Seytoo — Des idées et des histoires qui inspirent. Dji Dieng, sénégalaisement sublime.
×
menu
EN
add_shopping_cart

Actualités
Analyses
Lifestyle
Vidéos
Chroniques

En cliquant sur « Je m'inscris », vous acceptez la Politique de Confidentialité de Seytoo.
Créez votre compte !
keyboard_arrow_left

Préc.


Partag.



Comm.

save

Enreg.
keyboard_arrow_right

Suiv.

Société et style de vie

Dji Dieng, sénégalaisement sublime !

25 octobre 2021, Seytoo
Dji Dieng, sénégalaisement sublime !

Née à Thiès en 1983, Dji Dieng ou Adji rejoint ses parents à Paris à l’âge de 12 ans. Des années plus tard, alors qu’elle faisait du shopping avec ses copines, c’est elle qui se fait choper, ce jour là de l’an 2005, par l’agence de mannequinat Métropolita

Dji Dieng, top model international, brille depuis quelques années sur les tapis rouges les plus prestigieux de Paris, Milan, Genève, Cape Town et New York. Elle devient vite la proie des paparazzis partout où elle pointe le bout du nez. De passage à Dakar, Dji répond.

Née à Thiès en 1983, Dji Dieng ou Adji rejoint ses parents à Paris à l’âge de 12 ans. Des années plus tard, alors qu’elle faisait du shopping avec ses copines, c’est elle qui se fait choper, ce jour là de l’an 2005, par l’agence de mannequinat Métropolitan de Paris. Elle finit par signer pour débuter une carrière de mannequin.

Depuis cette expérience, Dji Dieng qui était étudiante en droit, voit son nouveau monde prendre le dessus sur tout. Son rêve de porter, un jour, la toge d’avocat ne s’accomplira plus. Mais à défaut de mettre ce costume, Dji aura le privilège de défiler pour de célèbres agences de mannequinat et d’arborer les tenues les plus diverses et les plus magnifiques de géants de la haute couture internationale et du prêt-à-porter de prestigieuses marques, dont Torrente, Yves Saint Laurent, Dior...

Elle défile actuellement avec l’agence Elite et fait beaucoup dans l’humanitaire, car elle est ambassadrice de l’Unesco dans des luttes pour l’amélioration des conditions de vie d’enfants en situation difficile au Sri Lanka, Monténégro..., la lutte contre le cancer du sein en Allemagne...

Du haut de ses 187 centimètres, Dji fait du 85 (tour de poitrine), 89 (tour de hanche) et chausse du 41. Ses yeux en forme d’amande, ses jambes interminables qui s’allongent sur 123 centimètres ont fini de la classer parmi les privilégiés de la nature. En plus de tous ces atouts, la top model jouit d’un beau teint noir d’ébène qui fait un contraste unique sur les tapis rouges. De là, elle dégage dans ce milieu si glamour, un jeu plein de romance car reposant sur le noir et le rouge qui rapprochent sa filiation avec Vénus, déesse de l’amour et de la beauté. Ce n’est pas tout ! Dji accroche un piercing sous la langue et deux tatouages. L’un représentant un papillon est gravé sur sa poitrine légèrement à gauche pour exprimer sa liberté en tant que femme, selon ses dires. Et l’autre représentant ses initiales, est situé quelque part… Comme il y a un proverbe wolof qui dit « xam lepp wax lepp baaxul » (« il est déconseillé de tout dire quand on en sait beaucoup »), alors ce n’est pas dans la bouche de votre serviteur que vous mangerez piment.

Ce qu’il faut retenir, c’est que Dji Dieng cadre avec le prototype de cette sublime femme noire, poétisée par Senghor. Chapeau !
▼ Nous vous recommandons