person_outline Me connecter close
Fermer
search
Recher.
menu
Menu

Vous
EN
English
Life TV Africa News Club

Accueil
share
@

Partager
arrow_back
Retour
Gommage : ce qu’il ne faut absolument pas négliger ! - SEYTOO.COM

keyboard_arrow_rightSuivant

keyboard_arrow_leftPrécédent
save

Enregis.
share
@


Partager

Gommage : ce qu’il ne faut absolument pas négliger !

Société et style de vie

Les bienfaits du gommage : une des astuces à ne pas négliger pour sublimer votre beauté

Mis à jour le 23 novembre 2020, Seytoo
Gommage : ce qu’il ne faut absolument pas négliger !

La peau noire a besoin de gommage. Mais attention...

Le gommage est un soin particulier de la peau surtout pour les peaux noires. Il apporte de multiples bienfaits puisqu’il sert à nettoyer la peau de toutes ses cellules mortes qui s’accumulent à la surface et qui provoquent des dyschromies (différences de couleurs sur le visage notamment).

En effet, les cellules de la peau naissent en profondeur (hypoderme) puis migrent petit à petit vers la surface (couche cornée) où elles meurent. Les cellules mortes de la couche cornée s’accumulent et finissent par fermer les pores de l’épiderme en les asphyxiant. Et donc perturbent les mécanismes physiologiques de la peau.

La peau noire possédant plus de couche cornée que la peau blanche, le renouvellement cellulaire se fait deux fois plus intensément. Par contre, en occident, notre peau subit un ralentissement du renouvellement cellulaire ce qui occasionne des différences de teint et peut accentuer le noircissement des taches.

Pour faire simple: Gommer vous la peau mais avec douceur.

Le rôle du gommage ?

Il permet de faire face à la pollution, aux poussières, aux cellules mortes, aux excès de sébum et donne de la luminosité au teint tout en l’unifiant.? En effet, le gommage permet d’éliminer les vieilles cellules afin de nettoyer la peau et lui donner un aspect satiné. Il stimule aussi la circulation sanguine à la surface de la peau et facilite la pénétration et augmente l'efficacité des produits de soin du visage et du corps.

Adapter son gommage à son type de peau

Peaux dites normales: tous les soins gommant conviennent à condition qu’ils ne soient pas trop abrasifs. Surtout pour les peaux noires.

Peaux sensibles: Prudence avec ce type de peau. Choisissez des gommages doux qui n’abîment pas votre peau. Utilisez des produits hypoallergiques, les produits à base d'argile sont bien tolérés mais plutôt argile rose ou blanche.

Petit plus : gommage doux à l’argile et idéalement gommage mécanique. C’est à dire : un gommage qui se gomme par petits mouvements de va et vient légers. Le mieux est de demander conseil à un dermatologue.

Peaux grasses: Ce type de peau doit être impérativement gommée. Elle supporte bien les textures très condensées en grains ou en particules synthétiques. Elles leur assurent un nettoyage en profondeur.

La bonne technique d'utilisation

Sur le visage: Procédez du bout des doigts, par de petits mouvements circulaires légers tout en évitant le contour des yeux. Il est préférable d’insister sur les parties médianes : nez, front et menton (surtout pour les peaux mixtes).

Pour le corps: On peut frotter plus vigoureusement en insistant sur les coudes, genoux, avec la main plutôt qu’avec un gant qui « absorberait » les petits grains gommant dans ses fibres. Par contre, éviter d’utiliser le gant de crin si vous utilisez déjà un produit gommant pour le corps. Sinon, attention à une hypersensibilité de la peau. Et donc à un noircissement de celle ci.
La peau noire étant sensible, si vous décapez trop votre peau, elle noircira par protection cutanée et réponse à votre agression.

Alors soyez douce et régulière et votre peau vous le rendra au centuple.


Partagez votre commentaire...



Dans la même rubrique



Nous vous recommandons


groupRejoignez le Club,
Vous allez adorer.

Life
TV
Africa
News
Club



À propos| Contacts| Confidentialité| Seytoo.App|English

© 2020, Seytoo, tous droits réservés. Seytoo n'est pas responsable des contenus provenant de site web externes et/ou publiés par ses visiteurs.