisse.Notre corps stocke à court terme des réserves d'énergie sous forme de glycogène. Une fois qu'il juge que nous en avons assez, il transformer les glucides en graisse pour le stockage à long terme.

Si les athlètes, par exemple, peuvent s'en tirer avec des quantités relativement importantes de l'apport en glucides, même sous la forme de fructose parce que leurs niveaux de glycogène sont épuisés par l'exercice intense. Quand nous, les personnes plus sédentaires, nous nous mettons à faire la même chose notre corps se dit: «Eh bien, nous avons suffisamment de glycogène nous allons transformer cela en graisse."

Des études ont été réalisées dans sept pays par Ancel Keys et exposées dans un article sur le mythe du cholestérol. Elles montrent sans conteste que le cholestérol est du en grande partie non pas à la présence de graisse dans notre alimentation, mais dans une certaine mesure, à la présence excessive de glucides dont la majeure partie est ingérée sous forme de sucre.

Il y a certes un élément de vérité dans l'hypothèse lipidique" qui attribue en général les maladies coronariennes à un régime riche en graisses

Mais bien que la graisse ait un lien avec la maladie cardiaque, la consommation de graisses animales est loin d'être l'unique coupable. Le coupable le plus mortel est le sucre dont la consommation a augmenté de 6 fois depuis l' étude et cela corrobore les statistiques sur les maladies coronaires.

Avec la production de maïs OGM et celle du sirop de maïs à haute teneur en fructose (HFCS) le sucre trouve sa voie, en quantités toujours croissantes, dans presque tous les aliments transformés que vous pouvez imaginer. Il devient très difficile maintenant de trouver quelque chose qui ne comporte pas de sucre dans les supermarchés: vous en trouverez dans la plupart des plats cuisinés pré- emballés et dans des condiments, comme le ketchup et la sauce barbecue qui font les délices des enfants.


Partagez votre commentaire...



Dans la même rubrique



Nous vous recommandons

Vie
Réussite
Regardez
Seytoo.Africa
Actualités
Vous



À propos| Contacts| Confidentialité| Seytoo.App|English

© 2020, Seytoo, tous droits réservés. Seytoo n'est pas responsable des contenus provenant de site web externes et/ou publiés par ses visiteurs.