person_outline Me connecter close
Fermer
search
Recher.
menu
Menu

Vous
EN
English

groupRejoignez le Club.
Vous allez adorer Seytoo !


Accueil
share
@

Partager
arrow_back
Retour
La vipère... qui est-elle ? - SEYTOO.COM
keyboard_arrow_rightSuivant
keyboard_arrow_leftPrécédent
save

Enregis.
share
@


Partager

La vipère... qui est-elle ?

Société et vie personnelle

Malgré tout, la vipère n’est pas une créature à fuir. Elle est fascinante par sa capacité à vivre en société, même si cette dernière ne lui convient jamais.

Mis à jour le 22 octobre 2020, Seytoo
La vipère... qui est-elle ?

La vipère est une créature venimeuse, à sang froid, qui se réchauffe au soleil. La vipère se cache dans son terrier, n’en sort que pour se nourrir, y retourne aussitôt persifler contre d’éventuels intrus. La vipère est un être acariâtre et atrabilaire. Elle est une petite chose abîmée qui se prépare toujours à mordre qui viendra la chatouiller.

On parle souvent de nid de vipères, c’est un fait : Les chiens ne font pas des chats. Aussi la vipère ne peut-elle être que la progéniture d’une autre vipère. La bête pond des œufs d’où sortiront bientôt ses petits ; l’être va encoconner ses petits loin des autres créatures afin que celles-ci ne puissent les corrompre. Ses petits sont toujours les plus beaux, les plus gentils, les plus intelligents du monde : Gard à celui qui les voudra houspiller !

Les vipères aiment à vivre proches les unes des autres. Ainsi elles peuvent persifler à loisir, produisant un bruit collectif destiné à impressionner les adversaires. Lorsque l’une d’entre elles sera fatiguée de cracher son venin, elle comptera sur les autres pour prendre le relais. Enlacées les unes contre les autres, les vipères se tiennent chaud, se sentent fortes. Leur persiflage n’est rien d’autre qu’un moyen de s’assurer de leur force, ou plutôt de la faiblesse des autres. Quiconque n’est pas l’ami d’une vipère en est nécessairement l’ennemi ; mais même un ami, même une autre vipère peut être traitée en ennemi.

La vipère est très habile car elle se trouve toujours un animal à sang chaud autour duquel s’enrouler pour survivre est se protéger. Elle répand son venin dans son oreille, le persuade lentement, en sifflant tout doucement, tout tendrement dans le creux de son cou. Dans la plupart des cas, elle ne vous dira pas ce qu’elle pense de vous mais vous l’enverra dire, vous le fera savoir. Lorsque la vipère ne vous supporte plus, elle se contente de vous éviter, de vous fuir pour ne pas avoir à vous affronter. Le plus souvent, vous entendez ses persiflages contre les autres, mais jamais ceux qu’elle répand sur vous.

La vipère paraît souvent fragile et timide. C’est ainsi qu’elle amadoue ses nouvelles rencontres, elle les flatte. Lorsque vous la rencontrerez, elle insistera sur vos qualités innombrables, comme si elle vous admirait. Elle admire sans doute les gens à qui elle fait ce genre de compliments, mais une fois la rencontre passée, elle ne verra plus que vos défauts. Personne ne peut échapper à ses persiflages, elle a toujours un peu de mal, un peu de venin à étendre sur quelqu’un. Elle ne se croit pas supérieure aux autres, bien au contraire : c’est parce qu’elle se sent plus petite et plus vilaine qu’elle va répandre son venin. C’est en rabaissant les autres qu’elle les ramène à sa hauteur, rétablissant ainsi l’égalité qui fait défaut à sa nature.

Malgré tout, la vipère n’est pas une créature à fuir. Elle est fascinante par sa capacité à vivre en société, même si cette dernière ne lui convient jamais. Sa tendance à ne jamais être satisfaite, la pousse à dépasser ses limites intrinsèques, à en faire toujours plus. Parfois, la vipère se sentira prête à tout donner, prise dans un élan d’amour, aveuglé par vos qualités. Mais cela cessera dès qu’elle verra poindre un défaut, dès que celui-ci lui ouvrira les yeux, dès qu’elle se rendra compte que vous n’êtes pas plus parfait qu’elle.
Si vous voulez vivre avec une vipère, soyez patient, soyez tolérant, soyez prudent. Si elle a besoin qu’on la traite avec ces qualités, elle ne supportera pas que vous accordiez cet égard à qui que ce soit d’autre car, en fait, elle seule le mérite.

Enfin, sachez encore que dès qu’elle aura votre confiance et que vous aurez la sienne, la vipère persiflera dans votre oreille, quelquefois même à votre encontre. Elle vous rabaissera, elle vous avilira. Si vous êtes quelqu’un de fragile, de sensible, ne la laissez pas s’enrouler autour de votre cou, car le venin qu’elle répand aura sitôt fait de vous convaincre. Vous vous persuaderez qu’elle a raison, et vous vous isolerez.

Ne lui prêtez jamais inconsidérément l’oreille. Ne participez jamais à ces persiflages. En cas de découverte, elle vous accablerait, vous laissant seul dans votre désarroi.


Partagez votre commentaire...



Dans la même rubrique



Nous vous recommandons

Vie
Réussite
Regardez
Seytoo.Africa
Actualités
Vous



À propos| Contacts| Confidentialité| Seytoo.App|English

© 2020, Seytoo, tous droits réservés. Seytoo n'est pas responsable des contenus provenant de site web externes et/ou publiés par ses visiteurs.