Seytoo — Des idées et des histoires qui inspirent. Comment trouver le bonheur hors du plaisir.
×
menu
EN
shopping_cart

Actualités
Analyses
Lifestyle
Vidéos
Club

En cliquant sur « Je m'inscris », vous acceptez la Politique de Confidentialité de Seytoo.
Créez votre compte !
keyboard_arrow_left

Préc.


Partag.



Comm.

save

Enreg.
keyboard_arrow_right

Suiv.

Société et style de vie

Comment trouver le bonheur hors du plaisir ?

10 octobre 2021, Seytoo
Comment trouver le bonheur hors du plaisir ?

Vouloir renverser les préjugés et les règles d’une morale étriquée pour être enfin soi-même, ce n’est pas mauvais au contraire.

Nous avons tous des instincts, des désirs et c’est normal, mais ce n’est pas une raison pour nous laisser aller à faire uniquement ce qui nous plait. Si le Ciel nous a donné le cerveau, c’est pour que nous nous en servions afin de nous orienter correctement. L’être humain est semblable à un bateau qui navigue sur l’océan de la vie ; à bord de ce bateau il y a les matelots qui s’occupent de mettre du combustible dans la chaudière pour sa propulsion, et puis il y a le commandant avec sa boussole, qui s’occupe de l’orientation. Les matelots, ce sont les instincts, les appétits : ils sont aveugles, mais nous font avancer. Et le commandant, c’est l’intelligence, la sagesse qui donne la direction et surveille que le bateau n’aille pas se jeter sur les écueils ou heurter un autre bateau. Malheureusement, ces bateaux que sont les humains sont souvent en train de sombrer parce que le commandant a laissé les matelots faire ce qui leur plait !

Les plus grandes désillusions attendent celui qui prend le plaisir pour guide et pour critère, car il ne voit pas les conséquences des choix qu’il est en train de faire. Il faut chercher un autre guide : la raison, car elle, elle voit les conséquences de chaque direction que vous êtes susceptible de prendre et elle vous avertit : « Attention, là tu vas te casser la tête…Là oui, tu peux y aller » Malheureusement si vous parlez avec les gens, vous verrez que la plupart sont convaincus qu’ils ne pourront pas s’épanouir s’ils ne parviennent pas à faire ce qui leur plaît. Et ils sont prêts pour cela à faire sauter toutes les règles, tous les tabous comme ils disent. Ils veulent être libres. Et quelle est cette liberté ? Celle de faire des folies et même de se détruire. Car lorsqu’on se libère soi-disant de la lumière, de la sagesse, de la raison , pour goûter quelques moments de plaisirs, on souffrira , c’est inévitable, et même physiquement on sera malade, car la maladie n’est rien d’autre que la manifestation dans le plan physique des désordres qu’on a laissés s’installer dans le plan psychique.

Vouloir renverser les préjugés et les règles d’une morale étriquée pour être enfin soi-même, ce n’est pas mauvais au contraire. Mais il faut savoir qu’au-dessus des lois de la morale humaine, il existe des lois éternelles établies par l’Intelligence Cosmique et, qu’on le veuille ou non, si on transgresse ces lois, on le paie par le chagrin, la souffrance ou la maladie. (…)

Maintenant, bien sûr, ces explications ne sont peut-être pas pour tout le monde. Alors, il faut laisser les gens chercher le bonheur comme ils l’entendent : ils trouveront toujours quelques miettes à se mettre sous la dent. La nature est tellement généreuse ! Elle a laissé partout quelque chose à grignoter…même dans les poubelles, symboliquement parlant…

Quant à ceux qui sentent que la plénitude, le bonheur qu’ils cherchent est ailleurs et qui désirent les trouver, il faut les aider. Il faut leur dire : « Le bonheur, le vrai bonheur est très difficile à obtenir mais ce n’est pas une chose impossible. Il faut beaucoup de travail, beaucoup de volonté, et surtout beaucoup de discernement : comprendre que ce que la majorité des humains appelle « Bonheur » ne sont que des petits plaisirs, des petites satisfactions, des apparences de Bonheur.

Si vous voulez entreprendre ce long et pénible chemin vers le vrai Bonheur et, une fois que vous l’aurez obtenu, pouvoir le donner aux autres, alors cherchez-le hors des sentiers battus du plaisir !
▼ Nous vous recommandons