person_outline Me connecter close
Fermer
search
Recher.
menu
Menu

Vous
EN
English

groupRejoignez le Club.
Vous allez adorer Seytoo !


Accueil
share
@

Partager
arrow_back
Retour
Quelles sont les traditions vestimentaires au Sénégal ? - SEYTOO.COM
keyboard_arrow_rightSuivant
keyboard_arrow_leftPrécédent
save

Enregis.
share
@


Partager

Quelles sont les traditions vestimentaires au Sénégal ?

Art de vivre

Bien que le style vestimentaire à l'Occidentale se retrouve au Sénégal, en particulier dans les grandes villes comme Dakar, les Sénégalaises et Sénégalais portent essentiellement l'habit traditionnel. Il se compose le plus souvent de pagnes et de boubous.

Mis à jour le 29 octobre 2020, Seytoo
Quelles sont les traditions vestimentaires au Sénégal ?

Bien que le style vestimentaire à l'Occidentale se retrouve au Sénégal, en particulier dans les grandes villes comme Dakar, les Sénégalaises et Sénégalais portent essentiellement l'habit traditionnel. Il se compose le plus souvent de pagnes et de boubous.

Le boubou, m'boubeu en wolof qui signifie vêtement, est porté aussi bien par les femmes que par les hommes.
Chez les femmes, le boubou a la forme d'une tunique largement ouverte sur les côtés, avec une encolure assez généreuse qui tend à glisser sur l'épaule. Selon le tissu utilisé, le boubou peut se porter aussi bien comme un vêtement ordinaire, de tous les jours ou bien comme une tenue d'apparat pour les fêtes. Ces boubous peuvent être brodés. On retrouve des broderies au niveau de l'encolure et du dos ainsi que sur les poches des boubous masculins. Chez les hommes, le boubou diffère au niveau de l'encolure, laquelle est triangulaire alors qu'elle est ronde chez les femmes.

Le pagne accompagne, soit assorti, soit en contraste, le boubou. Il existe de grandes variétés dans le pagne. Il peut-être long ou court, emperlé ou brodé, troué ou transparent… La palette des couleurs est encore très étendue. Le pagne s'utilise dans la vie de tous les jours et en n'importe quelle circonstance.

Chez les Wolof et les Sérère, les femmes portent des pagnes aux couleurs vives, aux dessins batikés ou imprimés industriellement. Seule la femme mouride remplace le pagne par un voile.

La femme Diola utilise plutôt le pagne que le boubou et l'homme s'habille d'une tunique en coton qui lui descend jusqu'aux genoux, avec une poche sur le devant et sans couture sur les côtés.

Les hommes Peul nomades accompagne leur boubou bleu foncé en laine d'une culotte courte bouffante, tandis que les femmes porte un pagne court en coton de couleur noire.

Chez les Toucouleur, la tunique de l'homme est courte et blanche par-dessus laquelle se superpose un grand boubou avec une poche triangulaire et en dessous un pantalon court et bouffant. La femme porte une petite chemise en dessous du pagne.

Durand les périodes de fêtes, le costume traditionnel des Bassari se compose d'une peau de chèvre ou de singe attachée au niveau des reins et d'un cache-sexe en fibre tressée chez les hommes. Les femmes, danseuses, portent une parure composée d'un pagne en perles de couleurs vives, descendant jusqu'à mi-cuisse et se terminant par une frange de clochettes qui tintent à chaque mouvement de la danse.


Partagez votre commentaire...



Dans la même rubrique



Nous vous recommandons

Seytoo
Life
Seytoo
Africa
Seytoo
TV
Seytoo
News
Seytoo
Club



À propos| Contacts| Confidentialité| Seytoo.App|English

© 2020, Seytoo, tous droits réservés. Seytoo n'est pas responsable des contenus provenant de site web externes et/ou publiés par ses visiteurs.